Accueil / Mobilité / Voiture connectée / Voitures autonomes Uber : Des millions de kilomètres et des milliers de passagers au compteur

Voitures autonomes Uber : Des millions de kilomètres et des milliers de passagers au compteur

Application Uber

Les 250 voitures autonomes que compte la flotte d’Uber auraient permis de transporter des milliers de passagers sur des millions de kilomètres.

Nous vous prédisions un futur où on passe son trajet en voiture à faire l’amour. Uber compte bien nous créer cette utopie. Parmi les documents nécessaires à l’introduction en bourse de l’entreprise, les journalistes de VentureBeat ont remarqué quelques faits notoires.

Un projet d’envergure

C’est en 2015 qu’Uber commence à s’intéresser aux véhicules autonomes. La start-up avait alors rassemblé une quarantaine de chercheurs pour travailler à Pittsburgh au sein de son Advanced Technologies Group (ATG). Si l’on en croit les documents de la firme, l’équipe compte maintenant un millier d’employés répartis sur plusieurs villes. Rien qu’en 2018, cette unité a englouti pas moins de 457 millions de dollars en recherche et développement (contre 384 millions $ en 2017). Toujours dans ses documents, Uber révèle que sa flotte a effectué des trajets tests sur plusieurs millions de kilomètres, sans plus de précisions. De plus, cette flotte a effectué avec succès plusieurs dizaines de milliers de courses avec passagers à bord.

Uber et les autres à l'assaut des voitures autonomes

Un futur sans chauffeurs encore lointain

Uber est confiant dans sa vision d’un futur dominé par les véhicules autonomes. Toutefois, la firme tempère les attentes de ses futurs investisseurs. Ainsi, elle leur annonce qu’il reste encore un long chemin à faire avant d’atteindre cet objectif. Il faudra compter sur une période tampon où les voitures autonomes seront progressivement capables de gérer des scénarios complexes (axes très fréquentés, itinéraires compliqués, mauvaises conditions météo, etc.). Pour rappel, un des véhicules d’Uber a eu un accident l’année dernière à Tempe, une ville de l’Arizona. Elle avait dû par la suite arrêter ces tests pendant 8 mois. Ceux-ci n’ont recommencé qu’en décembre dernier après un audit interne.

Bien évidemment, Uber s’attend à ce que ses chauffeurs actuels ne soient pas trop enthousiasmés par cette concurrence déloyale. Pour les rassurer, l’entreprise affirme que ces derniers resteront des “partenaires privilégiés” qui auront toujours un avantage par rapport à sa flotte connectée. Reflet de son double discours, la start-up ne manque pourtant pas de rappeler que faire appel à des véhicules autonomes réduira substantiellement le coût d’une course pour les clients.

Quoi qu’on en pense, les voitures autonomes sont sur le point d’envahir nos routes. Les géants de la Silicon Valley feront tout pour cela. Et Uber ne fait que suivre la tendance, espérant tirer son épingle du jeu dans un marché qui pourrait atteindre 54 milliards de dollars d’ici à 2026. Il est peut-être temps de rendre son permis.

Sources & crédits Source : https://venturebeat.com/2019/04/11/ubers-250-autonomous-cars-have-driven-millions-of-miles-and-transported-tens-of-thousands-of-passengers/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *