Accueil / Maison connectée / Eclairage connecté / Connecter son ventilateur ? C’est déjà chose faite !

Connecter son ventilateur ? C’est déjà chose faite !

ventilateur 1

Puisque connecter sa maison se fait désormais du sol au plafond, de la lumière à la serrure, en passant par la prise, le purificateur d’air et le thermostat, pourquoi ne pas également connecter nos ventilateurs ? 

ventilateur 3

Les ventilateurs eux aussi ont le droit d’être connectés

Nous sommes aujourd’hui en passe de connecter toute notre vie : nos vêtements, notre nourriture, nos intérieurs. Mais s’il y en a bien un auquel nous n’avons jamais vraiment prêter une attention particulière, voire nous avons délaissé, c’est bien notre ventilateur. Oui, cet objet que vous connaissez tous, principalement quand vous ne disposez pas de climatisation et que les étés sont souvent trop chauds pour être supportabes. En intégrant des capteurs intelligents et d’autres systèmes de recueil d’informations, il n’a jamais été aussi simple de connecter nos faiseurs de vent. 

Hunter et Haiku, vos alliés contre la canicule

Hunter est un produit innovant et magnifique. Présenté lors du dernier CES de Las Vegas aux Etats-Unis, il a été mis au point pour fonctionner avec l’Apple HomeKit, et est évidemment disponible sur les systèmes d’exploitation iOS. Il sera, très bientôt nous l’espérons, disponible auprès du grand public.

L’Apple HomeKit, au cas ou vous débarqueriez tout droit d’une faille spatiotemporelle, vous permet de contrôler votre maison grâce à la célèbre commande vocale d’Apple : Siri.

ventilateur 5

Haiku quant à lui fonctionne avec la technologie de l’entreprise à la tête de “Big Ass Fans“, conçue pour refroidir les grands espaces industriels. Doté de la technologie “Sense Me”, ce ventilateur va devenir connecté. Il dispose d’une connectivité WiFi, ainsi que de capteurs de mouvements, de températures et d’airs. Ainsi, vous pourrez le contrôler et le programmer directement via son application.

Également compatible avec l’Apple HomeKit, vous disposerez également de l’application de Haiku depuis votre thermostat Nest ou de votre assistant virtuel Amazon Echo ou Alexa grâce à Android. 

Le problème avec Haiku, c’est qu’il se transformera d’autant plus en allié de coût qu’en allié de prix. Ne comptez pas débourser moins de 400 dollars, soit un peu plus de 350 euros pour en acquérir un, voir même jusqu’à quasiment 1000 euros. Si ce prix est un obstacle à l’achat de ce dernier, vous pourrez toujours acheter l’interrupteur mural de la même marque qui vaut la coquette somme de soit 110 euros. Le tout ne valant pas moins de 360 euros et plus, il est certes cher de connecter sa maison, mais utile au regard des économies qu’il est possible de réaliser.

ventilateur 4

Une application aux fonctionnalités multiples

Simple à utiliser, les fonctionnalités du ventilateur connecté se répartiront en 5 onglets.

La première permet de contrôler la vitesse de votre ventilateur, ainsi que sa luminosité, car ce dernier offre forcément les avantages d’un luminaire. Le second onglet va vous permettre de personnaliser les réactions de votre objet en fonction des mouvements qu’il détecte dans la pièce ou de la température qu’il fait dans celle ci. Le troisième onglet va vous permettre de programmer le ventilateur et la lumière à des moments précis déterminés au préalable. La 4ème fonction vous permet de déterminer les actions de votre objet pendant votre sommeil. Enfin, la 5ème fonctionnalité va vous offrir la possibilité d’activer “Whoosh“, qui règlera la vitesse de ventilation de votre objet comme un jeu.

ventilateur 2

1 commentaire

  1. Vu la consommation d’un ventilateur, à ce prix, l’utilisateur sera décédé avant d’avoir pu réaliser la moindre économie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *