Accueil / Multimédia / Hi/Fi - Son / Un pointeur laser peut prendre le contrôle de vos enceintes connectées

Un pointeur laser peut prendre le contrôle de vos enceintes connectées

enceintes connectées

Aussi stupéfiant que cela puisse paraître, un simple pointeur laser peut effectuer des « commandes vocales » à des enceintes connectées.

La technique fonctionne même si les deux objets se trouvent à plusieurs dizaines de mètres l’un de l’autre. Par ce moyen, des chercheurs de l’Université du Michigan (États-Unis) et de Tokyo (Japon) ont pu ouvrir des portes et effectuer des achats à distance. Sont également touchés les smartphones et les tablettes.

Toutes les enceintes connectées sous la menace d’un pointeur laser

Durant leurs expériences, les scientifiques ont pu duper le Google Assistant, l’Alexa d’Amazon ainsi que la Siri d’Apple. Pour cela, ils ont visé le microphone de plusieurs enceintes connectées avec un pointeur laser ou une lampe torche.

L’étude s’est étalée sur une période de sept mois pendant lesquels ils ont réussi le hack avec un pointeur placé 70 m à 106 m plus loin. Pour ce faire, ils ont utilisé un téléobjectif pour augmenter la portée du rayon.

Ainsi, les scientifiques sont arrivés à piloter une Google Home située à l’intérieur d’un autre bâtiment que celui où ils se trouvaient. En modulant le laser, le speaker l’a interprété comme une commande vocale pour ouvrir le garage, ce qu’il a fait.

Une explication électrique pour cette faille des enceintes connectées

À l’intérieur d’un microphone se trouve un diaphragme, une membrane métallique qui vibre au passage d’une onde sonore. Selon les scientifiques, le laser du pointeur peut simuler ce phénomène en le convertissant directement en signaux électriques déchiffrables par les enceintes connectées.

Avec la bonne modulation, on peut donc reproduire n’importe quelle commande vocale. En plus d’ouvrir la porte d’un garage, les chercheurs ont de cette manière pu facilement acheter des articles en ligne. Le stratagème a également permis de déverrouiller des serrures intelligentes ou encore des voitures.

Toutefois, les scientifiques notent que pour les appareils mobiles (smartphones et tablettes), le pointeur laser ne peut pas se trouver à plus de 20 m de la cible.

Les fabricants alertés

Suite à leur découverte, les chercheurs ont averti les fabricants de cette faille sur leurs produits. Entre autres, ils ont contacté Apple, Google, Amazon, Tesla ou encore Ford. Parmi les appareils hackés, on compte des enceintes connectées (Google Home, Amazon Echo, etc.), des smartphones (iPhone XR, Pixel 2, etc.) et des iPad.

Sources & crédits Source : https://www.engadget.com/2019/11/05/lasers-voice-commands-smart-speaker/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *