Accueil / Non classé / Umbra Composit peut scanner le monde en 3D jusqu’au dernier grain de sable

Umbra Composit peut scanner le monde en 3D jusqu’au dernier grain de sable

umbra composit scan 3D

Umbra Composit est une plateforme permettant à tous les utilisateurs de smartphones d’utiliser leurs appareils pour scanner le monde en 3D, afin de créer une copie virtuelle photo-réaliste et ultra-détaillée de la planète Terre.

En 2017, l’entreprise finlandaise Umbra lançait Composit : un outil permettant de télécharger des modèles 3D complexes sur le Cloud afin de les visualiser sur n’importe quel appareil tel qu’un smartphone, un navigateur web, ou même un casque de réalité virtuelle et augmentée.

Aujourd’hui, la firme finlandaise affirme que sa technologie pourrait permettre de scanner le monde entier en 3D jusqu’au dernier grain de sable. Pour ce faire, les utilisateurs de smartphones doivent unir leurs forces en utilisant leurs appareils comme scanner 3D. Il est aussi possible de filmer en utilisant un drone. La plateforme se charge ensuite de combiner les données pour créer un modèle 3D numérisé pouvant atteindre une définition photo-réaliste de 100 mégapixels.

Depuis le mois de juin 2018, Umbra travaille avec la municipalité d’Helsinki pour numériser la capitale finlandaise en 3D. Le résultat est bluffant, et la prochaine étape est la numérisation de la planète Terre dans son ensemble.

Pour atteindre cet objectif, Umbra vient de lancer de nouveaux outils destinés aux entreprises permettant d’automatiser l’optimisation de datasets 3D massifs et de les streamer sur n’importe quel appareil.

Umbra Composit veut créer une réplique numérique de la planète Terre

Fondée en 2007, Umbra a travaillé pendant 15 ans aux côtés de géants de l’industrie du jeu vidéo tels que les créateurs de Fallout ou Call of Duty. Elle a également collaboré avec les leaders de l’industrie de l’architecture. C’est ce qui lui a permis de développer ces technologies d’optimisation et de streaming 3D sur lesquelles repose Composit.

A l’avenir, Umbra compte continuer ses travaux de recherche pour permettre à tous les consommateurs d’accéder aux solutions qu’elle propose actuellement aux entreprises. La firme prévoit aussi d’ouvrir sa plateforme à d’autres formats de fichiers, de développer un système de ” georeferencing ” plus précis, et d’automatiser l’intégration de scans au sein d’un ” jumeau numérique ” de la planète Terre.

Selon l’entreprise, cette technologie va bouleverser l’industrie du mapping et du scanning 3D. Plutôt que de devoir dépendre des services de géants du web comme Google Maps ou Apple Plans pour accéder à des cartes en 3D, les individus pourront compter sur cette approche ouverte et ” crowdsourcée “.

Cette technologie révolutionnaire pourrait aussi être utilisée par les voitures autonomes pour leur permettre de disposer d’un modèle 3D précis de leur environnement. Les villes et les bâtiments pourraient être conçus à partir de ce modèle virtuel. De même, les créateurs de jeux vidéo pourraient l’utiliser pour développer des expériences prenant place dans le monde réel. Par exemple, le prochain GTA pourrait laisser le jour explorer le monde entier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *