Accueil / Intelligence Artificielle / Toyota a créé un robot spécialisé dans les paniers de basket à 3 points

Toyota a créé un robot spécialisé dans les paniers de basket à 3 points

toyota cue 3 robot

Toyota a créé un robot capable de marquer des paniers de basket à trois points avec une facilité déconcertante. D’ici 20 ans, le constructeur automobile japonais estime que les robots pourraient surpasser les humains au basketball.

Jusqu’à récemment, les robots étaient principalement des bras mécaniques préprogrammés pour exécuter des tâches spécifiques. Toutefois, avec l’essor de l’intelligence artificielle, les scientifiques cherchent désormais à concevoir des robots plus proches de l’humain et capables de côtoyer ce dernier dans la vie de tous les jours.

Dans le cadre d’une démonstration organisée dans une banlieue de Tokyo, le constructeur automobile Toyota Motor Corp a dévoilé Cue 3 : un robot humanoïde de 207 centimètres capable de marquer des paniers de basketball à trois points et des lancers francs.

Lors de la démonstration, Cue 3 est parvenu à marquer trois paniers sur huit. Selon ses ingénieurs, son taux de réussite est d’habitude encore plus élevé.

Toyota Cue 3 : bientôt des robots aux Jeux olympiques ?

Pour marquer ses paniers, Cue 3 analyse une représentation 3D de son environnement pour déterminer la position du panier à l’aide de capteurs situés sur son torse. Par la suite, il ajuste les moteurs situés dans ses bras et ses genoux afin de tirer avec le bon angle et la bonne puissance pour mettre un swish.

Présent pour affronter le robot durant la démonstration, le joueur de football olympique japonais Yudai Baba a quant à lui rater deux lancers sur huit. Selon lui, les humains restent donc meilleurs que les robots au basketball pour le moment.

Cependant, si Cue 3 apprend quelques techniques supplémentaires, il se dit prêt à l’accepter dans son équipe. D’après Tomohiro Nomi, l’un des ingénieurs du robot, il faudra attendre environ 20 ans pour qu’un robot soit réellement capable de courir, sauter et dribbler sur un terrain de basket.

Selon Toyota, les robots capables d’imiter les mouvements humains pourraient être utiles pour les récoltes agricoles, la livraison de produits ou encore le travail en usine et en entrepôt. Toutefois, le principal objectif de cette démonstration était de montrer au monde que les robots peuvent être plus humains, et de stimuler les ingénieurs pour leur inspirer de nouvelles idées et de nouveaux défis à relever…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *