The Box : le colis connecté made in France pour des livraisons plus écolos

the box, colis connecté pour la livraison

La startup LivingPackets commencera cet automne à produire en série son colis connecté The Box. Cette solution technologique et écologique permettra de réduire les 100 milliards de cartons à usage unique qu’on jette chaque année.

L’annonce fait suite à des essais concluants effectués en partenariat avec Orange et Cdiscount. D’emblée, la petite entreprise ne manque pas d’ambitions, espérant révolutionner le secteur de la livraison de colis avec son invention auréolée de 35 brevets. Basée à Berlin, LivingPackets est une filiale du Suisse PA Cotte. Elle a décidé d’implanter son usine de production près de Nantes.

Comment The Box va-t-il révolutionner les colis ?

Contrairement à un paquet normal, le nouveau dispositif remplace la classique étiquette par un écran alimenté par une batterie intégrée. Il embarque également une caméra et une série de capteurs pour mesurer des facteurs comme la température ou encore l’humidité.

Grâce à ces derniers, toute personne concernée, de l’expéditeur au destinataire en passant par l’entreprise de livraison, pourra connaître le parcours de la commande. De plus, elle pourra savoir si quelqu’un a ouvert son paquet ou celui-ci a été malmené durant le trajet. Pour sécuriser le processus, les informations seront uniquement accessibles via une application intégrant une technologie blockchain. Il faut l’admettre, c’est moins drôle qu’un colis qui émet des pets pour capturer les voleurs.

Enfin, The Box sera fait en polypropylène expansé. Plus résistant que le carton, ce matériau permettra jusqu’à 1 000 réutilisations avant recyclage.

Des essais plus que concluants

Selon LivingPackets, les retours de ses partenaires, Orange, Cdiscount, mais aussi Chronopost, ont été plus que favorables concernant les essais. Tout d’abord, cette solution s’intègre parfaitement aux chaînes logistiques existantes, ne nécessitant pas de repenser tout un secteur d’activités.

De plus, sa polyvalence joue pour elle. En effet, le colis peut offrir un volume de 2 litres une fois plié et de 32 litres déplié. Il peut ainsi s’adapter à tout objet sans problème. Au total, le coût d’utilisation de The Box s’estime à 2 €, mais ce chiffre s’amortit avec chaque réutilisation.

Démarrant à partir de juillet 2020, l’usine nantaise fabriquera initialement 100 000 unités par an, une production qui pourra facilement évoluer selon la demande.

Sources & crédits Source : https://www.usine-digitale.fr/article/la-start-up-livingpackets-va-industrialiser-son-colis-connecte.N964406 - Crédit : LivingPackets (photos)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via