Accueil / Multimédia / Image / Test Prynt : le premier Polaroïd connecté à réalité augmentée

Test Prynt : le premier Polaroïd connecté à réalité augmentée

Test Prynt polaroid connecté

Cela fait quelques années que nous entendons parler de réalité augmentée. Très peu démocratisée à l’échelle du particulier, cette technologie en plein essor permet pourtant de belles découvertes pour la culture, le cinéma, l’information, mais surtout pour le loisir. C’est exactement dans cet esprit ludique que le polaroid connecté à réalité augmentée Prynt a été conçu ! Il permet à chacun de réaliser sa propre réalité augmentée avec un appareil qui rentre dans toutes les poches. En exclusivité, nous avons testé pour vous Prynt et nous allons vous livrer tous ses secrets. Alors souriez, on y va !

Retrouvez également la vidéo de la rédaction sur YouTube, nous nous sommes prêtés à l’exercice pour vous apprendre tout sur le polaroid à réalité augmentée Prynt !

Marque : Prynt

Catégorie : Polaroid connecté et réalité augmentée

Disponible : En commande sur le site de la marque

Prix : 149 euros

Connexion : mini USB

Compatibilité : Android et iPhone (Galaxy S5 et iPhone 5, 5s, 6, 6s, 6 Plus, 6s Plus)

Testé sur : iPhone 5S

Prynt polaroid réalité augmentée

Unboxing de Prynt

Prynt boîte devant

Avec Prynt, il n’y a pas seulement une boîte à ouvrir, mais trois exactement. La première contient le Prynt en lui-même avec son chargeur, la seconde boîte contient l’adaptateur à ajouter pour l’utiliser avec son modèle de téléphone et dans la dernière se trouve les recharges de papier photo.

Lorsque l’on ouvre la première boîte, il contient l’appareil et sur le dessous, on retrouve le chargeur et son câble USB et mini USB. Il n’y a aucune notice ou mode d’emploi, tout est disponible sur le site internet de la marque ou à travers l’application Prynt. Dans la seconde boîte se trouve l’adaptateur à fixer sur l’appareil en lui-même afin de pouvoir y installer son smartphone et prendre en photo vos vidéos et un lot de 10 feuilles de papier photo autocollantes de taille 3.1 cm par 7.6 cm. Dans la troisième boîte se trouve un pack de 50 autres feuilles du même type sur lesquels sont intégrés de minuscules cristaux thermo changeants, ce qui permet d’utiliser Prynt sans cartouche d’encre.

Prynt contenu

Dans son ensemble, le packaging de l’appareil Prynt est très basique, de nombreuses indications sont ajoutées sur tout le tour de la boîte, ce qui explique l’absence de notice d’utilisation papier, tout se fait à travers l’application. Lorsque l’on reçoit son Prynt, il suffit d’ouvrir un couvercle en carton pour voir apparaître le polaroid dans sa boîte.

Design et ergonomie

Ce qui est vraiment dommage pour l’appareil Prynt, c’est son côté un peu trop plastique qui le dessert et lui donne une allure de jouet ou d’objet connecté un peu “cheap”. En effet, pour un objet avec une plus-value et une exclusivité pareille, on s’attendrait à un peu plus de luxe dans le matériau de construction utilisé. Néanmoins, l’appareil qui n’est pas très beau en noir, est bien plus convaincant avec ses nouvelles couleurs pop et flashy désormais disponibles à la vente sur le site du produit.

Prynt produit exposé

Prynt reprend les codes d’un appareil photo classique avec un bouton déclencheur sur le dessus de l’appareil. Ainsi, l’utilisateur ne sera pas déstabilisé en l’utilisant. Mais le véritable atout dont dispose le design de l’appareil Prynt est sa taille. Car si Prynt reprend le principe du polaroid, elle a oublié son côté “éléphant” pour pouvoir le faire entrer dans toutes les poches ! Au niveau des côtés moins aboutis de l’appareil, le Prynt ne dispose pas de bouton On / Off sur son boîtier, ce qui rend la gestion de la batterie difficile, car on ne peut pas voir lorsque l’appareil est éteint ou allumé.

Prynt assemblé démo

Application associée à Prynt

Cette application porte tout simplement le nom de l’appareil lui-même : Prynt. Elle est compatible avec les appareils Android de la gamme des Samsung Galaxy, le S5 exactement. Cette application est également disponible pour les iPhones 5, 5s, 6, 6s, 6 Plus et 6s Plus.

Elle n’est pas claire dès le début, et les novices en la matière pourraient avoir un peu de mal à comprendre comment cela fonctionne la première fois. C’est assez dommage, puisque comme nous l’avons dit précédemment, aucune notice papier n’est intégrée dans le packaging. Néanmoins, une fois que l’on a compris, l’utilisation devient très facile. Il suffit de prendre une photo et une vidéo, de lancer l’impression et l’application génère automatiquement un QR code, du même type que ceux que vous pouvez scanner avec votre smartphone. La vidéo est prise automatiquement quand vous appuyez sur le déclencheur. Immédiatement envoyée sur le Cloud, elle rend possible le partage instantané de moments forts que vous avez voulu immortaliser. Elle propose également des éléments semblables à ceux qu’utilisent les réseaux sociaux basés sur l’échange de photographies, comme par exemple des filtres ou la possibilité d’ajouter du texte par-dessus votre cliché.

Utilisation

La mise en route pour la toute première fois de Prynt est également un peu fastidieuse. Néanmoins, une fois qu’elle est faite, plus besoin de refaire toutes ces manipulations ! Dans un premier temps, il faut accrocher l’adaptateur à l’appareil. Faites attention à le clipser dans le bon sens sans forcer, afin de ne pas abîmer les éléments en plastique. Ensuite, il faut recharger le Prynt en carrés de papier photo autocollant, pour cela il faut ouvrir la petite trappe située sur le dessous de l’appareil. Les bandes de papier photo autocollant sont à insérer dans un sens précis : le côté lisse et brillant au fond. Il faut noter que dans chaque pack de papier photo autocollant, il se trouve un carré vert, celui-ci permet de “nettoyer” le Prynt et doit donc être utilisé assez régulièrement. Pour lancer le nettoyage grâce au papier vert, il suffit de lancer une impression avec votre smartphone.

Une fois tous ces éléments du Prynt mis en place, il faut placer son téléphone de la bonne manière : en appuyant sur le gros bouton sur le côté gauche de l’appareil, l’adaptateur se relève et tient bien en place le smartphone de l’utilisateur. Il suffit ensuite de prendre une photo et une vidéo. Le Prynt va imprimer votre photo sur le papier photo autocollant et dans cette image va se trouver un QR code (un peu plus sophistiqué dans cette version) que pourra lire votre smartphone. Ainsi, à chaque fois que vous filmerez cette image, votre smartphone va entièrement “lire” la photo pour en sortir le QR code correspondant et la vidéo associée (qui aura été prise au moment du cliché) se déclenchera automatiquement. C’est là qu’on parle de réalité augmentée !

Même si l’utilisation du Prynt reste assez restreinte, il est compatible avec des versions assez populaires de smartphones, ce qui augmente son champ d’influence sur le marché. Lorsque l’on commence à utiliser l’objet, on peut paraître un peu sceptique face à certains côtés un peu obscurs sur le papier. Néanmoins, on retombe très vite en enfance et on prend beaucoup de plaisir à créer sa propre réalité virtuelle. Toute la rédaction a été conquise par son principe et à chaque photo l’étonnement recommence !

Prynt face à la concurrence

Prynt imprimer photo polaroid

Malheureusement, Prynt n’est plus le seul à proposer un appareil qui reprend le principe du polaroid et de la réalité augmentée en même temps. Elle n’est donc plus la seule dans le domaine très précis de la réalité augmentée. Son principal concurrent, LifePrint, propose un objet en tous points semblable au Prynt, mais il est beaucoup plus design. Il est connecté (pas besoin de brancher son smartphone à l’appareil) et moins cher aussi : comptez environ 119 euros pour l’avoir. Cette autre version du polaroid à réalité augmentée sera disponible à partir du mois de septembre 2016.

Plusieurs entreprises tentent de faire entrer leurs objets connectés dans l’ère de la réalité augmentée, comme la petite tirelire-ours Koguma qui permettait aux enfants de voir la banquise animée en même temps qu’ils filment l’ours tirelire. Cette technologie fait aussi son entrée dans le domaine de l’art depuis quelque temps. Prynt a donc du souci à se faire et ferait mieux de chercher à améliorer ses faiblesses s’il souhaite rester dans la course !

Prynt échange de photos

Conclusion

Prynt a véritablement conquis l’ensemble de notre équipe, car elle propose de transformer des médias immatériels en un objet matériel très ludique. C’est parce que Prynt va au-delà du simple polaroid, qu’il paraît irrésistiblement vintage et terriblement moderne ! Même s’il permet à l’utilisateur de ne faire qu’une seule action, celle-ci est assez spectaculaire pour amuser les petits comme les grands et trouver un public fidèle. Prynt, qui est le seul sur le marché à proposer un tel appareil connecté, va bénéficier de cette exclusivité pendant un petit moment et pourquoi pas proposer dans quelque temps des versions améliorées, plus solides et jolies que les boîtiers actuels.

Design et Ergonomie
12out of 5
Application
12out of 5
Fonctionnalités
16out of 5
Utilisation
16out of 5
Rapport Qualité / Prix
12out of 5

Overview

Design et Ergonomie : Un design un peu trop plastifié, néanmoins la taille est pratique pour le transport.
Application : Une application assez simple mais pas toujours intuitive, surtout pour une première utilisation.
Fonctionnalités : Peu de fonctionnalités certes, mais tellement ludique que l'on adore !
Utilisation : Il n'est pas forcement facile de l'utilisation pour la première fois, mais une fois que le "principe" est compris, c'est très facile.
Rapport Qualité / Prix : Un bon rapport qualité / prix pour un outil exceptionnel et unique mais cher si l'on pense que fait que le smartphone n'est pas inclus !

3.4

3.4 out of 5
Dans la moyenne
Test Prynt : le premier Polaroïd connecté à réalité augmentée
on
Design et Ergonomie : Un design un peu trop plastifié, néanmoins la taille est pratique pour le transport.
Application : Une application assez simple mais pas toujours intuitive, surtout pour une première utilisation.
Fonctionnalités : Peu de fonctionnalités certes, mais tellement ludique que l'on adore !
Utilisation : Il n'est pas forcement facile de l'utilisation pour la première fois, mais une fois que le "principe" est compris, c'est très facile.
Rapport Qualité / Prix : Un bon rapport qualité / prix pour un outil exceptionnel et unique mais cher si l'on pense que fait que le smartphone n'est pas inclus !

Rating: 3.4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *