Accueil / Santé connectée / [Test] L’oreillette anti-ronflements Beurer SL70 pour dormir sur ses deux oreilles

[Test] L’oreillette anti-ronflements Beurer SL70 pour dormir sur ses deux oreilles

Test Beurer SL 70 Oreillette anti ronflements

Le ronflement est un fléau pour les personnes de tout âge. De 9 à 99 ans, tout être humain peut être concerné et par extension déranger son entourage. Pour les personnes ayant le sommeil léger, cela peut constituer un véritable désagrément. Beurer a pour cela concocté l’oreillette anti ronflements : le Beurer SL 70.

Marque : Beurer
Catégorie : Oreillette anti-ronflements
Connexion : Bluetooth
Compatibilité : iOS /Android
Prix : 149€
Disponibilité : disponible
Testé avec : Wiko Lenny 2
Acheter le Beurer SL70 :

Unboxing du Beurer SL70

Test Beurer SL 70 Unboxing boîte fermée

L’oreillette est livrée dans un petit boîtier léger et très pratique à ouvrir. Il faut donc retirer les morceaux de scotch placés sur les côtés de celle-ci, afin de pouvoir soulever le battant situé en dessous. Une fois ceci effectué, l’oreillette repose sur un écrin de mousse protégeant de façon optimale l’appareil.

Tout est optimisé pour que le maximum d’objets puisse rentrer dans la boîte. En dessous de l’écrin pour l’oreillette, nous trouvons les différents modes d’emploi qui servent au fonctionnement de cette dernière. Tandis qu’à ses côtés, ce sont les accessoires servant au bon fonctionnement de la Beurer SL 70 qui sont rangés dans une petite boîte noire d’apparence fragile. Dans cette boîte sont rangés un câble USB, une prise USB ainsi que deux supports plastiques de rechange pour l’oreillette.

Design et Ergonomie du Beurer SL 70

Le design du Beurer SL 70 est somme toute relativement neutre. L’appareil ressemble étrangement à celui du Jabra Motion Office, sans pour autant que l’utilisation soit similaire. L’oreillette reste dans un design très sobre dans une couleur entièrement noire avec des inserts de gris qui restent dans le ton. En ce qui concerne le design sur la forme, l’appareil optimise son ergonomie pour épouser au mieux la forme de l’oreille.

Du côté de l’ergonomie, l’objet est assez simple à poser. La démarche est identique que ce soit pour l’oreille droite ou la gauche. Il est important tout d’abord de placer la partie encombrante de l’appareil derrière votre oreille avec de mieux le bloquer et de pouvoir être sur que celui-ci ne tombe pas pendant votre sommeil. Pour les plus maniaques d’entre vous, la présence de l’oreillette vous empêchera de trouver rapidement le sommeil. Cependant cette présence se fera bien vite oublier.

Application de l’oreillette anti ronflement Beurer

L’oreillette Beurer SL70 fonctionne en symbiose avec une application téléchargeable et compatible avec les services Android et iOS. Il vous faut lier votre smartphone à l’appareil afin que celle-ci soit prête à être utilisée. Afin d’utiliser au mieux l’oreillette contre le ronflement, il vous faut programmer les réglages de l’application. Cela commence par l’intensité de l’alarme, la sensibilité de l’appareil et à partir de quel instant commencer l’alarme.

Une fois les paramètres configurés, il vous faut allumer l’oreillette afin de pouvoir l’utiliser de façon optimale. Ensuite, l’objet se place sur votre oreille et il ne vous reste plus qu’à dormir. A votre réveil, activez votre application et appuyez de nouveau sur l’appareil afin que les données enregistrées puissent être lues sur votre smartphone. Il est tout de même dommageable que l’interface de l’application soit aussi grossière. Les données se chevauchent rendant parfois les éléments illisibles.

Cette problématique est notamment soulevée dans le menu d’accueil de l’application. Tout en bas de l’écran, se trouve un résumé de l’oreillette avec la dernière connexion et son niveau de batterie. Là encore, l’interface étant mal agencée, il faut réellement prêter attention aux chiffres. Pourtant, les idées sont bonnes comme le calendrier qui recense vos types de ronflements par nuit ainsi que la mise en contexte de vos nuits. Il est possible d’indiquer votre niveau de stress, votre consommation d’alcool et votre niveau de morbidité.

Prise en main du Beurer SL 70

L’utilisation de l’oreillette connectée se révèle somme toute assez facile. En soi il suffit seulement de lier l’appareil à l’application, allumer celui-ci avant de dormir, s’exécuter et voir les données. Les premiers désagréments se posent tout d’abord sur l’installation de l’objet qui doit être placé au mieux sur l’oreille. Une fois ceci fait, assurez-vous que l’oreillette ne puisse pas tomber pendant votre sommeil. Pas d’inquiétude sur le fonctionnement de celle-ci, après avoir appuyé sur le bouton, l’objet est prêt à l’emploi.

Il vous faudra un léger laps de temps pour vous habituer au Beurer SL 70. Malgré son poids dérisoire de 15 grammes, avoir un objet étranger dans ses habitudes de sommeil sera déstabilisant. De même, ne vous attendez pas a des résultats fulgurants dès la première utilisation. L’oreillette est principalement un produit d’accompagnement pour régler vos problèmes de ronflement. Un suivi au quotidien est donc nécessaire et une certaine rigueur chez son propriétaire.

En ce qui concerne l’autonomie de l’appareil, le constructeur annonce environ 4 jours en batterie pleine. Dans les faits, la batterie dépend beaucoup l’utilisation et peut varier entre 3 et 4 jours. Le chargement se fait par le port USB situé en dessous. Pour une charge pleine et effective, comptez environ 3 heures. Par contre, la mémoire n’est valable que pour une nuit, il est donc indispensable de transférer les données de votre nuit dès votre réveil.

Oreillette anti ronflement Beurer SL 70 face à la concurrence

Il faut d’emblée se rendre à l’évidence, il n’existe aucun appareil similaire au Beurer SL 70. L’objet créé par le constructeur allemand est un pionnier sur cette facette des produits pour “le sommeil connecté”. En revanche, il existe d’autres produits qui essayent de lutter contre les ronflements comme les oreillers connectés. Pour le comparatif, nous ne pouvons que spéculer sur des objets connectés sur le sommeil qui pourront être un succès.

Nora

Ainsi, le petit boîtier connecté Nora semble être une bonne alternative. Encore disponible sur Kickstrater, l’appareil sert à empêcher les ronflements durant la nuit. Via un petit micro sur celui-ci, il détecte les ronflements. En guise de réaction le Nora, placé au préalable sous l’oreiller, se gonfle afin de relever la tête de l’utilisateur. Ce procédé permet de faciliter la respiration de l’utilisateur et d’arrêter les ronflements. Pour le moment l’objet est disponible en précommande pour le prix de 239$.

En terme de réel oreiller connecté, il est nécessaire d’évoquer le coussin Zeeq de l’entreprise REM-Fit. Si le concept d’oreiller connecté n’est pas novateur, le fonctionnement de Zeeq est tout à fait inédit. Celui-ci est capable de détecter vos mouvements ainsi que la qualité de votre sommeil. L’autre fonctionnalité majeure du produit est que celui-ci est capable de vous bercer par vos musiques préférées à petit volume. Le concept anti-ronflements apparaît lorsque vous ronflez. Le coussin vibre légèrement pour vous inciter à changer de position. Là encore le projet est sur Kickstarter sans pour autant être disponible en précommande.

L'oreiller intelligent Zeeq permet d'améliorer le sommeil et d'empêcher les ronflements.

Conclusion

Pour résumer, le Beurer SL 70 est le premier objet connecté “anti-ronflements” disponible sur le marché. Si son fonctionnement est très simplifié, il est dommageable que l’oreillette dispose d’une application bien trop grossière. Si cette dernière est utile, ses finitions sont encore à retravailler. Cependant, il est important de rappeler quelques éléments. Tout comme la Luminette, l’oreillette Beurer SL 70 a une influence limitée. Comprenez que c’est en fonction des besoins de chaque personne que l’objet sera utile ou non. Si vous êtes un cas désespéré, investir 149€ peut paraître une solution acceptable. En ce qui concerne notre testeur, n’ayant pas pu ronfler pendant les tests, il est compliqué de savoir si son efficacité est réelle.

Points positifs

  • L’oreillette de Beurer a une taille réduite et est très peu gênante pour le sommeil
  • L’application est indispensable pour l’utilisation et le transfert des données est efficace

Points négatifs

  • En revanche, l’interface de cette application est très grossière
  • L’efficacité de l’appareil est encore toute relative

Design et Ergonomie - 8
Application - 5
Fonctionnalités - 7
Prise en main - 7.5
Rapport qualité / prix - 7

6.9

Design et Ergonomie : L'oreillette se distingue par un design assez simple, en revanche son ergonomie est très facile à utiliser.


Application : L'application qui va de pair avec l'oreillette est très simple, mais les finitions de celles-ci sont assez grossières avec des textes qui se chevauchent.


Fonctionnalités : Les fonctionnalités du produit sont diverses, celui-ci mesure les décibels de vos ronflements, vous réveille pour les arrêter mais également vous fait un suivi au quotidien.


Prise en Main : Le Beurer SL 70 est assez simple à prendre en main et à utiliser malgré une application fragile. En revanche le transfert des données se fait de façon très aisée.


Rapport Qualité / Prix : Pour un prix annoncé à 149€, l'oreillette de Beurer remplit parfaitement ses fonctions même si son efficacité dépend surtout de la personne qui la porte.


User Rating: 2.31 ( 10 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *