Accueil / Maison connectée / Cuisine connectée / Sony ajoute une pincée d’IA dans le robot de cuisine pour améliorer vos plats

Sony ajoute une pincée d’IA dans le robot de cuisine pour améliorer vos plats

Sony a lancé hier une division IA qui tentera de révolutionner nos cuisines en repensant la façon dont on prépare et déguste un mets.

Le géant japonais prévoit de répartir cette nouvelle unité interne sur trois continents : Asie (Japon), Europe et Amérique (États-Unis). Mais cette coquille IA travaillera également sur des secteurs plus traditionnels comme le gaming ou l’imagerie.

Sony mise sur l’IA pour avoir une part du marché des robots cuiseurs

On le sait tous, les robots de cuisine connaissent actuellement un énorme succès auprès du public. L’arrivée du Monsieur Cuisine Connect avait ainsi fait déferler une véritable marée humaine sur les magasins Lidl.

Alors que son studio de cinéma vivote grâce à Spider-Man, Sony tente se faire une place sur le marché colossal des équipements pour cuisine avec l’IA comme arme principale. Cette stratégie pourrait payer puisque les données semblent de plus en plus servir en gastronomie.

Le géant reste humble dans ses ambitions

Si Sony veut changer nos habitudes culinaires en y apportant une touche d’IA, la firme n’envisage pas pour autant de rivaliser avec un restaurant étoilé. Selon elle, ses futurs équipements n’ont donc pas vocation à remplacer les chefs cuisiniers. En tout cas, pas pour l’instant.

En tout cas, cette expérience pourrait donner lieu à des robots cuiseurs d’un nouveau genre. Ainsi, Sony veut des appareils qui puissent sentir les arômes et analyser les aliments au niveau moléculaire.

De la sorte, les mets plairont à nos papilles. On comprend de ce fait la décision de résoudre le problème avec l’intelligence artificielle, seule technologie assez poussée pour gérer autant d’informations.

Sony n’est pas le seul à sauter dans la marmite

Sony est peut-être l’une des premières multinationales à penser à l’IA dans le domaine culinaire, mais elle n’est pas la seule. Ainsi, IBM s’est associé au géant de l’assaisonnement McCormick pour utiliser cette technologie dans la conception d’arômes et autres produits alimentaires.

Pour Sony, le but est qu’une personne âgée puisse préparer ses repas chez elle sans avoir à allumer un feu. Quand on sait le vieillissement de la population au pays du Soleil levant, on comprend l’importance de ce projet pour l’entreprise. Et si la firme n’entend pas viser le Bocuse d’or dans l’immédiat, elle imagine déjà un futur où des robots cuisiniers mijotent les plats.

Sources & crédits Source : https://techxplore.com/news/2019-11-robochef-sony-cooks-ai-food.html - Crédit : Photo : Pixbay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *