Ce robot à l’effigie d’Arnold Schwarzenegger veut être votre ami (et votre pire cauchemar)

robot arnold schwarzenegger de promobot

S’il ressemble au Terminator, ce robot Arnold Schwarzenegger ne vient pas pour annoncer le Jugement dernier, mais pour vous tenir compagnie. Si tant est que l’étrangeté de son apparence ne vous dérange pas.

Présenté lors du salon des jouets de New York qui s’est déroulé cette semaine, l’automate ne reprend pas entièrement le look de l’acteur américain. Au risque de décevoir certain, l’appareil créé par la firme russe Promobot ne comprend en effet que son buste. Le résultat ? Plus terrifiant que convaincant selon les journalistes de Digital Trends qui l’ont croisé.

Le robot Arnold, une expérience ratée pour Promobot ?

Ce n’est pas la première fois que Promobot réalise un humanoïde qui tente de reproduire fidèlement l’aspect d’un être humain. Il s’agit même de la principale particularité des modèles de sa gamme Robot-C, des robots promotionnels dont un exemplaire ressemble à Albert Einstein.

Mais avec le robot Arnold, la firme s’attaque pour la première fois à une personnalité connue encore en vie. Hyperréaliste, l’objet possède même une veine saillante près de la tempe. Toutefois, la magie s’évapore dès que le semi-Terminator se met à parler.

En effet, au lieu de l’accent caractéristique de l’ancien gouverneur de la Californie, celui-ci s’exprime comme un Britannique. Mais malgré son côté posh, l’androïde serait plutôt bête, répondant parfois aux questions avec des mots incompréhensibles, et ce, s’il arrive à y répondre. Jugez par vous-même dans la vidéo suivante :

Un robot d’accueil, pas très accueillant

De fait, ce robot se destine principalement aux organisateurs événementiels ou aux gérants de lieux touristiques pour servir notamment de guide ludique. Mais il peut aussi faire compagnon de fortune à domicile. Ainsi, comme les autres modèles de Promobot, celui-ci dispose d’une caméra avec reconnaissance faciale pour différencier les personnes. Et à part la reconnaissance vocale, une tablette attachée au buste permet d’interagir avec.

Mais le petit problème du robot Arnold pour jouer les stewards 2.0 est qu’il n’est pas vraiment ce qu’on pourrait appeler avenant. En plus de ses difficultés cognitives, il dégaine en effet un mine des plus antipathiques, comme dans le film Terminator. Pire, les expressions bizarres qu’il fait en essayant de parler vont à coup sûr faire peur à certains enfants. Heureusement, on peut ajuster ses tics, mais juste un peu.

En tout cas, certains apprécieront très certainement. Mais il faudra payer cher pour s’offrir Arnold à son événement même si ce n’est que le robot. Il vous en coûtera donc entre 25 000 et 50 000 dollars. Hasta la vista, le porte-monnaie.

Sources & crédits Source : https://www.digitaltrends.com/home/disembodied-arnold-schwarzenegger-is-the-creepiest-robot-weve-seen/ - Crédit : Greg Swan/YouTube (photo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *