Accueil / Insolite / Robocrop : le robot qui peut cueillir 25 000 framboises par jour

Robocrop : le robot qui peut cueillir 25 000 framboises par jour

Robocrop

Le robot développé par l’Université de Playmouth est capable de cueillir 25 000 framboises par jour. La production de Robocrop devrait avoir lieu l’année prochaine.

Non, Robocrop n’est pas le nom d’un nouveau héros de film. Mais il pourrait bien faire figure de sauveur pour certaines entreprises. Le robot serait capable de récolter pas moins de 25 000 framboises par jour. Robocrop est développé par l’Université de Playmouth et financé à hauteur de 792 000€ par Hall Hunter, l’un des plus grands producteurs de baies outre-Manche. Il pourrait bien révolutionner l’industrie.

 

Robocrop : un bijou de technologie

Robocrop (“crop” veut dire récolte en anglais) est une véritable innovation technologique. Le robot est capable d’identifier les framboises grâce à son intelligence artificielle. Il est équipé de capteurs et de caméras 3D.

Tout cela lui permettrait de cueillir 25 000 framboises par jour, soit 10 000 de plus qu’un être humain sur une journée de huit heures. Le robot d’1.80m sur roues devrait avoir quatre pinces dans sa version finale (contre deux actuellement) lui permettant de cueillir pendant vingt heures consécutives.  Moins de 10 secondes seraient nécessaires à Robocrop pour récolter une framboise. Sur la vidéo partagée par le Guardian, on voit le robot prendre une bonne minute pour réaliser la cueillette puis déposer la framboise dans un récipient. Les 10 secondes de récolte sont donc très ambitieuses, mais tout semble possible pour ce robot du futur.

Un robot qui séduit déjà les producteurs

De nombreux producteurs ont déjà montré leur intérêt pour Robocrop. Le manque de main-d’oeuvre et la hausse du salaire minimum feraient de Robocrop un investissement plus économique qu’engager du personnel. En effet, ramené aux kilos ramassés, le prix de location du robot pourrait revenir moins cher que de payer entre 1 et 2 £ le kilo ramassé pour un saisonnier. Certains essais réalisés en Chine ont également montré que le robot était capable de cueillir des tomates et du chou-fleur. Les agriculteurs du monde entier risquent bien de s’arracher Robocrop au moment de sa sortie. La production du robot est prévue pour 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *