Accueil / Maison connectée / Bureau connecté / Remarquable, critiquable, que vaut donc l’Apple Pencil ?

Remarquable, critiquable, que vaut donc l’Apple Pencil ?

apple pensil

Parmi les grandes annonces du géant de Cupertino la semaine dernière, la révolution petite, mais puissante qui a beaucoup fait parler d’elle n’est autre que l’Apple Pencil. Fabuleux instrument pour certains, source de moqueries pour d’autres, qu’apporte donc le stylet de si particulier à son utilisateur ?

Qu’est-ce que l’Apple Pencil ?

screen shot 2015-09-09 at 1.32.45 pm

Avant d’entrer dans le vif du sujet, petit rappel pour celles et ceux qui auraient manqué l’annonce. L’Apple Pencil, qu’est-ce que c’est ? Un stylet qui sera commercialisé en novembre, en même temps que le clavier Smart Keyboard, et qui pourra être utilisé en complément de l’iPad Pro. Forcément, l’Apple Pencil a une utilité un peu plus poussée que celle d’un stylet normal. Le crayon blanc va permettre de réduire au minimum la latence entre ce que la main de l’utilisateur écrit ou dessine et l’affichage sur l’écran.

Dans le ventre de l’objet, une batterie de capteurs qui vont notamment permettre d’adapter l’épaisseur et la forme d’un trait en fonction de la pression exercée sur celui-ci et de sa position. Autre atout, l’autonomie. L’Apple Pencil va pouvoir fonctionner douze heures une fois chargé à bloc et pour bénéficier de trente minutes d’utilisation, il va suffire d’une quinzaine de secondes de recharge, grâce à une prise lightning camouflée dans le capuchon. Niveau prix, le stylet devrait coûter 100$.

Apple Pencil, un crayon remarquable ?

apple-pencil

S’il est sans doute inutile de douter de l’engouement des Apple addicts envers ce nouvel accessoire, la question se pose tout de même, en quoi ce stylet apporte-t-il une véritable valeur ajoutée à l’utilisation de l’iPad Pro ? Cette question, David Pierce se l’est posée en publiant un article sur le site internet Wired. Au départ assez sceptique face à l’accessoire blanc immaculé, le journaliste va tout de même l’essayer sur l’application Notes de l’iPad Pro.

J’ai écrit mon nom, c’est toujours ce que je fais lorsque je teste pour la première fois un stylo (Je manque profondément d’imagination). J’ai dessiné une personne et une petite maison, puis changé de couleur, de type de stylo et commencé l’ombrage avec le côté de la pointe. C’est à ce moment que j’ai remarqué la différence entre l’Apple Pencil et un simple stylet : c’était génial. Parfait. Mieux que tous les stylets que j’ai pu utiliser (…)“.

Le journaliste a pu effectivement noter au cours du test qu’il n’y avait pas de latence entre ce qu’il écrivait et ce qui s’affichait sur l’écran, et qu’effectivement l’épaisseur du trait changeait en fonction de la pression exercée sur le crayon. Comment Apple a réussi à mettre au point un stylet capable de différer à ce point des autres dispositifs existants sur le marché ? Réponse, en contrôlant à la fois le matériel et le logiciel.

Le géant de Cupertino a, en plus de créer le stylet, travaillé sur l’écran de l’iPad Pro, comme l’explique Jony Ive, Designer d’Apple, dans la vidéo de présentation du Pencil : “Cela commence par la réingénierie du sous-système de contact de l’écran pour mesurer à la fois la saisie du doigt et du stylet avec une précision optimale“. L’écran devient donc plus sensible dès lors que l’utilisateur commence à se servir de l’Apple Pencil.

Tablette et accessoires pas si nouveaux que ça

surface pro 3

L’Apple Pencil est précis et devrait cartonner lors de sa sortie, néanmoins, l’idée d’une tablette tactile à laquelle peut se relier un clavier et qui peut être utilisée avec un stylet a comme un air de déjà vu… Déjà exploité même, puisque Microsoft, bien avant le géant de Cupertino a présenté Surface 3 et Surface Pro 3.

Une ressemblance également remarquée par David Pierce, qui résume assez bien la stratégie d’Apple qui présente ses nouveaux produits de telle manière que tout acheteur potentiel sera tenté au possible de se fournir à la fois l’iPad Pro, le stylet et le clavier, parce qu’ils “sont faits pour aller ensemble“, création de besoin chez le consommateur, c’est comme cela que fonctionne Apple depuis le début.

Face au géant, ses concurrents ne peuvent malheureusement pas faire grand-chose, Microsoft proposera bien aux acheteurs de sa tablette une compatibilité avec l’Apple Pencil, aucune chance cependant qu’Apple lui rende la politesse, en rendant possible l’utilisation du stylet Microsoft, il est à présent de notoriété publique qu’Apple ne compte que sur ses propres produits et s’arrange pour que ses utilisateurs ne sortent pas du circuit.

Quand le téléphone devient tablette, et la tablette ordinateur

ap_apple_pencil_lb_150909_4x3_992

Une chose que ne pourra pas enlever Apple à Microsoft, c’est le côté avant-gardiste de Surface 3. En proposant un clavier à ajouter à sa tablette, le géant de Cupertino rejoint sur concurrent sur sa vision de la tablette qui évolue pour devenir un ordinateur, à l’heure où les téléphones deviennent de plus en plus imposants et ressemblent à des tablettes.

Avant cela, à l’époque où les smartphones ne mangeaient pas encore la moitié du visage, ces machines étaient surtout utilisées pour lire le journal, des magazines ou encore jouer à des jeux… Le fait d’y ajouter un clavier démontre une volonté de la part des deux géants de changer cela. Sans pour autant signer l’arrêt de mort des ordinateurs traditionnels, il faut avouer qu’une tablette de ce type pèse moins lourd, tient moins de place et répond à une attente.

Des différences subsistent entre les deux produits proposés par les entreprises, Surface est bien plus proche de l’ordinateur que l’iPad Pro qui tourne toujours sous iOS, bien que le produit propose une large palette d’applications pour, par exemple, éditer des vidéos et retoucher des images. Le point positif avec les nouveautés “un peu réchauffées” présentées par Apple, est sans doute la grande compétition entre la Pomme et Microsoft, forçant les deux à proposer les meilleurs hardwares possible.

sources : wired & thenextweb

1 commentaire

  1. Pourquoi un tel déchaînement sur Apple ? Personnellement j’en suis plus que satisfait
    Chez Apple au moins les produits sont de qualité robuste simple d’utilisation et surtout fonctionne
    Sans oublié qu’ils ne ressemblent en rien à des jouets contrairement aux autres
    C’est quand même étrange un tel acharnement autant de la part des médias que les magasins
    iPhoneMaster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *