Accueil / Intelligence Artificielle / Quake III Arena : l’intelligence artificielle Google Deepmind bat les humains

Quake III Arena : l’intelligence artificielle Google Deepmind bat les humains

quake III arena google deepmind

Quake III Arena est désormais maîtrisé par l’intelligence artificielle Google DeepMind. Les chercheurs sont parvenus à entraîner une IA à joueur à ce jeu vidéo jusqu’à ce qu’elle surpasse les joueurs humains.

Après avoir surpassé les humains aux échecs et au jeu de Go, l’intelligence artificielle est désormais capable de nous battre au jeu vidéo Quake III Arena. Les chercheurs de Google DeepMind sont parvenus à apprendre à une IA à jouer à une version customisée du jeu.

Afin d’atteindre un résultat plus rapidement, les efforts ont été concentrés sur le mode ” capture de drapeau “, dans lequel la carte change d’un match à l’autre. Ainsi, les agents IA ont dû apprendre des stratégies générales afin d’être en mesure de s’adapter à chaque nouvelle carte. Les agents ont aussi dû apprendre à coopérer avec leurs équipiers et à affronter l’équipe adverse, et à s’adapter aux différents styles de jeu des adversaires.

Cet apprentissage repose sur un seul signal de renforcement à chaque match, en fonction de la victoire ou de la défaite de leur équipe. Si la partie est remportée, chaque agent reçoit un signal de récompense qui l’incite à continuer sur sa lancée et à s’améliorer.

Quake III Arena : les agents IA sont plus performants, mais aussi plus collaboratifs que les humains

Les agents IA ont joué entre eux, mais aussi contre des joueurs humains. À l’issue de cette expérience, les chercheurs ont découvert que les agents gagnent plus souvent que les humains. De plus, ils se révèlent également plus collaboratifs que les joueurs humains. Les agents ont également acquis des comportements très humains comme le fait de suivre ses équipiers ou de camper dans la base ennemie pour tuer un maximum d’adversaires.

Selon les chercheurs, cette IA pourrait apprendre à maîtriser des jeux plus complexes comme StarCraft II ou Dota 2. Pour rappel, l’intelligence artificielle d’Elon Musk OpenAI a déjà commencé à maîtriser Dota 2, mais elle ne peut pas encore jouer dans des conditions réelles.

Ces avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle laissent présager un futur dans lequel les joueurs professionnels d’eSport s’entraîneront contre l’IA. De même, sur le plus long terme, on pourrait assister à des matchs épiques opposant les meilleurs joueurs humains aux IA les plus performantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *