Accueil / CES 2019 / CES 2017 : Polar dévoile Team Pro Shirt, le maillot intelligent

CES 2017 : Polar dévoile Team Pro Shirt, le maillot intelligent

polar team pro shirt

Et si les montres connectées étaient déjà dépassées pour les sportifs ? Alors que les entreprises rivalisent d’ingéniosité et de design pour proposer des montres connectées de plus en plus performantes mais aussi passe-partout, certaines entreprises visent le marché du sport d’une autre façon. C’est le pari de l’entreprise finlandaise Polar qui révèle au CES 2017 son maillot de course “Team Pro Shirt”. Bardé de capteurs, il mesure toutes les données nécessaires aux athlètes. Déjà utilisé par des équipes sportives américaines, il devrait arriver sur le marché dans les prochains mois. 

polar team pro shirt ces 2017

Polar réinvente la sangle de poitrine

Polar dévoile le “Team Pro Shirt”, son nouveau maillot connecté au CES 2017. Équipé de deux capteurs, il mesure en temps réel le rythme cardiaque. Grâce au GPS situé sous le col, il est possible d’évaluer la vitesse, l’accélération ou encore la distance parcourue. Des données qui peuvent être utiles pour les sportifs du dimanche mais aussi pour les athlètes de haut niveau.

Discret et près du corps, il peut aussi facilement se porter sous un autre t-shirt. Grâce au fait que le maillot soit réellement collé au corps, les capteurs bénéficient d’une grande précision. Toutes ces données sont ensuite envoyées vers smartphone ou tablette grâce à une application dédiée qui permettra de les analyser.

Tom Fowler, le président de Polar U.S., explique : « Nous avons ré-imaginé la sangle de poitrine pour les athlètes professionnels et nous avons développé la Team Pro Shirt. » Pour les sportifs, ce t-shirt est beaucoup plus pratique qu’une montre connectée ou que les autres appareils connectés puisqu’il ne réduit pas l’amplitude de mouvements et n’ajoute aucun poids.

Le Team Pro Shirt utilisé en NBA

pro team shirt polar ces 2017

Le maillot de Polar est déjà utilisé par des équipes de NBA, NFL ou NHL. Comme souvent, les sports américains sont à la pointe en terme d’usage des nouvelles technologies pour améliorer les résultats sportifs. Les capteurs envoient alors directement les données sur un iPad de l’entraîneur qui peut adapter en temps réel les conditions d’entraînement. Il ne fait aucun doute que les grands sportifs qui l’utilisent déjà seront utilisés pour la publicité de ce produit. Il sera intéressant de voir si les équipes françaises adoptent elles aussi cet équipement dans les prochains mois.

A noter que Polar n’abandonne pas encore complètement le marché des montres connectées. La marque a précisé que le “Team Pro Shirt” est compatible avec la plupart des montres connectées qu’elle produit comme les modèles V800, M600 ou encore M400. Cette compatibilité peut permettre d’utiliser les données du maillot pour personnaliser un entraînement ensuite envoyé aux athlètes sur leur montre.

Le “Team Pro Shirt” devrait être disponible à la vente à partir de mars. La date exacte et le prix n’ont pas encore été communiqués par Polar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.