Accueil / Maison connectée / Bureau connecté / Pixel Slate : le nouvel ordinateur portable de Google a un gros problème

Pixel Slate : le nouvel ordinateur portable de Google a un gros problème

pixel slate chromebook

Pixel Slate – Google vient d’annoncer fièrement le lancement d’un nouvel ordinateur portable hybride. Il est entièrement pensé pour s’adapter à votre utilisation au travail ou chez vous pour vous amuser. Fonctionnalités, prix, design, date de sortie, vous saurez tout, notamment ce qui ne va pas.

Pixel Slate est officiellement en vente aux États-Unis, tout comme le Google Pixel 3 et le Google Home Hub (un Google Home 2 avec écran). Le Chromebook nouvelle génération est modulable et s’adapte en toute circonstance à vos activités. Pour rappel, les Chromebook sont équipés du système d’exploitation ChromeOS. Ils ne sont donc pas compatibles avec les applications et programmes Windows.

Google défini le Pixel Slate ainsi :”Ce n’est pas une tablette qui essaie de ressembler à un ordinateur, ce n’est pas non plus un smartphone qui essaie d’être une tablette, ni même ordinateur qui se veut aussi petit qu’un smartphone“. Rapide, fluide et même discret. Une fois qu’on a terminé de l’utiliser, il suffit de refermer sa pochette de protection. Très fin, il donne l’impression d’avoir disparu sous une élégante pochette de classeur une fois ranger dans son étui.

pixel slate présentation google

Ajoutons à cela que la caméra du Pixel Slate performe à 8 Mégas Pixels. Un système d’autofocus permet, d’après la vidéo de présentation, de suivre parfaitement un objet en mouvement tout en gardant le focus dessus pour qu’il reste net malgré ses déplacements. Alors quel est le problème ?

Le Pixel Slate est abordable contrairement à son clavier, une erreur volontaire ?

pixel slate prix

Cet ordinateur semble parfait en tout point. Sauf que le clavier du Pixel Slate coûte un tiers de son prix. Oui, c’est assez fou de se dire qu’un ordinateur portable à 600 dollars a besoin d’un clavier à 200 dollars.

pixel slate : keyboard

D’après nos confrères de Techcrunch, le clavier est extrêmement agréable à utiliser. Une information que Google n’hésite pas à répéter lors de la présentation du produit. Il est toutefois possible d’acheter le Google Pixel Slate sans le clavier. Sauf qu’en faisant cela, on perd la plupart des fonctionnalités propres à un ordinateur. Voir toute. Impossible d’écrire sur un traitement de texte, impossible de tweeter, impossible de faire une recherche (sauf via les commandes vocales). La liste est encore longue.

pixel slate ordinateur portable

Cependant Google n’a pas fait d’erreur. Non, ceci est une stratégie marketing bien rodée. Au lieu de vendre un ordinateur tout-en-un à 800 dollars, on préfère annoncer un prix de 600 dollars, puis ajouter qu’il est possible d’acheter le clavier à part à 200 dollars. Ainsi, le consommateur peut avoir l’impression de faire une bonne affaire en pensant qu’il vient d’acheter le dernier ordinateur de Google, dernier cri, à 600 dollars.

Ajoutons à cela qu’il faudra encore débourser 99 dollars pour se procurer le “Google Piexelbook Pen” qui n’est rien d’autre qu’un simple stylet numérique.

1 commentaire

  1. plus “putaclic” que ça comme titre d’article, tu meurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *