Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Lunettes connectées / Amazon Echo Frames : des lunettes connectées qui cachent une enceinte

Amazon Echo Frames : des lunettes connectées qui cachent une enceinte

Lunettes connectées Amazon Echo Frames

Avec ses lunettes connectées Echo Frames, Amazon poursuit la stratégie qui a fait le succès de ses enceintes : Alexa, beaucoup d’Alexa.

Les lunettes connectées font leur grand retour après quelques années dans les oubliettes de la Tech World. Ainsi, les modèles se succèdent, et Apple y penserait aussi. Pour Amazon, la recette est simple : prendre une enceinte Echo et l’intégrer à la monture d’une paire. Mais est-elle bonne ?

Lunettes connectées Amazon Echo Frames

Amazon Echo Frames : des lunettes sans fonction AR/VR

Les Google Glass affichaient des informations directement sur les verres. De leur côté, les Snapchat Spectacles disposaient de caméras. Les Amazon Echo Frames, quant à elles, se contentent du clignotement d’une lumière bleue comme seule folie. Cette petite notification sert à indiquer le fait qu’Alexa est en train d’écouter.

En effet, ce dernier vient avec l’accessoire. Une fois ses lunettes connectées à son smartphone, on peut solliciter l’assistant vocal d’Amazon partout où l’on a accès à internet. Pour cela, il faut prononcer l’habituel « Hey Alexa ». Des haut-parleurs dissimulés dans les branches des montures murmurent ensuite les réponses aux oreilles de l’utilisateur.

Lunettes connectées Amazon Echo Frames

Elles ressemblent à de vraies lunettes

Si l’on ne peut être que déçu de ne pas retrouver des fonctionnalités avant-gardistes sur les Amazon Echo Frames, on ne peut que saluer leur design. De face, on jurerait que ces lunettes sont on ne peut plus normales. Il n’y a que leurs branches un peu épaisses qui trahissent leur nature.

Néanmoins, seuls les possesseurs d’appareils Android pourront profiter de cette beauté. Mais que les fans français d’Apple se consolent, la paire d’Amazon n’est disponible qu’aux États-Unis, sur invitation. De fait, on ne peut pas encore parler d’un produit prêt à la commercialisation. Si le géant de l’e-commerce va bien le vendre, il fait savoir aux futurs acheteurs que leur feedback servira à améliorer les prochaines itérations de l’appareil.

Si vous avez envie de devenir beta-testeur pour Jeff Bezos (PDG d’Amazon et accessoirement homme le plus riche du monde), n’hésitez donc pas à débourser 179,99 dollars pour ses Echo Frames.

Sources & crédits Source : https://www.wareable.com/hearables/amazon-echo-frames-review-7642 - Crédit : Photos : Amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *