Accueil / Mobilité / Voiture connectée / Goodyear crée des pneus connectés capables de s’adapter à la route

Goodyear crée des pneus connectés capables de s’adapter à la route

goodyear pneu connecté intelligrip

Le salon de l’automobile de Genève fait la part belle aux véhicules nouvelle génération, aux concepts-cars qui ne verront jamais le jour mais aussi aux prototypes du côté des accessoires. Parmi ceux-ci, Goodyear vient de frapper un grand coup avec un pneu connecté et intelligent. 

goodyear pneu connecté

Des pneus dotés d’intelligence artificielle

On a découvert plusieurs concept-cars vraiment surprenants ces derniers jours à l’occasion du salon de l’automobile de Genève. Certains comme Sedric, de Wolksagen semblaient même ne pas avoir des roues ! Mais les entreprises du pneumatique semblent ne pas avoir dit leur dernier mot. Parmi eux, Goodyear qui a profité du salon pour présenter IntelliGrip Urban. Un pneu capable de communiquer avec le conducteur et le véhicule lui-même.

Grâce à une multitude de capteurs, ce pneu pourrait analyser l’environnement et l’état de la route. L’intelligence artificielle de la voiture à partir de ces informations indiquerait alors au pneu de s’adapter grâce à une peau bionique. Celle-ci reproduit la flexibilité de la peau humaine. Le pneu pourrait déployer des alvéoles si la route est humide et serait plus lisse si la route est sèche. Une transformation électrique possible grâce à des impulsions électriques envoyées dans le pneu. La sécurité n’est pas oubliée puisque les capteurs informeront l’état d’usure, les déchirures, surchauffe trop importante, voire risques d’éclatement ou hernies du pneu.

Bien entendu, à l’heure du machine learning, ces pneus seraient capable de “machine-learning”. Ils apprennent des différentes situations et s’en servent pour s’adapter de plus en plus vite et efficacement. Plus qu’un simple “gadget”, la marque mise sur les voitures autonomes. Ce pneu répond en effet aux besoins d’un véhicule sans conducteur. A terme, l’idée est de pouvoir communiquer avec les autres usagers de la route pour augmenter la sécurité de tous.

Goodyear mise sur les voitures autonomes

goodyear pneu connecté

Les pneus présentés cette année par Goodyear semblent presque “classiques” en comparaison de ceux de l’an dernier. A l’occasion du salon de l’automobile de Genève 2016, la marque avait proposé un concept innovant. Des “pneus-boules”, les Eagle 360. Une idée surprenante qui avait l’avantage de simplifier toutes les manœuvres. Au vu de l’impossibilité de fixer un essieu, ces pneus étaient pensés pour être reliés à la voiture par lévitation magnétique.  Un projet très futuriste donc, qui n’a pas encore vu le jour de façon fonctionnelle.

Ces deux idées, présentées à un an d’intervalle marquent toutefois l’intention de la marque. Celle-ci veut véritablement s’installer comme un acteur important du marché des voitures autonomes. Selon le cabinet de conseil McKinsey, ceux-ci représenteront 15 % des ventes en 2030. D’ici-là, les voitures comme les pneus devront passer de nombreux obstacles : coût, réglementation et même technologiques.

Pour vous faire une idée plus complète de ce à quoi ressemblent les pneus imaginés par Goodyear cette année, découvrez la vidéo ci-dessous.

Via