Accueil / Sport connecté / Sport collectif & individuel connecté / GeoOrbital : la roue qui veut épargner vos cuisses

GeoOrbital : la roue qui veut épargner vos cuisses

GeoOrbital roue

Trois ingénieurs américains ont inventé une roue électrique pour vélo, capable de vous emmener à bon port sans trop d’efforts.

Passez d’un vélo standard à un vélo électrique en quelques minutes, c’est le pari relevé par un trio d’ingénieurs originaire de Boston, concepteurs de GeoOrbital, une roue électrique qui s’adapte à la plupart des vélos. Disponible en deux tailles, il suffit de placer cette dernière à la place de la roue avant de votre vélo standard pour obtenir une aide précieuse lors de vos sorties vélo.

Grâce à son moteur embarqué de 500W, GeoOrbital est capable d’atteindre une vitesse maximum de 32 km/h sur une distance pouvant aller jusqu’à 80 km sur surface plane. La batterie en lithium 36V se recharge quant à elle en partie grâce aux coups de pédale du cycliste et à l’usage de ses freins. Sinon, comptez quatre heures pour entièrement recharger cette batterie transportable qui peut également servir de banque d’alimentation pour vos différents appareils (smartphone, tablette), grâce au port USB.

GeoOrbital : un succès Kickstarter

GeoOrbital

Un projet qui a recueilli un véritable succès sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter, en accumulant plus de 240 000 dollars de promesse de dons, sur les 75 000 dollars visés initialement. Les premières livraisons de cette roue électrique de 9 kilos sont prévues pour le mois de novembre 2016. Le prix de vente est pour le moment fixé 650 dollars, avant de devoir grimper vers les 950 dollars après la fin de sa campagne de financement participatif.

Source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *