Accueil / Internet des Objets / Les Français sont satisfaits des objets connectés pour la maison

Les Français sont satisfaits des objets connectés pour la maison

Maison intelligente avec des objets connectés

En France, la proportion de foyers équipés d’objets connectés destinés à la maison reste faible, mais les Français démontrent un réel attrait pour ce type d’appareils.

La semaine dernière, nous vous parlions d’une étude révélant la méfiance des Français vis-à-vis des objets connectés. Pourtant, le marché actuel de la maison connectée connaît une formidable expansion. Quelques éléments pour s’y retrouver.

Une croissance alimentée par les “early adopters”

Ces dernières années, les ventes d’objets connectés destinés à la maison n’ont cessé d’augmenter. D’après des chiffres de l’institut GFK relayés par Les Echos, le marché français a connu une hausse de 42% en 2017 pour atteindre une valeur de 600 millions €. Une étude commanditée en 2018 par Qualitel (association de pour la qualité de l’habitat) explique en partie ce succès. Effectuée sur un échantillon de plus de 3 300 consommateurs, l’étude se focalise sur les bénéfices des objets connectés.

Selon les résultats, seules trois familles sur dix possèdent actuellement au moins un objet connecté. La croissance actuelle repose donc sur l’engouement des premiers acheteurs (early adopters, en anglais). Et ces derniers ne regrettent pas leurs achats. Ainsi, ceux qui gèrent leur chauffage grâce à une solution connectée déclarent à 80% être satisfaits du point de vue confort thermique. Ce chiffre descend à 74% chez ceux qui ne n’utilisent pas ces solutions. Parmi les catégories les plus plébiscitées, on retrouve donc la surveillance du logement (21%) et le pilotage à distance de la consommation énergétique (12%).

Thermostat, un objet connecté pour la maison

Un enthousiasme tempéré  pour les objets connectés

L’étude de Qualitel met également en exergue le fait que les Français sont ouverts aux objets connectés dans leurs maisons. Mais contrairement à d’autres objets connectés, les appareils destinés à la maison leur paraissent réellement avantageux. Ainsi, 81% des enquêtés trouvent que les équipements de suivi de la consommation sont utiles. Ils sont même 41% à se dire prêts à acheter un appareil de ce type.

C’est cependant une étude réalisée par l’Observatoire Promotelec en 2018 qui révèle les freins majeurs à l’adoption des objets connectés pour l’habitat. Ainsi, pour une écrasante majorité des sondés (83%), c’est le prix qui les dissuade de faire le pas vers une maison plus intelligente. Les craintes relatives à la vie privée sont, elles, évoquées par 72% des enquêtés. Enfin, les risques sanitaires se retrouvent en troisième place des problèmes abordés avec 64% des personnes.

Pour finir, le chemin reste donc long pour que les Français se sentent entièrement satisfaits des objets connectés actuels. Mais leurs inquiétudes ouvrent de nouvelles possibilités pour les fabricants afin de conquérir un marché qui reste encore ouvert à la concurrence.

Sources & crédits Source : https://www.lesechos.fr/partenaires/enedis-la-transition-connecte/les-francais-satisfaits-des-objets-connectes-pour-leur-logement-1017812 - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *