Accueil / Intelligence Artificielle / Facebook achète Blombury AI pour mieux comprendre le langage humain

Facebook achète Blombury AI pour mieux comprendre le langage humain

Facebook intelligence artificielle fake news

Facebook, déjà très friand d’intelligences artificielles, vient de renforcer sa position avec le rachat de l’entreprise britannique Bloomsbury AI. L’objectif est de mieux lutter contre les fake news distillées sur son réseau.

Les modérateurs humains de Facebook sont loin d’être parfaits. Plusieurs expériences ont réussi à le démontrer ces derniers mois. Facebook doit donc chercher une alternative technologique du côté de l’intelligence artificielle mais, pour cela, il faut aller vite.

Facebook intelligence artificielle

Une intelligence artificielle pour lutter contre les fakes news

Mark Zuckerberg n’a sans doute aucune envie de repasser devant le Congrès américain pour se justifier sur les problèmes de sécurité de Facebook ou encore les fakes news. C’est pour cette raison qu’il vient de faire l’achat de Bloomsbury AI. L’entreprise travaille sur une intelligence artificielle « qui lit les documents et répond aux questions sur son contenu ».

Concrètement, ce que rachète Facebook ici, c’est «  une expertise de pointe dans la lecture automatique et la compréhension de documents non structurés en langage naturel afin de répondre à toutes les questions. Celle-ci va renforcer les efforts de Facebook dans la recherche et la compréhension du traitement du langage naturel et de ses applications ».

Cela permettra de lutter contre la diffusion de fausse news. Un nouveau tournant vers l’AI au sein de Facebook puisque jusque-là, elle servait surtout à détecter les contenus inappropriés (violence, terrorisme, pornographie…). Le texte constitue un véritable défi, plus que leur sens de façon individuelle, c’est le contexte qu’il faut réussir à comprendre pour savoir s’il s’agit d’une attaque ou pas.

Sources & crédits Source : The Verge - Crédit : https://www.theverge.com/2018/7/3/17531506/facebook-acquires-bloomsbury-ai-human-speech-natural-language-processing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *