Accueil / Loisir / Drones / DJI prépare son premier drone FPV taillé pour la course

DJI prépare son premier drone FPV taillé pour la course

DJI Mavic Pro bon plan

Pour DJI, ce drone FPV ne sera qu’une nouvelle étape vers sa domination du marché. Pour le consommateur, l’appareil offrira des vols plus endiablés.

D’après le site DroneDJ, DJI aurait commencé les démarches administratives nécessaires afin de pouvoir commercialiser un drone de type FPV (Fisrt Person View) aux États-Unis. En fait, le fabricant chinois n’a pas déposé une, mais trois demandes pour un drone et ses accessoires.

Pour DJI, ce ne sera pas le premier drone FPV

En 2017, DJI avait sorti Goggles, un casque de taille équivalente à celle d’une PlayStation-VR. Celui-ci était destiné à fonctionner avec quelques modèles de la marque en mode FPV. Etant donné que les drones n’étaient pas faits pour la vitesse, le casque n’a pas fait tourner beaucoup de têtes. Et l’aventure FPV de DJI s’arrêta là.

Ainsi, ce futur drone paraît comme la véritable entrée de DJI sur ce segment du marché. Baptisé “DJI FPV Air Unit“, le drone aura une télécommande “DJI FPV Remote Controller” et un casque “DJI FPV Goggles“. En tant que leader des drones grand-public, le Chinois allait inévitablement tester ce terrain des drones de course. En face, la concurrence semble inexistante pour un drone FPV / de vitesse. Malgré quelques exceptions comme le Nano Racer, la plupart des drones de ce type sont habituellement bricolés à partir de bric-à-brac par des passionnés.

Un marché prometteur

Or, les tournois de courses de drones ne cessent d’apparaître ici et là. Pas étonnant donc que DJI veuille sa part en sortant son propre drone FPV. Mais ces drones doivent répondre à cahier des charges toujours plus rempli. Par exemple, de nombreux pilotes tentent de se faire un nom en tournant des vidéos virales. Par conséquent, ils veulent des drones qui facilitent leur travail. Avec son expertise dans l’intégration de micro-caméras sur des drones, DJI pourrait bien ravir les amateurs et les professionnels.

Un autre problème que devra résoudre DJI avec son drone FPV : la tendance qu’a ce type de drones de s’écraser. Pour cause, ils se déplacent à une forte vitesse, devenant de la sorte particulièrement difficile à manœuvrer. En fait, c’est cette fragilité qui a poussé les amateurs à fabriquer eux-mêmes leurs drones. De cette façon, ils sont plus faciles à réparer.

En tout cas, nous attendons vivement l’arrivée de ces drones FPV de DJI et ce qu’ils apporteront à ce secteur.

Sources & crédits Source : https://www.theverge.com/2019/7/26/8932222/dji-fpv-racing-drone-rumor-fcc-filings - Crédit : Photo : DJI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *