Coronavirus : des trackers pour savoir qui contamine qui au bureau

les tackers d'estimote pour lutter contre le coronavirus

Commercialisés par Estimote, ces trackers ne suivent pas vos activités physiques, mais vos interactions avec vos collègues de travail pour lutter contre la propagation du coronavirus.

La startup Estimote utilise son expertise sur les beacons, ces balises Bluetooth pour appareils mobiles, sur ces nouveaux produits. L’entreprise espère que ces derniers réduiront les risques de contamination au Covid-19 pour les personnes obligées d’aller au travail.

Des trackers pour certifier qu’on n’a pas contracté le coronavirus

Baptisés « Proof of Health » (preuve de bonne santé), les appareils suivent les contacts entre individus au niveau d’un site de la taille d’une usine. Ainsi, les employeurs pourront avertir à temps un collaborateur d’une éventuelle contamination et prendre les mesures nécessaires.

Face au coronavirus, chacun des trackers embarque un GPS, un capteur de proximité et une connexion Ultra Large Bande. De plus, ils disposent d’une batterie rechargeable et pourront se connecter au réseau LTE.

Plusieurs formats sont possibles : un modèle arrondi qu’on peut accrocher à un cordon et porter au cou, un bracelet (pas celui-ci) et un modèle de la forme d’une carte de crédit.

fonctionnement des trackers d'estimote contre le coronavirus

Comment les employés d’une entreprise pourront les utiliser

Grâce aux boutons des trackers, chaque utilisateur devra entrer manuellement son état de santé (en bonne santé, symptomatique, malade avéré, etc.). Dès qu’un employé indique qu’il est malade ou probablement malade, les collègues qu’il aurait pu contaminer sont immédiatement avertis.

Pour évaluer les risques de contamination, le système se base sur l’historique de géolocalisation et de proximité de chacun conservée dans un tableau de bord. Seuls les supérieurs hiérarchiques concernés pourront accéder à ce dernier.

tableau de bord central des trackers d'estimote contre le coronavirus

Ces trackers comme alternative au confinement face au coronavirus ?

Si pour le moment ces trackers luttent contre le coronavirus dans une entreprise, Estimote discute avec l’OMS pour une utilisation à grande échelle. Bien évidemment, les problèmes éthiques concernant la gestion de données aussi sensibles sur l’ensemble de la population devront être étudiés.

Mais pour l’heure, il s’agit d’une excellente initiative, notamment pour les personnels des supermarchés ou encore les magasiniers d’Amazon. De plus, la crise s’éternisant, certains pays envisagent le retour au travail. Comparés à des mesures d’envergure telles que le confinement, ces trackers pourraient lutter contre le coronavirus de façon chirurgicale.

De fait, Estimote développe ces appareils depuis déjà 18 mois.  Evidemment, l’entreprise avait d’autres débouchés en perspective au début. Ceci explique le timing.

Sources & crédits Source : https://techcrunch.com/2020/04/02/estimote-launches-wearables-for-workplace-level-contact-tracing-for-covid-19/ - Crédit : Estimote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via