Coronavirus : Un bracelet connecté pour prédire les effets du Covid-19 à l’étude

bracelet connecté de Whoop pour étudier les signes du covid-19 ou coronavirus

Une étude tente de prédire avec un bracelet connecté les problèmes respiratoires causés par le Covid-19 sur une personne. Et ce, alors que la crise du coronavirus semble s’éterniser.

Menées par des scientifiques de la Central Queensland University Australia (CQUniversity), les recherches se baseront sur des données recueillies par un tracker de fitness de la startup américaine Whoop.

Suivre l’évolution du Covid-19 avec un bracelet connecté

Pour ce faire, au moins 500 volontaires, testés positifs au Covid-19, porteront sur eux l’appareil. Ainsi, les chercheurs pourront observer l’évolution de leurs respirations durant les jours et semaines qui suivent un diagnostic.

De fait, le choix d’utiliser un produit de Whoop n’est pas anodin. Une autre étude a récemment validé la précision de la technologie de suivi de la respiration de leurs appareils.

Se basant sur ce précédent, les chercheurs australiens veulent vérifier si le bracelet connecté de la startup s’avérera aussi utile face au Covid-19. Ils veulent notamment détecter les signes physiologiques avant-coureurs de la maladie, bien avant l’apparition des premiers symptômes.

bracelet connecté de Whoop pour étudier les signes du covid-19 ou coronavirus

Pourquoi l’appareil 3.0 de Whoop pourrait faire l’affaire

D’après les équipes de la startup, la fréquence de respiration de l’utilisateur relevée par leur bracelet dévie rarement des normes établies pour chaque personne. Deux seules exceptions existent à ce constat. D’une part, les anomalies causées par les avaries environnementales (fortes chaleurs, etc.). De l’autre, une infection des voies respiratoires inférieures.

Or, contrairement à la grippe ou à un rhume, le Covid-19 est une infection des voies respiratoires inférieures. De ce fait, on pourrait corréler les variations de fréquences dues à une infection des voies respiratoires inférieures avec un cas positif de coronavirus.

Le bracelet connecté pourrait donc signaler des effets du Covid-19 bien avant que l’utilisateur ressente un quelconque changement.

D’autres études sont également en cours pour tirer profit de nos objets connectés, par exemple cette bague connectée, comme moyen de prévention contre le coronavirus.

Sources & crédits Source : https://techcrunch.com/2020/04/01/researchers-to-study-if-startups-wrist-worn-wearable-can-detect-early-covid-19-respiratory-issues/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via