Accueil / Multimédia / Imprimante 3D / Des scientifiques ont réussi à réaliser une cornée humaine grâce à une imprimante 3D

Des scientifiques ont réussi à réaliser une cornée humaine grâce à une imprimante 3D

Cornée imprimante 3D

L’université de Newcastle a réalisé la première impression 3D d’une cornée humaine en utilisant des cellules souches. Un grand pas en avant pour la médecine qui préfigure de l’avenir.

L’impression 3D fait partie du futur de la médecine mais, c’est parfois encore difficile de faire le tour des usages concrets. Des scientifiques britanniques ont réussi à montrer ce qu’il était possible de faire et ont surtout ouvert une porte de plus vers l’utilisation de cette technologie en médecine.

8.000 cornées nécessaires chaque année en France

Et si demain la cornée de votre œil sortait d’une imprimante 3D ? En théorie, c’est désormais possible comme l’explique Che Connon qui a dirigé la recherche. « Notre gel permet de garder les cellules souches en vie tout en produisant un matériau suffisamment solide pour qu’il garde sa forme mais suffisamment souple pour qu’il puisse passer à travers l’embout d’une imprimante 3D ».

Concrètement, ils ont extrait des cellules souches d’un donneur sain et les ont mélangées avec de l’alginate et du collagène. Le résultat  a donné naissance à une « bio-encre » qui a été utilisé comme matériel pour l’imprimante 3D. Le processus permet d’adapter la taille et la forme aux besoins. Surtout, il est très efficace puisque c’est l’affaire de 10 minutes d’impression.

Ce n’est pas la première fois qu’une impression 3D est utilisée dans le domaine de la santé. On l’avait déjà vu pour du cartilage en 3D, des prothèses de membres, des tissues… C’est un marché qui représente 490 millions de dollars mais, le niveau de détail requis pour une cornée pourrait faire exploser le système.

Sources & crédits Source : Tech Crunch - Crédit : https://techcrunch.com/2018/05/31/researchers-create-the-first-3d-printed-corneas/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *