Apple a-t-il volé des secrets industriels pour sa Watch ? Cette société l’affirme

apple watch series 4 électrocardiogramme france

Spécialiste des réponses technologiques aux problèmes médicaux, Masimo accuse Apple d’avoir subtilisé certains de ses secrets industriels. De plus, le géant américain aurait violé 10 de ses brevets.

Selon Masimo, la firme à la pomme se serait servie de ces informations pour concevoir l’Apple Watch. Dans sa plainte, déposée auprès d’un tribunal californien, Masimo souligne qu’Apple l’avait contactée en 2013, juste avant le lancement de sa montre connectée. L’entreprise de Steve Jobs souhaitait intégrer les technologies développées par Masimo sur son nouveau produit, encore secret en ce temps.

apple watch series 3 dos capteurs tests avis essai resume montre connectee prix autonomie

Les secrets industriels qu’Apple aurait volés selon Masimo

Dans son dossier, Masimo affirme avoir été un pionnier du suivi physiologique non invasif. Par cela, l’entreprise entend les techniques qui ne nécessitent pas l’implantation d’instruments sur le corps pour faire le monitoring de certaines fonctions du corps. Ainsi, la firme se sert de la lumière pour mesurer la fréquence cardiaque ou encore le taux d’oxygène dans le sang.

Or, on peut retrouver une technologie similaire à celle développée par Masimo sur l’Apple Watch. De plus, le plaignant note bien que le géant californien a pioché dans son personnel pour concevoir sa montre connectée. Masimo affirme donc qu’Apple a eu accès à ses secrets industriels via ses anciens collaborateurs. Par exemple, Apple a embauché Michael O’Reilly, ex-haut cadre chez Masimo, et Marcelo Malini Lamego, ex-dirigeant de Cercacor, filiale de Masimo.

De fait, cette dernière avait auparavant mis en garde le géant américain. Mais la firme de Steve Jobs y a opposé les nombreux brevets qu’elle possédait déjà.

Apple Watch Series 4 détection de problèmes cardiaques

La commercialisation des Apple Watch sur la sellette

En mesure contre la violation de ses brevets et de ses secrets industriels par Apple, Masimo demande une injonction contre les Apple Watch Series 4 et Series 5. De plus, elle réclame des réparations ainsi que le remboursement intégral de ses frais juridiques. Enfin, elle souhaite que ses ingénieurs soient ajoutés à la liste des inventeurs de quatre brevets actuellement attribués à Lamego.

De fait, ce n’est pas la première qu’on accuse Apple de violation de brevet pour sa Watch. En effet, le cardiologue Joseph Wiesel new-yorkais maintient que la firme à la pomme a utilisé ses travaux pour sa technologie de détection de la fibrillation atriale. À suivre.

Sources & crédits Source : https://www.digitaltrends.com/mobile/apple-watch-patent-infringment-lawsuit-masimo/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *