Accueil / Intelligence Artificielle / L’achat via l’intelligence artificielle Alexa ne rencontre pas de succès

L’achat via l’intelligence artificielle Alexa ne rencontre pas de succès

Achat Amazon Echo Alexa

Il y a quelques mois, Amazon lançait la possibilité d’achat d’objets via son enceinte connectée Echo et son intelligence artificielle Alexa. Celle-ci n’est presque jamais utilisée.

Il est possible, depuis le mois de mai dernier, d’effectuer des achats directement via l’intelligence artificielle Alexa des enceintes connectées Amazon Echo. Malgré le fait que plus de 50 millions de personnes utilisent Alexa, très peu d’utilisateurs auraient franchi le pas d’acheter des produits en passant par l’intelligence artificielle. Ce type d’achat n’est pas encore rentré dans les mœurs et les utilisateurs préfèrent encore utiliser des méthodes d’achats plus conventionnelles.

Achats Amazon Echo Alexa

Presque personne n’achète des produits via Alexa

Selon une étude publiée dans un rapport de « The Information », les enceintes connectées Amazon Echo et leur intelligence artificielle Alexa sont principalement utilisées pour l’écoute de musique mais aussi pour demander quelle sera la météo pour le jour suivant et régler une alarme. La possibilité d’achat de produits via l’intelligence artificielle est très très peu utilisée.

En effet, sur les plus de 50 millions d’utilisateurs d’Alexa, seulement 100.000 auraient osé acheter au moins une fois quelque chose via l’interface vocale. 0.2% des utilisateurs seraient donc actuellement disposés à faire confiance à l’intelligence artificielle pour des achats. Il est vrai que les achats compulsifs se font rarement via une intelligence artificielle !

Les auteurs de l’étude estiment que ce très faible taux d’adoption est lié au fait que, pour le moment, la très grande majorité des utilisateurs préfèrent encore utiliser les méthodes classiques d’achat. Regarder les produits, lire les critiques, comparer les prix, etc. Point intéressant à noter, environ 1 million d’utilisateurs auraient commencé un achat via Alexa mais seulement 100.000 seraient allés au bout de leur commande. Cela pourrait indiquer que cette forme de commerce n’est pas encore assez mature pour le grand public.

Sources & crédits Source : Tech Crunch - Crédit : https://techcrunch.com/2018/08/06/surprise-no-one-buys-things-via-alexa/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *