Accueil / Maison connectée / Videofutur lance une box 4K dans les campagnes

Videofutur lance une box 4K dans les campagnes

box, 4k, videofutur, vitis, fibre, haut, débit,

La marque Videofutur lance une box 4K dans une vingtaine de départements français. L’opérateur Vitis s’est lancé, il y a un an sur le marché du haut débit grâce sa maison mère Netgem et la Caisse des Dépôts. Cette opération est destinée aux réseaux alternatifs en fibre optique des départements ruraux délaissés par les grands opérateurs.

La célèbre marque des anciennes boutiques de location de films s’est reconvertie dans l’Internet très haut débit après son rachat par la société Netgem. Exploitée sous le nom Vitis, un nouveau prescripteur sur ce marché, Videofutur souhaite se faire une place et va sans doute bouleverser les chemins des opérateurs télécoms déjà établis tels que Orange, SFR, Free ou encore Bouygues Telecom.  Sachez, toutefois que cette offre s’adresse aux utilisateurs attirés par la maison connectée ou par les télévisions 4K.

Box 4K : Videofutur arrive sur le marché du haut débit 

L’ancien loueur de DVD s’est lancé dans la fibre optique grâce à la filiale de la société électronique Netgem qui possède 55% du capital.  Lancé le 6 novembre dernier, Videofutur annonce la nouvelle box 4K, une norme de diffusion de films en très haute définition qui est destinée aux clients des départements ruraux « délaissés » par les quatre grands opérateurs. Une offre d’accès Internet comprenant téléphonie et télévision est proposée à 39, 90e par mois. De plus, des films de la firme Gaumont sont proposés aux clients de la Box 4K, par exemple. Au-delà, de sa puissance permettant de visionner des films en très haute définition UHD 4K, avec une télévision compatible, la box 4K Videofutur s’appuie sur un nouveau design, une connexion directe au réseau fibre optique, un format compact et l’accès à un service de SVOD (vidéo à la demande) avec un catalogue de 1500 films inclus dans l’abonnement.

vitis, offre, internet, haut, débit, vidéofutur, 4K,

Haut débit: des zones boudées par les opérateurs

D’après Vitis, cette démarche ne concerne pas les grandes villes, comme Paris, Bordeaux ou Marseille, dominées par Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free. Sachez que 45% de la population vit dans ces zones rurales où les opérateurs n’y sont pas encore.  Suite au soutien financier du plan gouvernemental France Très Haut Débit qui vise une couverture intégrale du territoire d’ici à 2022 en réseaux très haut débit, les collectivités participent au financement des réseaux et en délèguent la construction à des opérateurs d’infrastructures, telles qu’Axione, Covage, voire Orange ou SFR, qui se chargent de creuser les tranchées et de poser la fibre, via des réseaux d’initiative publique (RIP).

Vitis est déjà présent dans une vingtaine de départements comme le Cher, l’Indre, la Sarthe, le Calvados, la Somme, le Doubs et le Vaucluse. Il le sera prochainement dans la Drôme, la Haute-Savoie, l’Ardèche.

 

Sources & crédits Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/11/06/videofutur-se-veut-le-trublion-du-tres-haut-debit_5210750_3234.html - Crédit : lemonde.fr