Accueil / Sport connecté / RunScribe, le tracker d’activité dédié aux runners

RunScribe, le tracker d’activité dédié aux runners

Entièrement dédié au running, le tracker d’activité RunScribe a été pensé pour améliorer les performances des athlètes.

Le running fait partie, avec le fitness, des activités sportives qui concentre le plus grand nombre d’innovations connectées. Mais assez peu de produits, au final, offrent à leur utilisateur une possibilité réelle d’amélioration de leurs performances, de se dépasser grâce à la technologie et de devenir un meilleur sportif. RunScribe a été conçu pour les coureurs, mais ce n’est pas un gadget de plus à accrocher à son bras ou sur ses baskets. Le seul but de ce wearable est de vous rendre meilleur.

runscribe2

Bracelet connecté ultra performant

Et pour que ce tracker soit efficace, les concepteurs de RunScribe n’ont pas fait les choses à moitié. RunScribe donne accès à des données en 3D sur la façon dont on courre et à des centaines de statistiques utiles. Sans vous coacher pour autant, le tracker vous apporte une batterie d’informations essentielles qui vous permettront de corriger toutes les petites erreurs que vous faites sans vous en rendre compte.

Comme le répète, à la façon d’un mantra, Tim Cook, le fondateur de RunScribe :

« En créant la plus grande base de données sur le running dans le monde, nous espérons levé le voîle sur des questions qui restent en suspens. Notre mission est de travailler avec les meilleurs chercheurs, scientifiques et experts en biomécanique, pour que nous puiissions utiliser ces données afin de mieux répondre aux problématiques de la course humaine, par exemple pour mieux comprendre le lien entre blessure et effort. »

Concrètement, RunScribe vous permet d’accéder à des données très complexes, qui sont disponibles sur votre smartphone via Bluetooth, comme par exemple l’impact sur vos muscles du sol sur lequel vous courrez – variable selon les terrains, la force que vous développez lors d’une course ascendante, sur une colline ou une côte par exemple, l’inclinaison de vos membres par rapport à votre niveau de vélocité, qui peuvent trop incurvés ou pas assez… Les données basiques ne sont pas oubliés même si elles ne diffèrent pas beaucoup de celles d’un tracker classique, rythme cardiaque, nombre de pas, vitesse, distance parcourue. C’est en réunissant un jeu de trois capteurs que RunScribe a la possibilité de délivrer autant d’informations.

En vous informant de façon très fine et très complète, et tout à fait unique, sur votre façon de courir, RunScribe vous permet de vous rendre compte que tel mouvement que vous faites n’est pas approprié et peut être amélioré. C’est la grande force de ce tracker d’activité dont une version updatée disponible en précommande ici, au prix de 199 dollars, va sortir sous peu.

 

 

A propos de Arnaud Pagès