Accueil / Multimédia / Hi/Fi - Son / [Test] Skullcandy Hesh 3 le casque sans-fil à destination du grand public

[Test] Skullcandy Hesh 3 le casque sans-fil à destination du grand public

Test Skullcandy Hesh 3 sans fil

Les casques de la marque Skullcandy sont reconnus pour être de qualité. Les Crusher Wireless et les Grind sont de bonne facture, mais c’est réellement la gamme Hesh qui est le porte-étendard de la marque. A l’occasion de cet IFA 2017, la marque présente le Skullcandy Hesh 3, qui cherche à remettre la marque sur le devant de la scène dans cette jungle qu’est le marché des casques audios.

Marque : Skullcandy
Catégorie : Casque sans fil
Connexion : Bluetooth/filaire cordon
Compatibilité : Tous les appareils Bluetooth
Autonomie : 22 heures
Impédance : 32 Ohms
Poids : 290 grammes
Prix : 129 €
Disponibilité : disponible
Testé avec : Samsung Galaxy S7 / Wiko Lenny 2
Acheter le Skullcandy Hesh 3 :

Unboxing de Skullcandy Hesh 3

La boîte du Skullcandy Hesh 3 ne se démarque pas des autres du genre. Comme la plupart des paquetages du genre, celle-ci est tout de noir vêtue. La matière dans laquelle est taillé cet emballage est bien légère et semble fragile. Cette dernière s’ouvre tel un livre via le support aimanté situé sur son côté droit. Une fois la boîte ouverte, vous trouverez le casque ainsi que ces accessoires directement disponibles.

Attention toutefois à la mauvaise surprise. Lors de l’unboxing, nous avons ouvert la boîte en position verticale, c’est donc avec stupeur que nous avons vu le casque tomber sur la table dès son ouverture. Une fois l’objet sorti de son support, il vous faut également retirer la petite boîte noire sur laquelle se trouve le logo de la boîte. Au sein de celle-ci, les accessoires nécessaires à la bonne utilisation du casque Skullcandy Hesh 3 : un câble jack, un câble de recharge ainsi qu’une notice. Par contre aucune poche n’est prévue pour ranger le produit.

Design et Ergonomie du Skullcandy Hesh 3

En terme de forme, le casque Skullcandy Hesh 3 reste un appareil standard qui ne se démarque pas des autres. Il est taillé dans une matière noire qui semble bien fragile au premier abord. C’est réellement lors de son installation sur le crâne que la différence se fait. Le casque à tendance à écraser l’occiput de son utilisateur créant une réelle sensation d’inconfort. Même si il est possible pour l’usager d’agrandir la taille de ceux-ci le changement n’est pas flagrant. Il y a la possibilité de pivoter les écouteurs afin d’être plus pratique à mettre autour du cou.

Concernant l’ergonomie du casque, les oreilles restent bien à l’abri. En revanche selon l’avis de deux testeurs les appendices chauffent beaucoup. Du côté des boutons d’interaction,  ceux-ci se trouvent sur le côté droit de l’appareil facilitant son utilisation. Ces outils se composent de deux boutons plus et moins afin de régler le volume ainsi qu’un au milieu pour appareiller le casque. Au-dessus de cette interface, se trouve un voyant lumineux indiquant si le casque est connecté ou non.

Prise en main du Skullcandy Hesh 3

L’utilisation du casque Skullcandy Hesh 3, se fait de façon très aisée. Premièrement, par l’utilisation normale en usant d’un câble jack. Ce dernier fourni dans le casque n’est pas très long mais il fait l’affaire. L’alternative à cette utilisation se fait via une connexion Bluetooth. Pour cela, il faut activer le Bluetooth sur votre appareil, puis appuyer sur le bouton du casque durant 5 secondes et l’appareillage se fait.

Pour l’autonomie du casque Skullcandy Hesh 3, celle-ci est annoncée à 22 heures. La contre-partie de cette faible durée est que le produit nécessite très peu de temps de charge. Le casque se charge via le câble USB fourni dans la boîte. Durant l’écoute de votre musique il est possible de monter et baisser le son du casque. Via ces mêmes boutons, en appuyant pendant trois secondes, vous pouvez changer la musique écoutée.

Une autre utilisation possible du casque est de prendre les appels via le fameux bouton. Comme pour la plupart des appareils de ce genre, le son est meilleur lorsqu’il est en filaire. En bref, l’utilisation du casque Skullcandy Hesh 3 est intuitive et simple.

Test Skullcandy Hesh 3 Prise en main casque sur la tête

Le son du Skullcandy Hesh 3

Dans un premier temps, nous avons constaté l’intensité sonore du casque. Poussé au maximum le son de vos morceaux atteignent un niveau sonore important. À tel point que le casque émet un message pour vous annoncer que le son est trop fort. Attention cependant, intensité ne rime pas forcément avec qualité. Hors lors de la phase de test nous avons noté plusieurs points faibles avec bien évidemment des points forts. Faites le comparatif sur We Are The Champions et vous comprendrez.

Le versant problématique de la forte intensité du casque est que le son sature rapidement. À l’oreille, il apparaît que les médiums se font discrets voire totalement absents. Cela n’enlève rien au confort d’écoute en soi mais ce fait est à noter. Au contraire de son confrère le Skullcandy Crusher, les basses sont plus modérées. Ce dernier vous faisait littéralement vibrer la tête avec une puissance importante pour un casque. En ce qui concerne le Hesh 3, les basses sont marquées et bonnes. En ce qui concerne le micro, celui-ci est de bonne qualité. Vous pourrez ainsi passez des appels en toute quiétude. Attention cependant aux lieux publics car le micro n’étant pas orienté vers vous il est sujet aux nuisances.

Le Skullcandy Hesh 3 face à la concurrence

Test Skullcandy Hesh 3 face à la concurrence

L’élément majeur d’un produit mis en vente est son public visé. Pour le Skullcandy Hesh 3, le prix de vente de 129€ cherche clairement le grand public, encore plus avec ses qualités audio. Le casque audio qui a été mis en concurrence avec le Hesh 3 est tout d’abord le BackBeat Pro de chez Plantronics. Le produit de la marque basée à Santa Cruz est certainement l’un des plus fiables du marché est mis face au nouveau casque de chez Skullcandy.

Le point commun des deux casques audio sans fil, c’est le manque d’équipements au sein de la boîte. Il n’y a qu’un câble filaire, un câble USB et des notices. La différence commence à se faire en terme d’ergonomie. Si le Skullcandy est léger, son ergonomie fait fortement défaut, le casque enserre la tête rendant son utilisation inconfortable. En comparaison, le BackBeat Pro se révèle être plus confortable et fait moins chauffer les oreilles de l’utilisateur. Même l’autonomie de ce dernier est supérieure au Hesh 3 à savoir : 34 heures contre 22.

backbeat pro

En terme de son, le Hesh 3 propose de la qualité, dire le contraire serait mentir. Malheureusement, l’absence de médiums dans les sons testés ne joue pas en sa faveur. Malgré des basses de bonne qualité, la concurrence du BackBeat Pro ne plaide pas en sa faveur. L’ensemble général des sons est meilleur malgré la relative faiblesse des aigus. Il ne manque pas grand-chose pour que le Skullcandy arrive à surpasser son concurrent.

Dans un rapport qualité-prix, le BackBeat Pro remporte la donne. Pour un prix de 160€, le casque reste toujours l’une des références en terme d’appareil sans fil à bas prix. Le Skullcandy reste tout de même compétitif avec un prix de 129€. Il ne manque que quelques améliorations et certains détails pour que le Hesh 3 surpasse son concurrent sur tous les plans.

Conclusion sur le Skullcandy Hesh 3

En conclusion, le Skullcandy Hesh 3 est un bon casque audio sans-fil auquel il manque quelques améliorations pour qu’il devienne très bon. La forme du produit pêche en premier lieu car il écrase la tête de l’utilisateur. Ce problème gène principalement lors de longues écoutes. L’apparente fragilité du matériel ne met pas non plus en confiance. L’autonomie de 22 heures peut paraître problématique, cependant le casque compense par une charge rapide. Dans un ensemble général, les sons au sein du Hesh 3 sont bons. Mais le diable est dans les détails, notamment dans les médiums. Ce qui est dommage d’autant plus que les basses sont de très bonne qualité. Il est nécessaire que le casque subisse quelques améliorations afin que le produit soit excellent.

Points positifs

  • Les écouteurs capables de pivoter constituent une réelle valeur ajoutée
  • Un ensemble général de sons tout à fait convenable et une forte intensité de sons
  • Une charge rapide qui compense la faible autonomie

Points négatifs

  • Des matériaux à l’aspect peu fiable et facilement cassable
  • Une forme qui serre et écrase la tête de l’utilisateur
  • Il manque les médiums au sein de la gamme de sons proposés

Les casques de la marque Skullcandy sont reconnus pour être de qualité. Les Crusher Wireless et les Grind sont de bonne facture, mais c'est réellement la gamme Hesh qui est le porte-étendard de la marque. A l'occasion de cet IFA 2017, la marque présente le Skullcandy Hesh 3, qui cherche à remettre la marque sur le devant de la scène dans cette jungle qu'est le marché des casques audios. Marque : Skullcandy Catégorie : Casque sans fil Connexion : Bluetooth/filaire cordon Compatibilité : Tous les appareils Bluetooth Autonomie : 22 heures Impédance : 32 Ohms Poids : 290 grammes Prix : 129…

Design et Ergonomie : Le design du casque est très sobre, ce n'est que la forme qui pêche et serre la tête de son utilisateur.

Fonctionnalités : Que ce soit en sans-fil ou en filaire le casque est de qualité même la fonction téléphone est performante.

Prise en Main : L'appareillage du casque Skullcandy Hesh 3 se fait de façon extrêmement simple grâce à l'interface présente sur le casque.

Qualité sonore : L'ensemble général des sons du casque est de bonne qualité. Ce qui pêche, c'est l'absence de médiums dans le détails des sons malgré de bonnes basses.

Rapport Qualité / Prix : Pour 129€ le rapport qualité/ prix du Skullcandy Hesh 3 est positif malgré quelques éléments à améliorer.

Design et Ergonomie - 5
Fonctionnalités - 7
Prise en main - 7.5
Qualité du Son - 6
Rapport qualité / prix - 6.5

6.4

Design et Ergonomie : Le design du casque est très sobre, ce n'est que la forme qui pêche et serre la tête de son utilisateur.

Fonctionnalités : Que ce soit en sans-fil ou en filaire le casque est de qualité même la fonction téléphone est performante.

Prise en Main : L'appareillage du casque Skullcandy Hesh 3 se fait de façon extrêmement simple grâce à l'interface présente sur le casque.

Qualité sonore : L'ensemble général des sons du casque est de bonne qualité. Ce qui pêche, c'est l'absence de médiums dans le détails des sons malgré de bonnes basses.

Rapport Qualité / Prix : Pour 129€ le rapport qualité/ prix du Skullcandy Hesh 3 est positif malgré quelques éléments à améliorer.

User Rating: Be the first one !