Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Bracelet connecté / [TEST] Fitbit Charge 2 : plus qu’un bracelet, un coach de vie

[TEST] Fitbit Charge 2 : plus qu’un bracelet, un coach de vie

fitbit charge 2 test

Après le test du Fitbit Charge HR, voici celui du dernier arrivé dans la gamme, le Fitbit Charge 2. Un bracelet plein de ressources, pour vivre plus sainement.

Acheter Fitbit Charge 2 au meilleur prix :

Marque : Fitbit
Catégorie : Bracelet connecté
Date de sortie : Disponible
Prix de commercialisation : 159.95 €
Testé sur : Wiko Rainbow 4G

Unboxing du Fitbit Charge 2

Une petit boîte rectangulaire avec la photo du produit mise en avant arrive. On sait dès le début toutes les possibilités offertes par ce bracelet. Moniteur de fréquence cardiaque traqueur d’activité, suivi du sommeil, podomètre et notifications sont symbolisés par une image. Tout cela est confirmé au dos avec des mots. Le visuel est donc agréable et clair.

Lorsqu’on tire sur ce carton, un coffret magnétique bleu est caché en dessous. Une fois ouvert, il laisse apparaître le bracelet et un guide d’utilisation, du moins, que l’on croit.

Ce que l’on pense être un manuel d’utilisation n’est en fait qu’une carte indiquant qu’il faut se rendre sur un site internet pour avoir les explications d’installations. Dans le même carton, on trouve un petit livret sur les conditions de garanties et consignes de sécurité. Il ne donne pas envie d’être lu, d’un autre côté, personne ne le lit en règle générale.

notice fitbit charge 2

Sous ce livret, une dernière boîte qui convient le câble de chargement.

notice-fitbit-charge-2

Design et ergonomie du Fitbit Charge 2

design fitbit charge 2

Le Fitbit Charge 2 n’est ni agréable ni désagréable à regarder. Sobre, il est résolument sportif en raison du bracelet en silicone. L’écran, aussi noir que le bracelet se fond très bien dans l’ensemble. un bouton unique ne vient pas dénaturer l’aspect. Très agréable à porter, il ne provoque aucune gêne sur le long terme. Waterproof en plus, il s’adapte à toutes les situations.

design fitbit charge 2

L’installation de l’application Fitbit

Curieusement, le site internet ne sert strictement à rien si ce n’est à donner le nom de l’application à télécharger. Sans surprise, elle s’appelle Fitbit. Pour le reste, rien de bien compliqué. Il suffit de choisir le nom de l’appareil que l’on a en sa possession. Ensuite, ne reste qu’à suivre les indications à l’écran, à savoir :

  • Créer un compte
  • Renseigner votre nom, votre âge, votre taille, votre poids et votre sexe. Il est possible de visualiser l’intérêt de ces questions
  • Activer le Bluetooth de votre smartphone
  • Accepter les conditions d’utilisation
  • Découvrir l’appareil
  • Se connecter au bracelet
  • Attendre durant la mise à jour (10 bonnes minutes)
  • Apprendre toutes les fonctionnalités de l’appareil

Rien de compliqué, tout s’enchaîne sans heurt. Toutefois cela prend une vingtaine de minutes si on lit tout attentivement… L’utilisation n’est en revanche pas forcément aussi simple.

Utilisation de l’application Fitbit

En tout premier lieu, elle est extrêmement énergivore pour votre smartphone puisqu’il faut, pour la synchronisation, que le Bluetooth et la connexion de données soient activés. Pour le reste, elle est très complète, peut être même un peu trop. L’écran principal affiche de nombreuses données faciles à comprendre.

Les réglages du bracelet

Dans l’onglet destiné au bracelet, il est possible d’effectuer un certain nombre de réglages le concernant.

Là, le premier et sûrement plus gros problème du bracelet s’est fait ressentir : les notifications. Sitôt enclenché, la notification a fonctionné durant environ 10 minutes avant de cesser totalement. Heureusement, des boutons d’aide sont présents. Ils renvoient sur des pages internet et là, on s’aperçoit que ça va être compliqué. Si les réglages d’usage ne fonctionnent pas – à savoir positionner le bracelet à moins de six mètres, s’assurer que la connexion entre le smartphone et Fitbit est établie -, il faut tenter un redémarrage du bracelet. Pour cela, rien de simple, il faut le brancher, appuyer trois fois sur le bouton en moins de huit secondes en attendant malgré tout entre chaque appui. Par la suite, une multitude d’autres consignes sont à suivre pour réactiver les notifications. Cela fonctionne, mais cela est compliqué et long.

Pour le reste de cet onglet, rien à ajouter, tout fonctionne, on peut gérer de quelle heure à quelle heure le bracelet va nous demander de bouger (penser à lui préciser si vous faites une sieste, c’est un conseil). L’objectif choisi peut être comptabilisé en terme de distance, d’étage à gravir ou encore de calories à perdre, vous décidez, il s’adapte très bien. L’alarme silencieuse est efficace, elle réveille sans provoquer des sensations désagréables au poignet. Enfin, il est possible de personnaliser la montre pour l’adapter à vos besoins.

Les applications relatives aux données récoltées par le bracelet

Elles fonctionnent parfaitement. On peut visualiser un graphique sur le long terme et bénéficier d’analyses telles que son bilan santé ou encore la qualité de son sommeil. Si ça n’aide pas toujours à changer ses habitudes, nous voilà au moins averti. Toutefois, certains conseils et possibilités sont offerts pour vivre plus sainement, dans le cadre du sommeil par exemple, il est possible de prévoir une alarme pour dormir toujours durant la même période de temps.

L’onglet suivi d’exercice

Il est en revanche très intéressant en ce qu’il ne fonctionne pas – à la campagne du moins –, on développe. En choisissant le jogging, l’application se lance pour mesurer un certain nombre de paramètres et tracer le suivi du parcours. Voici donc, le suivi tracé par l’application et celui tracé par nos soins en fonction du réel parcours à 200 mètres près dirons-nous (la forêt ne permet pas de précision parfaite). Précisons également que nous n’avons pas couru trois minutes mais près de vingt…

jogging fitbit charge 2

Avec cette anomalie vient un problème du système de remise des trophées. Ce parcours, tout en côte, a imposé de gagner largement en altitude. Ceci a été traduit par l’application comme étant un entraînement à la Rambo. A la fin de la course, un trophée a donc été remis pour avoir gravi 25 étages. Flatteur, mais totalement faux, pas une marche n’avait été montée.

trophee fitbit charge 2

Les autres possibilités

Mise à part cela il est possible de programmer ses objectifs en fonction de ce que l’on souhaite changer. De nombreuses questions sont posées pour s’adapter au mieux à vos besoins.

objectifs-fitbit-charge-2

Pour compléter ce récapitulatif et surtout l’utilisation du bracelet, il faut parler de la quantité d’eau et des calories ingérées. Là, plusieurs problèmes. Déjà, si vous ne faîtes pas de l’un de ces objectifs, une priorité, en aucun cas, vous ne bénéficier de rappels. Autrement dit, c’est bien beau de noter tout ce qu’on boit pour vérifier si on entre dans la moyenne, mais si on oublie, tant pis pour nous. Ensuite, deuxième problème, pour entrer son nombre de calories, il faut scanner les codes barres. Testé sur plusieurs aliments courants, de grande marques, rien n’a été reconnu, il faut dès lors entrer soi-même le nombre de parts et de calories ingérés, ce qui semble impossible pour toute personne n’y connaissant rien.

Heureusement, le bracelet, pour un sportif, suffit. L’application est plus un bonus qu’un vrai atout, sauf en matière de sommeil et de définition d’objectifs lorsqu’on manque de motivation. Et le bracelet, lui, fonctionne très bien.

Utilisation du bracelet Fitbit Charge 2

Dès la première prise en main, si on a lu la petite introduction lors de l’installation de l’application, tout se passe à merveille. Lorsqu’un doute survient, un texte défilant vient expliquer la manipulation à effectuer pour faire fonctionner ce que l’on désire. Aucun problème à relever et une application pour le sport très efficace. La vidéo ci-dessous vous le prouve. Vous y constaterez que dans le noir, comme en plein soleil, l’écran est lisible. Toutefois, pour une caméra, il est plus simple de filmer un écran dans un lieu sombre.

Deux soucis rencontrés, parce qu’il en faut. Le bracelet détecte le sommeil la nuit, pas la sieste de l’après-midi. Autrement dit, sans précision, on est réveillé en plein milieu par une vibration qui nous intime d’aller marcher un peu… oui, mais non. Deuxième et dernier reproche, en pleine nuit, il est fréquent de se retourner. Là, parfois, le bracelet prend ça pour une volonté affirmer de vouloir lire l’heure et s’illumine donc. Lorsqu’on a les yeux sensibles, on se réveille.

Autonomie du bracelet

Après une recharge d’environ 1h30 pour avoir la batterie pleine, le bracelet dispose d’une grande autonomie, malgré une utilisation normale voir poussée. Les cinq jours d’autonomie prévus sont respectés.

Suivant Précédent

fitbit charge 2

fitbit charge 2

fitbit charge 2

Suivant Précédent

Fitbit Charge 2 versus Fitbit Charge HR ?

Niveau esthétique, le Fitbit Charge 2 est plus sympathique en ce que l’écran est plus grand. Même taille, même design, mais il est plus original de voir les pulsations cardiaques directement, donc un point pour le petit nouveau.

Niveau prise en main, en comparaison avec notre test du Fitbit charge HR, ici, l’application n’est pas essentielle pour utiliser la montre. Voilà donc un atout supplémentaire. Certes, le téléphone doit être à proximité, mais cela s’arrête là, tant mieux.

Niveau utilité, l’efficacité semble la même, toutefois, cette nouvelle version permet encore plus de détails, encore plus de possibilités. Il semblerait donc que sans grands changements, il y ait eu quelques petites améliorations, c’est logique mais on peut les féliciter pour cela.

Mise à jour

Le Fitbit Charge 2 vient de recevoir une importante mise à jour afin de le rapprocher encore des attentes des utilisateurs. Au menu, une fonction pause, un meilleur suivi cardiaque et respiratoire et un mode « ne pas déranger ».

Première chose : il est maintenant possible de mettre en pause une séance de sport en cours via une simple pression du doigt sur le bouton de gauche du bracelet. Vous pourrez ainsi arrêter et reprendre votre session facilement si vous êtes interrompus pour une raison ou une autre.

fitbit charge 2

Ensuite, le bracelet facilite l’accès aux informations cardiaques. Lorsque vous êtes en plein exercice, la zone de fréquence cardiaque (élimination des graisses, cardio ou maximum) dans laquelle vous vous trouvez sera affichée sur le bracelet sous la forme d’un graphique. Plus besoin de consulter votre portable !

Si vous êtes plutôt relaxation que course effrénée, sachez que les séances de respiration ont été améliorées grâce à une légère vibration qui vous indique quand respirer et quand expirer. Il était en effet assez contre-productif de devoir regarder son bracelet constamment dans une séance censée être relaxante.

Enfin, si vous souhaitez être tranquille pendant votre séance de sport, vous pouvez désactiver et réactiver les notifications (appels, SMS, calendrier, etc.) à volonté afin de ne plus être dérangé pendant l’effort.

Conclusion

Pour les grands sportifs, l’intérêt est plus qu’évident, le job est fait, si ce n’est toujours par l’application, du moins par le bracelet qui donne les données sont essentielles. Pour tout un chacun, là encore, difficile de nier le plaisir qui découle de l’objet. Notifications, rythme cardiaque, encouragements, suivi du sommeil et de vos objectifs, difficile d’être plus exigent... L’esthétique est correct et le prix, comparé aux possibilités n’est pas si excessif que cela. C’est un excellent produit qui gagne à être utilisé.

Points Positifs

    • bracelet intuitif
    • données récoltées cohérentes
    • efficace sur les objectifs définis

Points Négatifs

  • application pas toujours fiable
  • obligation d’avoir une connexion internet pour la synchronisation
  • installation longue
Après le test du Fitbit Charge HR, voici celui du dernier arrivé dans la gamme, le Fitbit Charge 2. Un bracelet plein de ressources, pour vivre plus sainement. Acheter Fitbit Charge 2 au meilleur prix : Marque : Fitbit Catégorie : Bracelet connecté Date de sortie : Disponible Prix de commercialisation : 159.95 € Testé sur : Wiko Rainbow 4G Unboxing du Fitbit Charge 2 Une petit boîte rectangulaire avec la photo du produit mise en avant arrive. On sait dès le début toutes les possibilités offertes par ce bracelet. Moniteur de fréquence cardiaque traqueur d'activité, suivi du sommeil, podomètre et notifications sont symbolisés par une image. Tout…
Design et finitions : Pas d'originalité mais loin d'être inesthétique. Fonctionnalités : : Idéal pour la vie de tous les jours, pour les sportifs et pour ceux qui ont un objectif à atteindre. Utilisation/prise en main : : Très intuitif, très efficace, presque aucun reproche à formuler. Application : : Pas toujours précise et plutôt difficile à appréhender pour ce qui concerne l'alimentation. Pour le reste, le job est fait, l'analyse peut être intéressante. Rapport qualité/prix : : En comparaison avec la précision du bracelet et le nombre de possibilités qu'il offre, le prix n'est pas excessif. Il n'est pas abordable pour tous, mais demeure un bon rapport qualité/prix quoi qu'il en soit.
Design et Ergonomie - 8.5
Fonctionnalités - 8
Prise en main - 9
Application - 6
Rapport qualité / prix - 8

7.9

Design et finitions : Pas d'originalité mais loin d'être inesthétique. Fonctionnalités : : Idéal pour la vie de tous les jours, pour les sportifs et pour ceux qui ont un objectif à atteindre. Utilisation/prise en main : : Très intuitif, très efficace, presque aucun reproche à formuler. Application : : Pas toujours précise et plutôt difficile à appréhender pour ce qui concerne l'alimentation. Pour le reste, le job est fait, l'analyse peut être intéressante. Rapport qualité/prix : : En comparaison avec la précision du bracelet et le nombre de possibilités qu'il offre, le prix n'est pas excessif. Il n'est pas abordable pour tous, mais demeure un bon rapport qualité/prix quoi qu'il en soit.

User Rating: Be the first one !