[TEST] Bang & Olufsen Beoplay A1 : Un son à 360 degrés partout où vous le voulez

[TEST] Bang & Olufsen Beoplay A1 : Un son à 360 degrés partout où vous le voulez

Marque : Bang And Olufsen

Catégorie : Enceinte connectée

Connexion : Bluetooth

Prix : 250 euros

Disponibilité : Disponible

Testé avec : Lumia 650, Samsung Galaxy S6, Surface 3

Beaucoup de marques essayent, depuis maintenant plus de cinq ans, de sortir leurs meilleures enceintes. Parmi elles on peut compter : Bose, AKG, Marshall, des mastodontes du son. Certains sont moins connus par le grand public, mais figurent également comme des marques de renom, comme Bang & Olufsen. Spécialisés dans la domotique, l’équipement audio des véhicules, ainsi que l’électronique, les Danois nous présentent ici un modèle haut de gamme : l’enceinte Bluetooth Beoplay A1.

Unboxing de la Beoplay A1

Avant de déballer le produit, nous allons vous parler de la boîte. Elle est de couleur grise, plutôt sobre, de forme carrée en carton rigide. Sur cette dernière est inscrite le nom de la gamme en haut à gauche, la catégorie du produit en haut à droite, son nom en bas à gauche ainsi que l’icône Bluetooth en bas à droite.

Test Unboxing Bang Olufsen Beoplay A1 enceinte bluetooth

Sur la tranche supérieure et les deux côtés latéraux, le produit est illustré en format paysage sur fond gris. Sur la tranche inférieure, des informations sont inscrites en langue étrangère, dont le chinois et l’anglais.

TEST Unboxing enceinte bluetooth Bang Olufsen Beoplay A1

Une fois la première boîte retirée, un support en mousse protège la Beoplay A1 grâce à un renfoncement spécial.

Pratique : deux languettes sur les extrémités permettent retirer le support en mousse sans difficulté. On découvre alors le câble de chargement pour la batterie ainsi qu’un livret contenant des consignes de sécurité pour éviter d’endommager son appareil. Il explique également le rôle des différents périphériques et comment les utiliser. 

La boîte contient seulement l’enceinte et ses deux accessoires. Utile pour les longs voyages, l’utilisateur n’aura pas à s’encombrer entre différents adaptateurs.

Design et Ergonomie de la Beoplay A1

Avec sa forme plate, faisant penser à un palet de hockey sur glace aux dimensions supérieures, la Beoplay A1 se transporte aisément. Grâce à ses dimensions de 5 x13 cm, vous pouvez l’emporter soit dans sa boîte (petite, pas idéale pour les longs trajets en voiture), soit avec sa dragonne (utile lorsque l’on change de pièce dans sa propre maison). Elle est plutôt légère avec ses 600 grammes, ce qui lui permet de gagner en ergonomie.

TEST Design Ergonomie Enceinte Bluetooth Beoplay A1 Bang & Olufsen

Il existe quatre coloris pour ce modèle : vert, noir, blanc et bordeaux.

Utilisation de la Beoplay A1

La Beoplay A1 fonctionne avec une facilité déconcertante. Elle s’utilise de plusieurs manières : soit vous la connectez en filaire avec le câble USB C, ce qui permet également de recharger la batterie de l’appareil, soit vous activez le Bluetooth pour pouvoir l’utiliser sans câbles de branchement. Concernant le rechargement, il faut compter entre 2h30 et 3h avant de pouvoir utiliser l’enceinte Bluetooth. Nous avons pu la recharger tout en l’utilisant (ce qui ralentit le chargement de l’appareil) mais les estimations avancées par la société semblent se confirmer.

Test Fonctionnalité Enceinte chargement A1 Beoplay Bang & Olufsen

L’enceinte en chargement

Concernant l’utilisation filaire de l’appareil, il est important de noter qu’il ne s’agit pas d’un simple câble, mais d’un adaptateur de sortie Type C vers le Type A qui permet de le brancher, par exemple, à un ordinateur. L’USB Type A étant utilisé sur la majorité des appareils, il est nécessaire d’en posséder un pour relier l’enceinte Bluetooth Beoplay à une source externe.

Elle contient plusieurs boutons pressoirs, deux pour l’intensité du volume, un pour l’allumage, un autre pour le haut-parleur (pour les appels) ainsi qu’un dernier pour le périphérique Bluetooth. Seuls les nouveaux produits sont compatibles, car la version Bluetooth utilisée est du 4.2. Nous avons pu tester avec une Surface 3 datant de l’an dernier, et le jumelage était impossible.

En essayant plusieurs styles musicaux comme du rock et du blues en passant par du métal et du punk, nous avons pu nous rendre compte que l’égalisateur accentuait les basses et rend l’ensemble harmonieux même si les versions studios ont un meilleur rendu que les versions concerts.

On peut constater une différence de qualité sonore entre les deux. Pour le coup, on entend plus les aigus que les graves, du fait que le volume d’une chanson sous sa version live est plus faible. Il est utile de noter que l’enceinte contient deux haut-parleurs : un tweeter pour les sonorités aiguës, pouvant reproduire des fréquences supérieures à 2000 hertz ainsi qu’un boomer, pour retranscrire les fréquences graves.

Les deux haut-parleurs ont chacun une puissance de 30 Watts et peuvent dépasser les 140 Watts. Le son peut se diffuser sur 360 degrés. Les acoustiques sont de qualité honorable. Cependant la Beoplay A1, créée par Bang & Olufsen, ne transmet pas de son stéréo, même avec deux appareils connectés. Pour la partie Bluetooth, il suffit d’appuyer sur le bouton de votre enceinte et d’aller sur la partie paramètres de votre téléphone pour la trouver et ensuite la jumeler à votre téléphone ou votre ordinateur.

Les Danois promettent une autonomie de 24 heures pour leur produit. Pour le moment, nous avons pu essayer l’A1 de Bang & Olufsen pendant quelques heures la première journée et plus d’une heure et demie le lendemain. Cependant, cela n’est pas très représentatif étant donné que nous ne connaissions pas l’état de batterie à la sortie du produit sur son socle.

Application de la Beoplay A1

Une application Beoplay est disponible pour paramétrer son dispositif audio sur Android. Elle permet notamment de relier deux enceintes simultanément, même les autres modèles de la marque. Ce qui permet d’en avoir deux connectées, pratique pour regarder un film sur sa télé par exemple.

Une fois installée l’application détecte les produits de la marque.

Test Beoplay application android Bang &Olufsen A1

L’application fournit des explications concernant ses différentes fonctionnalités. Il est ensuite possible de donner un nom à son appareil et indiquer sa couleur par le biais de cette application.

 

Après l’appareillage, vous aurez accès à un player pour les chansons et vous pourrez ainsi sélectionner quelle atmosphère vous recherchez.

Un petit guide explique le fonctionnement de l’application après appareillage.

L’application IoS se nomme autrement : BeoSetup. Cependant, elle n’est pas compatible avec l’A1, ni certaines autres enceintes du groupe Danois. Elle doit être configurée avec l’appareil. Les enceintes connectées sur le réseau sont visibles sur l’application. Elle comporte un onglet permettant d’accéder au site internet et de télécharger le manuel de l’utilisateur sous format digital. Cet onglet permet d’accéder également au FAQ du produit disponible en ligne.

Test Application Notice utilisation Bang Olufsen Beoplay A1

Le manuel sous sa forme digitale

 

Une rubrique mène à un guide de démarrage. Vous pourrez y trouver les appareils compatibles avec l’application. Il faut noter que l’application Beoplay n’est disponible que sur Google Play et l’Apple Store mais n’est pas compatible avec les Windows Phone.  Pendant le test, nous nous sommes intéressés à l’application mais nous n’avons pas pu l’utiliser pour appareiller le produit par exemple.

Test Application enceinte bluetooth Beoplay A1 guide de démarrage

 

La Beoplay A1 face à la concurrence

Parmi les concurrents sérieux, on peut citer la JBL Pulse 2 qui fonctionne avec une application dédiée, du nom de JBL Connect. Le tout pour un tarif avoisinant les 200 euros. Vous pourrez également trouver la Kilburn de Marshall pour 270 euros.  À noter qu’elles apparaissent toutes les trois dans la même gamme de prix, à 50 euros près.

Concurrence JBL Pulse 2 Bluetooth enceinte connectée

En sortant leur deuxième modèle, JBL améliore le concept de leur enceinte. Le premier modèle contenait 64 diodes, ce qui permettait de créer des animations via son application. Son application sert également à gérer la luminosité du produit. Tout comme la Beoplay, elle peut être associée à une deuxième enceinte. Elle dispose de plus de boutons et ajoute des possibilités : mettre en pause un morceau directement en appuyant sur l’enceinte.

test Bang &Olufsen Beoplay A1 concurrence marshall-killburn

Concernant la KillBurn de Marshall, elle est certes plus élégante, mais est plus encombrante. Ses dimensions sont supérieures (24x14x14 cm) et le son moins puissant, ne délivrant que 25 watts. Elle comporte tout de même trois haut-parleurs, dont deux tweeters et un boomer. Niveau autonomie, le produit de la firme britannique propose une durée de vie de 20 heures, soit presque équivalente à celle de la A1 Beoplay.

Malgré ses trois kilos, elle reste transportable avec sa lanière qui entoure l’enceinte et beaucoup plus pratique que celle de l’A1. Au niveau des périphériques, elle a tout de même plus d’entrées disponibles que son concurrent Danois.

La Killburn comprend un câble de 3,5 millimètres suivi d’un jack pour brancher un téléphone sur une entrée. Il y a également un système de décompression pour les basses 

Conclusion

Points Positifs

    • Prise en main rapide
    • Peu de connectique
    • Transportable
    • Son de bonne qualité
    • Fonction haut-parleur pour les appels

Points Négatifs

  • Rigidité des boutons de pressions (volume, bluetooth…)
  •  Problèmes d’affichage concernant la connexion entre l’application et l’enceinte
  • Pas de stéréo

 

 

Design et finition
14out of 5
Fonctionnalité
14out of 5
Application
11out of 5
Rapport qualité/ prix
10out of 5
10out of 5

Conclusion

Design et finitions : L'enceinte à une esthétique plutôt agréable en plus de ça elle est vraiment portable.
Application : Une application à l'utilité assez réduite, ele n'est pas fiable selon la gamme de smartphone utilisée.
Fonctionnalités : Le produit en propose beaucoup pour son prix. Certaines sont très utiles comme brancher un jack ou le haut-parleur pour la gestion des appels.
Utilisation/prise en main : Lors de notre utilisation, nous avons constatés quelques problèmes de jumelage mais très peu. A part ça, le produit réagit à la demande.
Rapport qualité/prix : Cette enceinte de grande qualité mériterai son prix si elle proposait du stéréo. Cependant, il est loin d'être scandaleux.

2.96

2.96 out of 5
Moyenne
[TEST] Bang & Olufsen Beoplay A1 : Un son à 360 degrés partout où vous le voulez
on
Design et finitions : L'enceinte à une esthétique plutôt agréable en plus de ça elle est vraiment portable.
Application : Une application à l'utilité assez réduite, ele n'est pas fiable selon la gamme de smartphone utilisée.
Fonctionnalités : Le produit en propose beaucoup pour son prix. Certaines sont très utiles comme brancher un jack ou le haut-parleur pour la gestion des appels.
Utilisation/prise en main : Lors de notre utilisation, nous avons constatés quelques problèmes de jumelage mais très peu. A part ça, le produit réagit à la demande.
Rapport qualité/prix : Cette enceinte de grande qualité mériterai son prix si elle proposait du stéréo. Cependant, il est loin d'être scandaleux.

Rating: 2


Lire les articles précédents :
montre altimètre gps montagne
Montre altimètre : découvrez notre sélection !

 Le marché des montres connectées se développe de plus en plus. Si certains modèles grand public...

Fermer