Accueil / Sport connecté / Intelligence artificielle : PIQ veut aider les sportifs à s’améliorer

Intelligence artificielle : PIQ veut aider les sportifs à s’améliorer

piq

Il n’est pas toujours facile de progresser dans un sport, lorsque l’on arrive à un certain niveau, on a souvent tendance à stagner. La société PIQ commercialise des coachs électroniques et elle vient de mettre à jour ses produits en les dotant d’une intelligence artificielle baptisée Gaia. Cet assistant va permettre aux sportifs d’analyser leurs gestes et techniques afin de les perfectionner et passer un nouveau cap dans la maitrise de leur sport favori.

La société PIQ propose à l’heure actuelle des capteurs pour quatre sports, le tennis, le golf, le kitesurf et le ski, développés en partenariat avec des équipementiers (Babolat, Mobitee, North et Rossignol). Ces petits capteurs, baptisés PIQ Robot, offrent aux sportifs qui les portent tout un tas de statistiques, enregistrées durant leurs séances d’entrainement, qui leur donne ensuite des pistes sur ce qu’’ils doivent travailler, par exemple. En intégrant l’intelligence artificielle Gaia dans leur capteur, ce dernier na va plus seulement afficher des données brutes mais il va analyser les gestes du sportif et pouvoir identifier les différentes actions.

PIQ met l’intelligence artificielle au service du sport

Les intelligences artificielles sont de plus en plus développées, elles sont même capables de battre les humains au jeu de Go par exemple. Il n’est donc pas étonnant de les retrouver de plus en plus dans la vie de tous les jours. L’intelligence artificielle développée par la société PIQ va pouvoir analyser les données récoltées par ses capteurs connectés afin d’aider les sportifs à améliorer leurs performances. Les données deviennent ainsi plus faciles à comprendre et plus concrètes.

piq

« Notre technologie permet au sportif, non plus simplement de mesurer sa performance, mais d’être accompagné en bénéficiant de conseils personnalisés pour arriver à la victoire. Notre ambition est désormais d’intégrer directement nos technologies dans les produits sportifs pour offrir une expérience totalement intégrée aux sportifs » expliquait ainsi le co-fondateur et président de la start-up, Cédric Mangaud.

Mesurer la progression des sportifs

Gaia ne se contentera pas d’analyser les résultats d’une session mais va les comparer avec les séances précédentes et proposer ses conseils en conséquence. Ce qui permettra au sportif de mesurer son degré de progression et d’adapter ses futures sessions d’entrainement en fonction des résultats présentés par l’IA.

piq

PIQ a en outre fourni à son intelligence artificielle des millions de données, récoltées auprès de grands sportifs. Gaia est donc capable de comparer les données des utilisateurs des capteurs à celles de ces sportifs de haut niveau pour définir la justesse d’un revers pour le tennis, d’un swing pour le golf ou encore la hauteur d’un saut pour le kitesurf. Le CEO de PIQ annonce que d’ici les prochaines semaines, son entreprise va lancer 20 autres sports.

Source : Wearable