Accueil / Auto - Moto / Voiture connectée / Nissan ProPilot Chair : la chaise autonome contre les files d’attente

Nissan ProPilot Chair : la chaise autonome contre les files d’attente

La chaise autonome Nissan Pro Pilot Chair

Afin de rendre les files d’attente moins désagréables, Nissan présente la chaise autonome connectée Nissan ProPilot Chair. Cette chaise est capable de suivre celle qui la précède tout en gardant une distance raisonnable. Ainsi, les utilisateurs peuvent s’asseoir et vaquer à leurs occupations tout en se laissant porter. 

Nous avons tous connu, au moins une fois dans notre vie, une file d’attente interminable. Une queue si pénible qu’elle suffit à nous fatiguer non seulement pour la journée, mais pour le reste de la semaine. Les attractions à Disneyland, le tout nouvel iPhone 7, le concert d’une superstar américaine… autant d’événements prometteurs qui se transforment en croisades infernales une fois qu’on se noie dans la masse des personnes qui ont eu la même bonne idée, au même mauvais moment.

Heureusement, le Japonais Nissan propose aujourd’hui une solution à ce problème. La ProPilot Chair est une chaise intelligente et connectée, capable de suivre automatiquement la chaise qui se trouve devant elle tout en conservant une distance raisonnable. Ce dispositif est présenté par Nissan comme « une contribution à la technologie mobile intelligente ». 

Une technologie issue de la voiture autonome de Nissan

serena-nissan

Cette chaise connectée est basée sur la technologie autonome propriétaire du constructeur automobile, ProPilot, introduite avec le minivan Serena, disponible depuis le mois d’août dernier au Japon. Cette technologie permet au véhicule autonome de conserver une distance de sécurité avec la voiture qui le précède et de rester au centre de sa file.

Avec la ProPilot Chair, Nissan étend cette technologie par delà le seul secteur de l’automobile. Ce premier exemple pourrait être le début d’une nouvelle ère, dans laquelle les technologies de la voiture autonome sont transposées à d’autres usages.

Une invention utile pour les personnes âgées

nissa-pro-pilot-2

De plus, cette chaise connectée proposera davantage de fonctionnalités, simples d’accès, pouvant être utilisées par tout un chacun dans la vie de tous les jours. Au Japon, où 25% de la population actuelle est âgée de plus de 65 ans (et jusqu’à 40% dans certaines régions), cet appareil pourrait s’avérer très utile pour le grand public. Pour les personnes âgées, rester debout dans une longue file d’attente peut vite devenir insupportable. 

Les tests de la ProPilot Chair seront effectués du 27 septembre au 27 décembre 2016. Nissan encourage les restaurants intéressés à s’inscrire pour utiliser ce système dans leurs établissements, au travers d’une campagne sur les réseaux sociaux. Les intéressés peuvent tenter leur chance en tweetant le nom et la page web de leur restaurant avec le hashtag #NissanProPilotChair.

Nissan ProPilot Chair : révolution ou opération marketing ?

Pour certains critiques, il s’agit davantage d’une opération marketing de Nissan pour mettre en avant sa technologie de véhicule autonome. Outre cette ProPilot Chair, Nissan développe actuellement une chaise de bureau capable de se déplacer et de se ranger toute seule en un claquement de mains de l’utilisateur.

Une autre entreprise, basée à New York, baptisée λ Chair, développe également sa propre technologie de chaise autonome. Cependant, celle-ci a l’avantage de pouvoir être personnalisée pour un confort maximale au niveau du dos et de la nuque. Ce modèle a été financé par le biais d’une campagne Kickstarter. Le projet a atteint son objectif en 30 minutes. La λ Chair sera livrée à partir du mois de décembre 2016.