Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Vêtement / Ce t-shirt connecté peut détecter les maladies respiratoires !

Ce t-shirt connecté peut détecter les maladies respiratoires !

t-shirt intelligent maladie respiratoire

Une équipe de chercheurs de l’université de Laval a mis au point un t-shirt connecté capable de mesurer en temps réel la fréquence respiratoire du porteur et donc de détecter une maladie respiratoire. Comment ça marche ? Explications. 

Détecter une maladie respiratoire en temps réel

t-shirt intelligent maladie respiratoire

En France, plusieurs millions de personnes sont touchées par une maladie respiratoire. Au-delà des problèmes dans la vie quotidienne, ces pathologies peuvent être fatales. On estime que en 2020, près de 12 millions de personnes décéderont autour du monde des suites d’une maladie respiratoire. Faire de la prévention, pouvoir agir rapidement et trouver des solutions sont donc des enjeux de santé de publique. C’est pour cette raison que des chercheurs de l’Université de Laval (Canada) travaillent sur un t-shirt capable de détecter les premiers symptômes. Son concept est simple. Un capteur situé sur la poitrine est composé de fibres intelligentes.

« C’est une antenne, tout simplement, qui envoie le signal, explique Younes Messaddeq, l’un des chercheurs à l’origine du projet dans une interview à Radio Canada. Lorsqu’il y a un mouvement du volume [de la cage] thoracique, on a une variation qui nous permet d’envoyer le signal sur notre ordinateur ou notre iPhone ». Le principal avantage de cette technologie c’est sa simplicité d’utilisation. Pas besoin d’électrodes, de capteurs, de wearables… Le t-shirt est un accessoire de la vie de tous les jours qui n’est pas contraignant. En plus de détecter l’apparition d’une maladie respiratoire, il pourrait faciliter le suivi de pathologies existantes comme l’asthme, l’apnée du sommeil… Après 20 lavages en machine, le t-shirt peut toujours fonctionner sans problème.

Les objets connectés au secours de notre respiration

t-shirt intelligent maladie respiratoire

Si les vêtements connectés sont une tendance générale, notamment pour le suivi de l’activité sportive, ce t-shirt n’est pas le premier à s’intéresser au suivi de la respiration. En août 2016, un pull connecté sur un concept relativement proche est arrivé. Baptisé Aerochromics, ce vêtement connecté au look travaillé est capable de détecter le monoxyde de carbone, les particules fines, et même la radioactivité. La présence d’un élément dangereux pour le corps humain provoque alors l’apparition d’un motif géométrique. L’idée était toutefois plus de surveiller l’environnement du porteur pour prévenir le danger. L’apnée du sommeil est aussi une maladie respiratoire qui intéresse les chercheurs. Au moins cinq objets connectés performants sont présents sur le marché pour accompagner les malades au quotidien.

Le t-shirt connecté développé par l’Université de Laval est bien entendu un prototype à visée expérimentale. Même s’ils ne comptent pas le commercialiser eux-mêmes, les chercheurs espèrent pouvoir rendre la technologie disponible d’ici quelques années. Charge alors à des entreprises de le commercialiser.

Pour tout savoir sur les vêtements connectés, découvrir les nouveaux objets et les tendances innovantes, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.

Sources & crédits Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1034838/t-shirt-intelligent-capable-mesurer-frequence-respiratoire - Crédit : Université de Laval