Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Bracelet connecté / Xiaomi Hey+ 1S : un bracelet fitness moins cher que le Mi Band 4

Xiaomi Hey+ 1S : un bracelet fitness moins cher que le Mi Band 4

Xiaomi Hey+ 1S

Xiaomi a dévoilé un nouveau bracelet connecté, le Hey+ 1S. Celui-ci rejoint le Mi Band 4 dans la gamme des accessoires de fitness du fabricant chinois. Il est moins cher et possède des fonctions NFC plus abouties.

En 2018, peu après le lancement du Mi Band 3 déjà, Xiaomi avait dévoilé le Hey+. Ce bracelet connecté préfigurait alors le Mi Band 4. Il est donc possible que ce Hey+ 1S soit une première vision du Mi Band 5. Pourtant, cette fois-ci, les différences entre les deux bracelets ne sont pas si flagrantes que cela. Tout d’abord, l’écran AMOLED couleur fait lui aussi une taille de 0,95 pouce. Il arbore néanmoins un design un peu plus rectangulaire avec des coins arrondis et intègre un bouton à sa base.

Le Xiaomi Hey+ 1S est résistant à l’eau et peut plonger jusqu’à 50 mètres de profondeur. Véritable différence avec le Mi Band 4 qui comporte une fermeture en silicone, son bracelet utilise un système de boucle plus traditionnel pour le refermer et ajuster sa taille. C’est peut-être sur ce point que se jouent les quelques euros en moins qu’il faut payer pour l’obtenir. Puisque sur le plan des fonctions, il possède la majorité des trackers d’activités présents sur un grand nombre de modèles du marché.

Le Xiaomi Hey+ 1S réservé pour l’instant à la Chine

Fonction de suivi du sommeil et cardiofréquencemètre optique sont bien évidemment de la partie, tout comme les trackers pour la marche et la course à pied. En plus de cela, le Hey+ 1S peut afficher les notifications et les appels entrants. Concernant la batterie, Xiaomi annonce une autonomie de 18 jours, un peu moins que les 20 jours du Mi Band 4. En revanche, là où ce bracelet se distingue, c’est par ses fonctions NFC plus complètes. Il permet ainsi de réaliser des paiements sans contact, mais peut aussi servir de carte de transport. C’est le cas en Chine en tout cas, où l’on peut l’utiliser pour prendre le bus dans 248 villes chinoises.

D’ailleurs, la Chine semble pour le moment seule concernée par l’arrivée de ce bracelet connecté. Le produit est disponible là-bas en précommande pour moins de 30 euros. Pas de détails concernant une éventuelle arrivée sur notre continent. Attendons la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *