Accueil / Sport connecté / Wink, un guidon connecté pour ne plus perdre sa route ni son vélo

Wink, un guidon connecté pour ne plus perdre sa route ni son vélo

wink

L’usage du vélo s’est beaucoup démocratisé en ville. C’est un moyen de transport économique, écologique et en plus il permet d’éviter les embouteillages durant les heures de pointe. La bicyclette est un moyen de transport qui a de l’avenir et qui devient de plus en plus high tech grâce à des sociétés qui développent des solutions facilitant son utilisation mais aussi prenant en compte le facteur sécurité. C’est le cas de la start-up nantaise Velco qui a conçu le guidon connecté Wink, sensé répondre aux besoins des cyclistes urbains.

La technologie s’invite dans tous les secteurs, celui du transport étant particulièrement porteur ces derniers temps avec les systèmes de conduite autonome en train d’être développés par des grands noms de la technologie et de l’automobile. Mais même les moyens de transport les plus modestes tels que le vélo intéressent également les ingénieurs, preuve en est avec le SmartBike de Samsung. Velco, une start-up basée à Nantes, créée par trois étudiants d’école de commerce et d’ingénieur, a conçu Wink, un guidon connecté qui va pouvoir s’adapter à tous les types de vélos. Cet accessoire d’un nouveau genre va permettre aux cyclistes de trouver leur chemin plus facilement, retrouver leur vélo en cas de vol et aussi rouler en toute sécurité à la vue des automobilistes.

wink

Wink, le guidon intelligent qui vous indique votre chemin

Velco a doté Wink, son guidon connecté, de plusieurs fonctionnalités qui devraient répondre aux besoins de tous les cyclistes. Premièrement l’orientation. A l’heure actuelle, les smartphones sont généralement équipés de GPS, on peut donc les utiliser pour trouver son chemin plus facilement. Cependant, sortir l’appareil de sa poche alors que l’on est en train de pédaler est une opération périlleuse et dangereuse. Via une application dédiée, le cycliste va pouvoir entrer sa destination avant de grimper sur son vélo et laisser faire le guidon pour le reste. Ce dernier est équipé de lumières qui lui indiqueront le chemin en clignotant d’un côté ou de l’autre lorsqu’il devra tourner. « On entre sa destination via une application sur son smartphone et le guidon se charge du reste. Dès qu’il faut tourner, il allume ou fait clignoter un bloc lumineux à droite ou à gauche. Il suffit de suivre les indications jusqu’à l’arrivée », expliquait ainsi Johnny Smith, l’un des trois étudiants à l’origine du guidon connecté.

L’autre préoccupation majeure des fans de vélos est de voir et être vus la nuit. En ville l’éclairage est généralement suffisant pour que l’on puisse voir son chemin et être vu des automobilistes mais lorsque l’on en sort, c’est une autre histoire. Wink dispose ainsi d’un éclairage intégré, composé de 6 LED offrant un éclairage de qualité, de jour comme de nuit.

wink

Un traceur intégré en cas de vol

Le vol de vélo est malheureusement chose courante en ville, il existe d’ailleurs diverses solutions en développement comme la pédale Connect Cycles. Velco a également imaginé une solution en intégrant une alarme qui sonnera lorsque quelqu’un essaiera de bouger la bicyclette. La petite entreprise nantaise a même été plus loin en équipant le guidon connecté d’un traceur qui permettra à son propriétaire de suivre son vélo en utilisant l’application. Il pourra ainsi le retrouver et demander l’aide des forces de l’ordre en cas de besoin, Velco ayant conclu un partenariat avec elles.

Le guidon connecté Wink est actuellement en cours de production. Il devrait être vendu pour  moins de 200 euros. il est possible de le précommander en passant par le site de Velco.

Source : Velco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *