Vrizzmo : un nouveau support smartphone de réalité virtuelle

Alors que les supports de réalité virtuelle se multiplient, Vrizzmo compte bousculer le paysage. L’entreprise arrive sur le marché en commercialisant un casque de réalité virtuelle qui utilise votre smartphone !

Considérée il y a peu comme un fantasme inaccessible, la réalité virtuelle commence à faire doucement son nid, sous l’impulsion de l’Oculus Rift. Alors que les versions commerciales de ce dernier arrivent sous peu, les support smartphone de réalité virtuelle tentent de se faire une place avant l’arrivée du mastodonte. Et c’est au tour de Vrizzmo d’entrer dans l’arène. Quels arguments a t-il à faire valoir face à sa féroce concurrence ?

Le casque Vrizzmo

Le Vrizzmo comme nouvelle référence ?

Revenons rapidement sur ce que sont les support smartphone de réalité virtuelle. Il s’agit de casques, à bas coût, souvent en plastique (voir en carton pour le Cardboard de Google !), et sans écran intégré. Il suffit de glisser le smartphone à l’endroit prévu, et grâce à l’écran du smartphone, qui se trouve juste en face de vos yeux, la réalité virtuelle commence. Sans smartphone, le support est inutile. De soyez donc pas trompés par le prix très attractif des supports smartphone (de 20 à 70 euros).

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Première chose qu’on remarque, le Vrizzmo est petit et relativement léger, plus que la moyenne des supports smartphone et casques de réalité virtuelle qui sont souvent des poids lourds. Il est également possible de le porter par dessus des lunettes.

Avec un prix de 59,99 euros, Vrizzmo se place dans la moyenne haute des support smartphones, plus chers que le Cardboard Google, mais moins que l’Hamido ou le Gear VR de Samsung. Du point de vue pratique, le Vrizzmo remplit peu ou prou les mêmes fonctions que ses rivaux. Visites virtuelles de lieux touristiques, jeux vidéos, films, etc… Pas de quoi se sentir lésé à ce niveau là, d’autant qu’il est compatible avec Windows, IOS et les Google App. Il peut être utilisé avec tous les smartphones, chose appréciable quand on pense au Gear VR de Samsung compatible uniquement avec le Galaxy note 4.

l'encoche du Vrizzmo est faite pur accueillir les smartphones

La même chose… mais moins cher

Ce que Vrizzmo met en avant, c’est surtout son aspect technique, avec des matériaux d’optique revendiqués comme étant les meilleurs de la catégorie. Chose inutile et donc indispensable: on peut personnaliser la couleur de son Vrizzmo ainsi que son design frontal, et même le faire customiser sur mesure si l’on appartient à une entreprise, comme précisé sur le site officiel.

Si le Vrizzmo ne révolutionnera pas le secteur, sa légèreté, sa bonne qualité technique et ses capacités similaires aux autres machines pour un prix raisonnable en fait un très bon choix avec un bon rapport qualité/prix. Une bonne surprise venue de Pologne.

 source: http://www.goglasses.fr/