Accueil / Mobilité / Voiture connectée / Voitures autonomes : welcome to Mcity, la fausse ville test

Voitures autonomes : welcome to Mcity, la fausse ville test

mcity voiture autonome

Afin d’éviter de graves accidents de la route en effectuant des tests avec les voitures autonomes, l’Université du Michigan a annoncé dans un communiqué l’ouverture de Mcity, une fausse ville, conçue spécialement pour tester ce type de véhicules. 

Inaugurée lundi, la ville de près de 13 hectares simule un environnement urbain et de banlieue avec tous les éléments présents dans une vraie ville. Ronds-points, panneaux de signalisation, intersections, tunnels et même des obstacles. Pour pousser le réalisme au maximum, des robots piétons sont susceptibles de débouler brusquement sur la route, des tags peuvent parfois masquer les indications des panneaux... bref, rien n’a été laissé au hasard pour tester les véhicules autonomes.

Pour être mis en place, le projet Mcity a requis 10 millions de dollars. Sa création va permettre au Michigan de se poster en tant que référence dans le domaine de la recherche dans le secteur des voitures autonomes. Mais plus loin que cela, Mcity, va surtout donner l’opportunité d’encadrer les tests du futur de l’automobile, dans un environnement ne présentant aucun risque pour autrui, afin de déterminer si une voiture est prête à sortir des circuits de simulations pour rejoindre les routes réelles. Parmi les quinze partenaires du projet, on retrouve notamment Nissan, Honda et Ford. Qui sera le premier à mettre sur les vraies routes sa voiture autonome ?

Source