Accueil / Insolite / Les voitures autonomes peuvent brûler un capteur photo de smartphone

Les voitures autonomes peuvent brûler un capteur photo de smartphone

Laser voirures autonomes capteur photo brulé

Les lasers utilisés par les voitures autonomes pour cartographier l’environnement peuvent se révéler fatals pour les capteurs photographiques des smartphones.

Nous savions qu’un rayon laser peut endommager, de manière irréversible l’œil humain. C’est aussi le cas avec les capteurs photographiques numériques utilisés dans les smartphones ou les caméras digitales. C’est l’amère découverte qu’à réalisé Jit Ray Chowdhury en voulant prendre en photo une voiture autonome avec son smartphone. Explications sur ce phénomène.

Laser voirures autonomes capteur photo brûlé

Voitures autonomes : un capteur photo brulé par leur laser

L’ingénieur Jit Ray Chowdhury, spécialiste des voitures autonomes chez Ridecell, a souhaité prendre un cliché d’un tel véhicule avec son smartphone. Mal lui en a pris puisque l’ingénieur s’est aperçu que son capteur photographique présentait ensuite une mystérieuse tâche violette. En poussant l’investigation un peu plus loin, l’homme s’est rendu compte que cette tâche était apparue tout simplement parce que le capteur photo de son smartphone avait été brulé. Le coupable a rapidement été trouvé. Il s’agit du rayon laser utilisé par la voiture autonome pour cartographier son environnement qui avait touché le capteur. L’énergie du rayon laser a eu raison du capteur et l’a partiellement brulé.

Il s’agit du premier cas de capteur photographique brûlé par le laser utilisé par les voitures autonomes. Il est vrai que l’ingénieur a joué de malchance. Le rayon laser a pointé exactement dans la direction de son capteur et ce, juste au moment même ou il prenait la photo. Cela a coïncidé avec le très cout instant d’ouverture de focale de son smartphone. Un manque de chance qui nous avertit sur la possibilité que des voitures autonomes puissent bruler les capteurs de nos appareils.

Sources & crédits Source : Boing Boing - Crédit : https://boingboing.net/2019/01/20/1550nm-considered-harmful.html