Accueil / Mobilité / Voiture autonome : vous allez passer vos trajets à faire l’amour

Voiture autonome : vous allez passer vos trajets à faire l’amour

voiture autonome sexe étude

La voiture autonome pourrait donner lieu à une explosion des rapports sexuels sur la route, selon une étude menée par ” The Annals of Tourism Research “. Pour l’industrie de la prostitution, il pourrait même s’agir d’une opportunité inouïe.

Ce n’est pas un secret : d’ici quelques années, la voiture autonome va totalement bouleverser nos habitudes et la façon dont nous voyageons au quotidien. Il n’y aura plus besoin de passer les trajets les mains sur le volant à fixer la route, puisqu’une intelligence artificielle s’en chargera à notre place.

De fait, ces véhicules d’un genre nouveau vont nous permettre d’économiser un temps précieux. Alors, comment s’occupera-t-on durant ces itinéraires ? En travaillant sur son laptop, en jouant à la PlayStation ou en prenant de belles photos de paysages, pardi, répondront les plus naïfs.

C’est mal connaître l’être humain. Selon une étude menée par ” The Annals of Tourism Research “, nous utiliserons le temps gagné grâce aux voitures sans pilote pour copuler allègrement sur les banquettes en alcantara.

D’après le directeur de l’étude, Scott Cohen de la School of Hospitality and Tourism Management à l’Université du Surrey, 60% des Américains ont déjà eu des relations sexuelles dans une voiture. En effet, la voiture peut être une alternative pratique et rapide lorsqu’aucune chambre n’est à disposition. Il peut même s’agir d’un lieu de fantasme pour certains.

Cependant, l’étude révèle que l’émergence des voitures autonomes pourrait faire de cette pratique une véritable habitude du quotidien. Pour l’industrie du sexe, il s’agirait même d’une aubaine sans précédent.

Voiture autonome : bientôt des prostituées dans les Uber ?

uber voiture autonome prostitution

En effet, le sexe fait partie intégrante du tourisme urbain et le sexe tarifé ne fait pas exception. De fait, les chercheurs estiment qu’il est fort probable que la prostitution (légale ou illégale) s’empare de cette nouvelle technologie dans le futur. On peut non seulement prévoir une recrudescence des rapports tarifés avec l’apparition des voitures autonomes sur les routes, mais aussi imaginer la création de services similaires à Uber permettant de passer son trajet en charmante compagnie.

Bien évidemment, le tourisme sexuel n’est pas la seule industrie qui sera bouleversée par les véhicules sans pilote. L’étude prédit aussi que les secteurs de la restauration et de l’hôtellerie auront du souci à se faire, car de nombreuses personnes feront le choix de manger ou de dormir dans leurs voitures pendant un long trajet. En septembre 2018, Ikea dévoilait d’ailleurs des concepts de voitures autonomes meublées permettant notamment de remplacer une chambre d’hôtel ou une terrasse de restaurant.

Toutefois, les plus impatients d’entre vous vont devoir calmer leurs ardeurs. D’après l’étude, il faudra attendre les années 2040 pour que les voitures autonomes se démocratisent réellement…