Voici Theia, l’appareil portable utilisant le lidar pour aider les aveugles à se déplacer

La technologie se met encore une fois au service de ceux qui en ont besoin. En effet, un étudiant anglais a réussi à développer un appareil portable appelé Theia qui possède le même fonctionnement qu’un chien guide pour ceux qui n’y ont pas accès.

Aider les aveugles grâce aux nouvelles technologies

Sur les 253 millions d’aveugles de part le monde, la totalité d’entre eux n’ont pas accès à des chiens guides. Malheureusement sans eux, chaque déplacement se révèle être risqué pour les malvoyants à la merci de leur environnement. Anthony Camu, un étudiant de l’Université de Loughborough au Royaume-Uni pourra peut être leur proposer une solution à terme.

Cet Anglais a mis au point Theia, un appareil portable qui fonctionnne comme un: « chien guide robotique portable – sans la queue qui bouge« . Pour assurer à ses utilisateurs des déplacements sans danger, l’appareil utilise la technologie des voitures sans conducteurs. Encore au stade de prototype, c’est grâce à un lidar, qui signifie en français « détection et estimation de la distance par la lumière » qu’il fonctionne. En effet, avec les caméras du système de lumière laser à rebond, Theia peut analyser son environnement et détecter de potentiels dangers.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

De plus, le possesseur de l’appareil pourra s’adresser directement à lui via une reconnaissance vocale assistée par intelligence artificielle embarquée. L’idée est de permettre par la suite à l’appareil portable de communiquer la météo, la densité du trafic, etc… Le retour haptique émettra des vibrations pour conseiller les utilisateurs au quotidien dans leurs déplacements.

Un avenir prometteur pour Theia

Les réactions face à sa création ont bouleversées son créateur Anthony Camu. « Ce fut une expérience formidable d’avoir une réaction si positive de la part du public. Il a également été extrêmement encourageant d’avoir des personnes aveugles et malvoyantes qui me contactent pour vouloir participer au processus de test et espérer que l’appareil sera développé. ». Car en effet, il ne faut pas oublier que Theia n’est qu’au stade de  prototype en cours de développement.

Néanmoins, il « existe certainement un potentiel de commercialisation du projet Theia » assure Camu. Un intérêt commercial a même été porté à son projet. Pour que celui-ci arrive enfin entre les mains des aveugles, les défauts actuels doivent être résolus. Une fois cela fait, Theia pourra rejoindre les technologie développées pour aider les malvoyants dans leur quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *