Accueil / Santé connectée / produits / Un verre connecté pour lutter contre la déshydratation des personnes âgées

Un verre connecté pour lutter contre la déshydratation des personnes âgées

Verre connecté

La déshydratation est un problème majeur pour les personnes âgées qui oublient de boire ou ne sentent plus la soif. Cependant, un verre connecté comme celui d’Auxivia pourrait sauver des vies.

C’est scientifique. Avec l’âge, la sensation d’avoir soif se fait moins présente et les personnes âgées oublient souvent de boire. C’est pourtant une nécessité pour le corps humain. C’est là qu’intervient la technologie, en appui des capacités du corps.

Verre connecté séniors

Auxivia : un verre connecté dans les maisons de retraite

Il faut boire 1,5 litre d’eau par jour. C’est ce que recommandent comme minimum les médecins. Le cas échéant, cela peut avoir des conséquences graves pour votre santé : fatigue, vertige, désorientation, coma et même mort. La start-up française Auxivia aide donc les plus fragiles à l’aide d’un verre connecté. Il a tout pour aider les plus anciens. Une forme évasée pour permettre une prise en main facile, le choix du plastique pour résister aux chutes, etc.

Son socle est doté d’un voyant qui devient lumineux si vous ne buvez pas assez. Grâce à un capteur de mouvements, le verre peut même savoir si l’eau a été renversée. Ce verre connecté se recharge sur une simple balise et transmet automatiquement les données. Pour l’instant, ce n’est pas un gadget pensé pour les particuliers mais plutôt pour les maisons de retraite qui les proposent à leurs pensionnaires. A l’heure actuelle, 50 structures ont adopté cet objet connecté pour séniors pour 900 patients. Le coût est d’environ 8 euros par mois et par résident. Un coût bien léger quand on sait que cela peut désormais sauver des vies.

Sources & crédits Source : Site web du constructeur - Crédit : https://auxivia.com/fr/