Accueil / Multimédia / Imprimante 3D / Des têtes réalisées par impression 3D pour contrer les tumeurs cérébrales

Des têtes réalisées par impression 3D pour contrer les tumeurs cérébrales

Une tête réalisée par impression 3D pour aider les médecins à s'exercer pour le traitement d'une tumeur au cerveau

Les têtes conçues par impression 3D aideront les chirurgiens à réaliser des opérations crâniennes délicates nécessaires pour traiter une tumeur cérébrale.

En radiothérapie, la dextérité du chirurgien demeure le facteur le plus important pour la réussite d’une opération. Néanmoins, la précision requiert de la pratique. Remplaçant les patients, ces têtes réalisées par impression 3D constituent le terrain d’exercice idéal.

Des répliques parfaites d’une tête

En matière de rayonnements hautement radioactifs, quelques millimètres en trop peuvent endommager irrémédiablement des tissus nerveux. Des répliques à taille réelle de têtes et de cerveaux humains permettront d’éviter pareil accident.

Réalisés grâce à l’impression 3D, elles sont basées sur une scanographie du cerveau, de la tumeur ainsi que de la tête du patient. Ensuite, ces données serviront à établir un modèle en 3D qui sera imprimé. A chaque essai, des capteurs placés à l’intérieur des répliques 3D permettront au médecin de connaître les doses de radiation qui affecteront différentes zones de la tête.

Tête réalisée par impression 3D sous un rayon de radiation

L’impression 3D pour démocratiser la radiothérapie

Conçu par la société RTsafe, le procédé promet de diminuer les risques relatifs à la radiothérapie. Actuellement, les médecins mettent en place des procédures de plus en plus complexes pour adapter la technique aux besoins de chaque malade. Plus de complexité équivaut à plus de risques et à un coût plus élevé. Ainsi, l’impression 3D pourrait bien rendre la radiothérapie accessible à un plus grand nombre.

Pour l’instant, les têtes imprimées en 3D ont reçu l’aval des autorités américaines compétentes. Mais des opérations sur des patients sont déjà pratiquées en Grèce, où se trouve RTsafe.

En tout cas, l’impression 3D semble avoir le vent en poupe dans la recherche médicale. Récemment, on se souvient de ce coeur miniature fonctionnel imprimé en 3D. Et le futur réserve encore des surprises. Ce n’est qu’une question de temps, en attendant que les scientifiques et les médecins apprivoisent cet outil. Mais dès aujourd’hui, la révolution 3D tient déjà ses promesses. Il faut juste un peu de patience pour qu’elle démontre tout son potentiel.

Sources & crédits Source : https://www.digitaltrends.com/cool-tech/personalized-pseudopatient-3dprinting/ - Crédit : https://rt-safe.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *