Accueil / Loisir / Sphero BB-8, test complet du droïde connecté de Star Wars

Sphero BB-8, test complet du droïde connecté de Star Wars

sphero-bb-8

Alors que la saga Star Wars reprendra en décembre prochain, de nombreux produits sont déjà sortis pour faire patienter les fans des films. C’est notamment le cas du drone Sphero BB-8.

Marque : Sphero

Catégorie : Jouet connecté

Prix : 169,90 euros

Testé avec : iPad Mini

Unboxing du Sphero BB-8

boite sphero bb-8

Présenté dans sa coque de protection aux motifs futuristes, il vous faudra néanmoins dépasser l’obstacle des trois couches de carton avant d’atteindre le Sphero BB-8. Dès l’ouverture de la dernière boîte, il ne manque que la célèbre musique de Star Wars pour que l’on soit plongé dans l’univers de Georges Lucas. Livré en deux parties, le drone et son chargeur, le BB-8 est prêt à rouler à peine hors de la boîte. Par ailleurs, une notice d’utilisation est aussi présente, bien que relativement épurée.

BB-8 Test Drone Star Wars

Design et ergonomie du Sphero BB-8

Une fois sorti de son énorme boîte, le BB-8 frappe par sa petitesse. Équipez-le de sa tête et le droïde dépasse à peine les 11cm de haut, lui donnant davantage un aspect jouet que celui d’un véritable robot. Pour autant, on ne peut lui enlever que les détails sont soignés : la coque imite parfaitement l’aspect des (quelques) images dont nous disposons sur le BB-8 qui surgira bientôt sur grand écran, allant jusqu’à afficher les petits reliefs présents sous la tête. En bref, nous, on le trouve réussi et même assez mignon.

taille sphero bb-8

Le Sphero BB-8 n’est pourtant pas « que » un simple jouet. Il suffit de le prendre en main pour s’en apercevoir : avec ses quelques grammes, le robot s’avère assez lourd au vu de sa taille. C’est le premier aperçu du concentré de technologie dont il est rempli. Le deuxième, ça sera lorsque vous le prendrez en main après l’avoir chargé, et que vous constaterez la température impressionnante de la sphère.

Du reste, le matériau qui constitue BB-8 est extrêmement solide. Il endure sans problème les chocs dans les murs et pieds de table (sans afficher aucune trace), et survit même à des chutes de plusieurs mètres. Seule ombre au tableau : les antennes. Bien que faites d’une matière malléable, ce qui les rend relativement souples, ça sera sûrement le premier élément à souffrir si vous aimez les cascades.

Sphero BB 8

Application Sphero BB-8

L’application est l’un des aspects les plus réussi de ce BB-8, en ce qu’elle parvient à être à la fois simple et complète. Dès l’application lancée, l’écran principal propose quatre boutons organisés en un menu défilant : Navigation, Message, Patrouille et Paramètres.

Navigation permet de sélectionner le contrôle direct du robot à l’aide de deux pads : un pour déterminer la direction de BB-8, l’autre pour calibrer notre position par rapport à celle du robot. C’est aussi dans ce volet que l’on retrouve différentes actions préprogrammées, comme « Oui », « Non » et quelques autres comportements.

BB-8 Test Drone Star Wars

Message est une fonctionnalité plutôt anecdotique mais qui peut épater vos potes. Elle permet à BB-8 de projeter l’hologramme de votre choix (uniquement visible en réalité augmentée depuis votre écran, de préférence Apple), sélectionné parmi les modèles préexistants ou les vidéos personnalisées que vous pouvez enregistrer depuis l’application.

BB-8 Test Drone Star Wars

Patrouille est le mode « exploration automatique », qui laisse à BB-8 l’opportunité d’explorer la pièce selon ses désirs. Dans les faits, le robot se contente surtout de se précipiter d’un mur à l’autre, en râlant et en secouant la tête à chaque impact. Ce qui est cool, c’est que l’application est très roleplay et propose des tonnes d’informations sur l’environnement du droïde, comme la température extérieure, sa vitesse, un journal des événements, un aperçu de son gyroscope (ce qui lui permet de garder l’équilibre), la distance parcourue, son accélération, un chronomètre et la zone cartographiée. Car oui : le mode Patrouille propose d’analyser les impacts du robot (affichés par des petits Stormtroopers sur la carte) afin d’établir une carte de la pièce où il se trouve. Si cette fonctionnalité paraît séduisante sur le papier, l’efficacité et la mémoire du robot ne nous a pas ébloui, puisqu’il lui arrive souvent de se ramasser sur le même mur à quelques secondes d’intervalle. Néanmoins, il s’agit DU mode qui vous donnera l’impression d’avoir à faire à un vrai compagnon et vous fera sourire.

BB-8 Test Drone Star Wars

Paramètres, sans surprise, permet de personnaliser les sons de l’interface et du droïde, le choix des unités métriques et l’activation de la reconnaissance vocale.

Enfin, parlons de la compatibilité. Même si le Sphero BB-8 se déclare compatible iOS et Android, ce n’est que sur les produits Apple que l’application est véritablement utilisable. La reconnaissance vocale (l’une des fonctionnalités les plus intéressantes) est tout simplement indisponible sur Android, et de ce que nous en avons testé, le mode Message est tellement lent qu’il est inutilisable. Nous espérons vraiment que ceci sera réglé dans les prochaines mises à jour (annoncées comme étant régulières).

Utilisation et prise en main du Sphero BB-8

Préparation

Avant de commencer, une synchronisation via Bluetooth est nécessaire. Pour cela, pas besoin de fouiller l’application en long en large et en travers. Il vous suffit en effet d’approcher votre tablette ou téléphone du BB-8 et de laisser faire l’application. Dès le début, que ce soit dans le générique ou lors de la réception du produit, on se dit que ce droïde ne doit pas être facile à maîtriser. Bien loin d’un R2D2 ou d’un C3PO (sans doute obsolètes), le Sphero BB-8 est une sphère dont la tête reste aimantée peu importe les mouvements. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il faut un (petit) entraînement avant de savoir parfaitement contrôler ce drone. Première étape, le calibrage. Afin d’éviter que le drone ne parte dans tous les sens, il est important qu’il reconnaisse dans quel sens son pilote est positionné. Pour cela, un PAD situé sur la droite de l’écran permet de déterminer l’avant du drone par rapport à la localisation de l’utilisateur. Un aspect pas toujours évident à maîtriser, et qui reste extrêmement sensible. Par ailleurs, à chaque fois que la position de l’utilisateur change, il faut recalibrer le drone. Une étape ennuyeuse mais essentielle.

Tête Sphero BB-8 Drone Star Wars

Autres aspect à prendre en compte, le joystick directionnel. Situé sur la gauche de l’écran, il fonctionne comme n’importe quel autre drone. Haut pour avancer, bas pour faire revenir le Sphero BB-8 vers le pilote, bref vous aurez saisi. Une technologie déjà vue donc, mais qui ne gène absolument pas de part sa maniabilité. Avec une batterie pleine, vous pourrez utiliser le drone pendant une heure. Une faible autonomie qui s’explique avant tout par la présence d’une minuscule batterie.

En route

Une fois préparés, il est temps de vous lancer dans le guidage. La difficulté essentielle à laquelle l’utilisateur est soumis reste la maniabilité. En effet, il est très difficile de progresser dans un espace donné sans cogner l’intégralité des obstacles. Même s’il est possible de gérer la vitesse à laquelle votre Sphero BB-8 progresse, il faut être patient et délicat pour que votre droïde ne fasse pas n’importe quoi. Par ailleurs, petit particularité aussi amusante qu’irritante, sa personnalité bien trempée. Ce robot peut ainsi, à tout instant, décider d’aller dans des directions totalement aléatoires, et plus particulièrement en mode patrouille. Quoi qu’il en soit, ce robot est plus proche du compagnon que de l’être de métal.

BB-8 Test Drone Star Wars

Utilisation avec le Force Band

Depuis fin septembre 2016, Sphero commercialise un nouvel objet connecté pour le BB-8, le Force Band. C’est tout simplement un bracelet permettant de diriger le compagnon venu des étoiles. Il n’est pas nécessaire d’utiliser La Force, quelques mouvements de bras suffiront amplement.

sphero-bb-8-force-band

Tout d’abord, le bracelet Force Band ressemble à un jouet. Aux couleurs de la Résistance, l’appareil est en plastique et arbore un design usé. Malgré son aspect fragile, il s’attache très facilement à votre poignet. Le fermoir est aimanté et reste assez fort pour ne pas s’ouvrir au moindre geste. La longueur du bracelet se règle pour adapter le bracelet à votre taille au moyen d’un scratch.

Le Force Band possède sa propre application sous iOS et Android. Elle vous demande votre âge avant de lancer automatiquement une mise à jour d’une heure. Oui, il ne faut pas seulement s’armer d’un sabre laser mais plus particulièrement de patience. Il en est de même pour modifier la langue, la mise à jour de l’audio dure 60 minutes.

sphero-bb-8-poignet

Mettons enfin le Force Band autour de notre poignet. L’application spécifie qu’il faut porter l’appareil avec le port micro USB vers vous. Une simple pression sur son unique bouton le met en route. Un appui plus long vous permettra d’accéder au menu de l’application comportant plusieurs modes.

Le mode «Entrainement à la maîtrise de la Force», propose des tutoriels pour vous initier à la future utilisation du BB-8. Vous pouvez également partir à la recherche d’holocrons, des artefacts donnant accès à des vidéos bonus et des informations sur l’univers de Star Wars. Ces données sont répertoriées dans la «Chambre forte des holocrons» et l’«Armurerie». Ces modes permettent au Force Band de reproduire les sons des sabres laser et des blasters.

sphero-bb-8-application-menu

Entre toutes ces options, il faut avouer que celui qui nous intéresse le plus est «Le contrôle du robot». Il suffit tout simplement d’approcher le Force Band et le robot pour que la connexion s’enclenche. Ceci fait, BB-8 va suivre vos mouvements.

Tendez le bras vers l’avant et il filera dans cette direction comme pour échapper à un stormtrooper. Vous l’aurez compris, pour virer à droite ou à gauche, il suffit de faire tourner votre bras sur un plan horizontal. Pour le faire revenir vers vous, il suffit de plier le coude. La vitesse se contrôle en baissant et en levant le bras. Si vous le plaquez le long du corps, BB-8 arrêtera sa course.

sphero-bb-8-application

La détection des mouvements est plutôt sensible et réactive. Malgré tout, plusieurs essais sont nécessaires pour le maîtriser parfaitement. Il lui est arrivé de perdre littéralement sa tête contre un mur mais BB-8 est toujours reparti.

Le Force Band se vend seul au prix de 89,99€ ou est livré avec la nouvelle édition du BB-8 pour 229,99€. La deuxième version ressemble en tout point à la première mis à part son aspect plus usé. A croire que le robot a essuyé de nombreuses batailles. Malgré cela, les deux éditions sont compatibles avec le bracelet.

Conclusion

Difficile de situer le Sphero BB-8 entre le jouet ou le robot. Si, basiquement, il n’a pas d’autre utilité que de nous amuser, il faut avouer que son semblant de personnalité le différencie des autres drones ou jouets du genre. La maniabilité n’est pas toujours évidente mais acceptable, la reconnaissance vocale est assez chouette (même s’il est dommage qu’elle soit absente des systèmes Android) et nous nous sommes beaucoup amusés à le voir se balader en mode Patrouille. Seul bémol : son prix, que ne justifie pas encore les fonctionnalités embarquées. Un problème que devrait régler Sphero via les plusieurs mises à jour déjà annoncées au niveau de sa personnalité et de ses expressions. En bref, il s’agit d’un produit bourré de potentiel encore mal exploité, mais que nous attendons impatiemment de voir exploser. Un conseil : si vous ne l’achetez pas : gardez-le à l’œil.

Vous souhaitez en savoir plus ? Objetconnecte.com a pu interviewer des responsables de chez Sphero à l’occasion du lancement du produit afin d’en savoir plus sur les ambitions et la stratégie de l’entreprise à l’origine du droïde.

Design
14out of 5
Application
16out of 5
Fonctionnalités
14out of 5
Utilisation
12out of 5
Rapport qualité/prix
8out of 5

Overview

Design : Un design simple, sans prétention mais pas assez poussé à notre goût.
Application : À la fois simple et complète, la navigation est intuitive et les fonctionnalités facilement accessibles.
Utilisation : Bien que compliquée au premier abord, elle paraît plus domptable après quelques entraînements.
Rapport qualité/prix : Sans conteste le gros point faible du BB-8. Les fonctionnalités présentes ne justifient pas encore le prix de 169,90 euros.

3.2

3.2 out of 5
Dans la moyenne
Sphero BB-8, test complet du droïde connecté de Star Wars
on
Design : Un design simple, sans prétention mais pas assez poussé à notre goût.
Application : À la fois simple et complète, la navigation est intuitive et les fonctionnalités facilement accessibles.
Utilisation : Bien que compliquée au premier abord, elle paraît plus domptable après quelques entraînements.
Rapport qualité/prix : Sans conteste le gros point faible du BB-8. Les fonctionnalités présentes ne justifient pas encore le prix de 169,90 euros.

Rating: 3.2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *