Accueil / Loisir / [TEST] Slate 2+ d’Iskn : la tablette graphique pour les amoureux du papier

[TEST] Slate 2+ d’Iskn : la tablette graphique pour les amoureux du papier

TEST – La Slate 2+ est la dernière tablette graphique de la start-up grenobloise Iskn. Cette interface innovante se distingue de ses concurrentes grâce a son support papier. Elle permettra ainsi de réconcilier les adeptes du dessin au crayon à mine avec le numérique. Déjà disponible, elle est au prix de 179 euros.

  • Marque : Iskn
  • Modèle : Slate 2+
  • Catégorie : tablette graphique
  • Autonomie : 7 heures
  • Dimensions : 07 x 18.6 x 26.6 cm
  • Poids : 380 grammes
  • Disponibilité : déjà disponible
  • Connectivité : Bluetooth 5.0
  • Divacore NoMad prix : 179 euros
  • Testée : iPhone 7

La start-up grenobloise Iskn a créé une tablette graphique qui permet de dessiner de manière numérique tout en gardant le plaisir du coup de crayon. Vous pourrez donc dessiner avec un papier et votre mine HB1 préférée et retrouver vos œuvres directement sur votre téléphone ou votre ordinateur. Vous pourrez après cela les modifier sur Photoshop, Illustator et bien d’autres logiciels. Cette tablette polyvalente saura donc séduire les amoureux du papier qui souhaitent se mettre au numérique. Sur le papier, sans mauvais jeu de mot, la Slate 2+ est un très bon produit, mais qu’en est-il réellement ? Nous l’avons testé pour vous.

Unboxing de la Slate 2+ d’Insk

La tablette graphique est livrée dans une boîte en carton rigide assez imposante.

unboxing de la Slate 2+ boîte rigide

Une fois cette dernière ouverte, on découvre la tablette soigneusement rangée avec son stylo.

unboxing de la Slate 2+ tablette bien rangée

Sous la planche de dessin, on trouve, le manuel d’explication, le câble de chargement, un crayon à mine, un bloc de feuilles, et des crochets pour maintenir le papier sur la tablette.

unboxing de la Slate 2+ tous les objets présent dans la boîte

La légèreté et la finesse de la tablette saute directement aux yeux. Elle est très facile à prendre en main.

unboxing de la Slate 2+, finesse de la tablette

Nous pouvons tout de même reprocher au constructeur de ne pas avoir mis de pochette de protection. Il est toutefois possible d’en acheter une sur le site du fabricant. Pas d’aimant non plus pour accrocher son crayon, c’est bien dommage.

Fonctionnalités de la tablette graphique avec support papier

La Slate 2+ fonctionne avec tout type d’outils de dessin. Autour du crayon à papier livré avec la tablette, on retrouve un petit anneau magnétique.

Fonctionnalités la Slate 2+ le craton fournis

Ce dernier peut être enlevé et placé sur un autre support. Grâce à ce petit accessoire, vous pourrez changer à votre guise d’outil de travail. Véritable liberté, cet anneau pourra s’adapter à un feutre, un stylo plume, un crayon de couleur, bref, vous n’aurez plus qu’à vous laisser porter par votre imagination. Petit bémol cependant, une seule taille est proposée. Vous devrez donc trouver des crayons adaptés à la taille de l’anneau.

Fonctionnalités la Slate 2+ anneau métallique qui peut être mis sur plusieurs crayons ou stylos

La Slate 2+  offre la possibilité de dessiner sur du papier. Peu de tablettes graphiques offrent un tel choix. Elle permet ainsi de réconcilier les amoureux du dessin papier et le numérique. On peut ainsi garder le plaisir du coup de crayon de papier tout en travaillant sur le numérique. Fonction très importante, voire indispensable, dans nos sociétés modernes.

La tablette avec sa feuille de papier vierge

Deux stylos sont fournis avec la tablette. Mais ne vous inquiétez pas, dans l’application vous aurez plus de choix. Vous pourrez sélectionner le stylo à bille, le crayon à papier, le marqueur, le feutre, la craie, l’aérographe. Cela tend à nous faire oublier la taille unique de l’anneau. En plus, vous aurez accès à la gomme. Une fois que vous avez sélectionné l’outil de votre choix, vous pourrez personnaliser le trait. Plus encore, vous pourrez choisir la taille, l’opacité, la sensibilité à la vitesse ou encore le lissage des traits. Vous pourrez aussi choisir la couleur que vous voulez utiliser. Huit sont déjà disponible. Mais grâce à une palette de couleur, vous pourrez les personnaliser à l’infini.

Une autre fonction intéressante de la Slate 2+ est le mode replay. Il permet de rejouer du premier coup de crayon jusqu’au dessin final trait par trait votre œuvre. Vous pourrez ainsi admirer l’évolution de votre dessin en mode Time lapse.

Une fois le dessin enregistré sur votre tablette ou votre ordinateur, vous pouvez le retravailler à partir d’application comme Photoshop, Illustrator et d’autres.

Vous pouvez, pour quelques euros de plus, acheter un stylet qui vous permettra de dessiner directement sur la tablette sans avoir besoin du papier. Si vous en possédez déjà un, il vous suffit d’ajouter l’anneau magnétique pour qu’il fonctionne sur la tablette. Cette fonctionnalité se destine aux professionnels.

Dans les transports en commun ou les lieux bondés, ce n’est pas toujours très simple d’utiliser son téléphone et sa tablette en même temps. C’est là que la Slate 2+ entre en jeu, en vous permettant de disposer de toutes ses fonctionnalités sans même la sortir de votre sac. En effet, elle est équipée d’une mémoire de 4 Go qui vous permet d’enregistrer jusqu’à 400 000 feuilles. Vous aurez donc juste à dessiner, enregistrer et hop, vous pourrez le récupérer sur votre téléphone ou votre tablette un peu plus tard.

Utilisation et test de la Slate 2+ d’Insk

Dès le départ, Iskn prévient l’utilisateur d’un inconvénient, les objets magnétiques peuvent causer des interférences. Vous devrez donc être attentif à ne pas avoir de bague ou autre objet métallique. Votre téléphone ou votre tablette ne devra pas non plus être trop près de votre Slate 2+.

Pour pouvoir utiliser la tablette graphique, vous devrez télécharger l’application, Imagink. Une fois votre téléphone mis en mode Bluetooth, les deux appareils se connectent très facilement. À peine a-t-on appuyé sur le bouton qu’on peut déjà commencer à dessiner.

Une fois ces deux étapes réalisées on peut commencer à utiliser le produit. L’utilisation est assez facile et intuitive. On se familiarise vite avec l’application et la tablette.

En ce qui concerne le dessin, il est assez difficile d’avoir un rendu fidèle. La tablette a parfois du mal à capter le stylo — peut-être en raison des interférences magnétiques —. À l’inverse, de temps en temps avant même d’avoir touché la feuille un trait apparaît à l’écran. Lors de notre test nous avons pu constater que la Slate 2+ est très sensible et nécessite d’avoir un coup de crayon assuré. Cette tablette ne convient pas vraiment au croquis rapide. Elle est plus adaptée pour les longs dessins.

Les deux traits — celui sur la feuille et celui sur l’écran — se font, en règle générale, de manière assez synchronisée. Un des plus gros problèmes est le gros décalage avec la gomme. Lorsqu’on utilise cette dernière, que ce soit sur le téléphone ou sur le dessin, quand on reprend notre œuvre il a parfois tendance à être décalé.

Problème de gomme sur le Slate 2+

Par exemple, sur ce dessin après avoir effacé le nez pour le refaire, celui-ci ne s’est pas du tout remis à la même place. Nous avons eu le même problème aussi lorsque nous avons fait une pause dans le dessin. Quand on le reprend même quelques minutes plus tard, les traits ne sont plus alignés. C’est le reproche principal qu’on peut faire à cette tablette. Même chose lorsqu’on repasse sur ses propres traits, ils se désaxent des quelques millimètres comme on peut l’observer sur le croquis ci-dessous. Le crayon a pourtant suivi exactement les traits précédents, alors qu’on obtient deux dessins différents.

Croquis de petit chat souriant sur la Slate 2+

La Slate 2+ d’Iskn Face à la concurrence

La tablette graphique est aujourd’hui un objet incontournable chez les amateurs et les professionnels du dessin. Cependant, peu de constructeurs proposent une tablette graphique avec un support papier. Nous vous présentons donc ici un comparatif des objets avec support papier qui peuvent être numérisés.

Wacom Intuos Pro Paper : Une tablette graphique papier haut de gamme

Wacom est avec Iskn, la seule marque à proposer ce genre de tablette graphique. La Intuos Pro Paper est plus grosse, elle peut supporter des feuilles A4. Elle est aussi beaucoup plus lourde, pesant 1,3 kilo. Ce poids est dû aux nombreuses technologies intégrées à la tablette graphique. Contrairement à la Slate 2+, elle ne propose qu’un seul stylo. Il est en revanche très fin et permet donc de faire des dessins très précis. La Intuos Pro Paper a moins de capacité de stockage que sa concurrente. Elle peut sauvegarder jusqu’à 200 dessins contre 400 000 pour la Slate 2+. Son prix est, cependant, nettement supérieur. Vous devrez débourser 498 euros pour vous la procurer. La Intuos Pro Paper Edition de Wacom se destine plus aux professionnels tandis que la Slate 2+ s’adresse plus aux amateurs et aux débutants.

La Intuos Pro Paper Edition de Wacom

Les carnets digitaux de Moleskine

La marque Moleskine spécialiste de l’écriture depuis plus d’un siècle n’a pas manqué l’ère numérique. Elle a décidé de sortir un carnet digital. Grâce à ce support, vous pourrez prendre, vos notes, dessiner sur les pages du cahier qui seront directement numérisées sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur. Il suffit pour cela de toucher avec le stylet de la marque la petite enveloppe en haut de la page. Et hop, c’est numérisé. Vous pourrez même retrouver vos notes en écriture numérique. Le stylet est au prix de 130 euros et le cahier est lui à 30 euros. Il vous faudra donc débourser 160 euros pour procurer ce carnet digital.

Les carnets digitaux de Moleskine

Conclusion du test Slate 2+ d’Insk

La Slate 2+ est une tablette innovante, elle fait le pont entre les inconditionnels du papier et le fous de numérique. De nombreux dessinateurs de la vieille école étaient retissant à l’idée d’utiliser une tablette graphique. Iskn les a réconciliés avec la technologie en leur permettant d’écrire sur du papier. Cependant, dans les faits elle est encore perfectible. Nous avons pris plaisir à l’utiliser. Son design très fin la rend très agréable à manier. L’application est simple à utiliser et intuitive. Cependant, le rendu numérique n’est pas toujours fidèle au dessin originel. Quelques bugs au niveau du stylo se font ressentir aussi. Parfois avant même de toucher la feuille, la tablette prend en compte le trait. À l’inverse, on va faire un trait et elle ne va pas le prendre en compte.

La Slate 2+ n’offre donc pas toujours un rendu précis et fidèle. Son concept est intéressant, mais elle est encore à améliorer. Il faut bien la maîtriser et connaître ses défauts pour pouvoir l’utiliser correctement. Pour son prix de 179 euros, elle saura séduire les amateurs ou les débutants. Pour les professionnels, nous vous conseillons plutôt de vous tourner vers la Intruos Pro Paper de Wacom.

Points positifs

  • Fine et légère
  • Concept novateur
  • Deux stylos fournis
  • 4 Go de mémoire
  • Mode replay
  • Anneau magnétique déplaçable

Points négatifs

  • Des traits pas toujours précis et parfois décalés
  • Ne capte pas toujours bien le stylo
  • Gomme pas précise
  • Rendu numérique différent du dessin papier
TEST - La Slate 2+ est la dernière tablette graphique de la start-up grenobloise Iskn. Cette interface innovante se distingue de ses concurrentes grâce a son support papier. Elle permettra ainsi de réconcilier les adeptes du dessin au crayon à mine avec le numérique. Déjà disponible, elle est au prix de 179 euros. Marque : Iskn Modèle : Slate 2+ Catégorie : tablette graphique Autonomie : 7 heures Dimensions : 07 x 18.6 x 26.6 cm Poids : 380 grammes Disponibilité : déjà disponible Connectivité : Bluetooth 5.0 Divacore NoMad prix : 179 euros Testée : iPhone 7 https://www.youtube.com/watch?v=iZuSfZoGbUk La…

Design et Ergonomie : Le design est très réussi. La tablette est fine et légère. ça la rend facile à utiliser. Elle reste cependant un peu petite.

Facilité d’utilisation : l'application est simple et intuitive, tout comme la tablette graphique. Il est cependant important de connaître ses défauts pour pouvoir l'utiliser correctement

Qualité du dessin numérique : le rendu n'est pas des plus exceptionnel. Comme dis ci-dessus, il est important de connaître la tablette pour avoir un bon rendu.

Fonctionnalités : La Slate 2+ dispose de fonctionnalités intéressantes comme le mode replay ou la possibilité de superposer des calques. A part ça ce n'est pas un bijou de technologie

Rapport Qualité / Prix : Rapport qualité / prix correct.

Design et ergonomie - 9
Facilité d'utilisation - 8
Qualité du design numérique - 6.4
Fonctionnalités - 7
Rapport qualité / prix - 7

7.5

Design et Ergonomie : Le design est très réussi. La tablette est fine et légère. ça la rend facile à utiliser. Elle reste cependant un peu petite.

Facilité d’utilisation : l'application est simple et intuitive, tout comme la tablette graphique. Il est cependant important de connaître ses défauts pour pouvoir l'utiliser correctement

Qualité du dessin numérique : le rendu n'est pas des plus exceptionnel. Comme dis ci-dessus, il est important de connaître la tablette pour avoir un bon rendu.

Fonctionnalités : La Slate 2+ dispose de fonctionnalités intéressantes comme le mode replay ou la possibilité de superposer des calques. A part ça ce n'est pas un bijou de technologie

Rapport Qualité / Prix : Rapport qualité / prix correct.

Votre avis: Be the first one !