Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Bracelet connecté / [TEST] Samsung Gear Fit 2, une amélioration encore perfectible

[TEST] Samsung Gear Fit 2, une amélioration encore perfectible

Samsung Gear Fit 2

Malgré un lent départ, Samsung est de retour dans la course des tracker fitness, avec sa nouvelle Samsung Gear Fit 2 et espère en prendre la tête. Cet appareil à 199 € est non seulement globalement moins cher que ses concurrents directs, mais il offre également plus de fonctionnalités. Dans le bracelet se cachent un GPS pour le suivi de vos pistes, un moniteur de fréquence cardiaque et 4 Go de stockage, de sorte que vous puissiez prendre votre musique avec vous. Ajoutés à des notifications smartphones Gear Fit 2 ainsi qu’à un suivi de l’activité automatique, vous obtenez un dispositif tout à fait convaincant. Néanmoins, il reste quelques obstacles à la Gear Fit 2 si elle souhaite gagner. On vous dit tout.

Marque : Samsung
Catégorie : Bracelet connecté
Connexion : Bluetooth
Compatibilité : Android
Prix : 199 €
Disponibilité : Disponible
Testé avec : Samsung Galaxy S6

Acheter la Samsung Gear Fit 2 :

Unboxing de la Gear Fit 2 :

Le bracelet fitness de Samsung est présenté dans une boîte en carton noire présentant la simple indication «Samsung Gear Fit 2» sous le plastique transparent qui laisse entrevoir le tracker fitness de la marque coréenne.

La taille du bracelet est indiquée en bas, dans le coin droit : large ou small, compte tenu du fait que la Fit 2 est disponible dans ces deux tailles.

Derrière la boîte, vous pourrez retrouver les fonctionnalités les plus importantes ainsi que les spécifications de l’objet. L’ensemble est fidèle à l’idéal « less is more » de Samsung, comprenez que le plus simple est parfois le plus efficace.

La boîte s’ouvrira sur le dessus, dévoilant le bracelet en premier plan. Sous celle-ci se trouve donc le chargeur ainsi qu’une notice d’utilisation.

Suivant Précédent
samsung gear fit 2
samsung gear fit 2
Suivant Précédent

La Gear Fit 2 profite d’un packaging simple, mais efficace : un noir sobre à tonalités bleues mettant l’accent sur le côté épuré du bracelet. On sait ce que l’on achète lorsqu’on pose les yeux sur l’emballage.

Design et ergonomie :

Comme le Gear Fit original, le Gear Fit 2 dispose d’un écran incurvé, mais l’arc est encore plus prononcé sur le dernier bracelet de Samsung. Le changement de la Fit original à la Fit 2 n’est pas aussi radical que celui de la première à la deuxième génération des bandes de Microsoft, par exemple, mais la courbure accentuée le rend encore plus confortable à porter.

De plus, l’écran AMOLED de 1,5 pouce, qui a une résolution de 432 x 216 pixels, est mieux intégré dans la bande elle-même. Sa grande bande d’affichage et son bracelet en caoutchouc montreront à tous que vous êtes un fan des bracelets connectés, mais il n’est pas plus voyant que le Fitbit Charge.

Suivant Précédent

samsung gear fit 2

samsung gear fit 2
Suivant Précédent

La légèreté de la Gear Fit 2 est appréciable, elle est un peu plus lourde que le Fitbit Charge HR, mais plus légère que la Vivoactive HR de Garmin. Tout aussi important, son profil mince (0,47 pouce) permet à l’utilisateur de ne pas avoir de problèmes pour enfiler sa chemise.

Deux boutons d’interaction sont présents sur le côté droit de l’écran, une touche menu et une touche retour. Le reste se fera de façon tactile sur l’écran.

Il faut néanmoins s’assurer d’ajuster la Gear Fit 2 confortablement, de sorte que le moniteur de fréquence cardiaque donne une lecture précise. Au lieu d’un fermoir de montre traditionnelle, vous devrez enfiler une extrémité de la bande à travers une boucle, puis l’enclencher pour la maintenir en place. Une manipulation que vous serez peut être amené à réaliser plusieurs fois, puisque le bracelet a tendance à glisser lors de votre tentative d’assemblage sur votre poignet, particulièrement pour ceux qui ont les poignets fins.

La Gear Fit 2 est disponible en deux tailles, ainsi qu’en trois couleurs (noir, bleu et rose). Samsung a sagement orienté l’interface de sa Gear Fit 2 en mode portrait, plutôt que le mode paysage. Vous serez alors en mesure de personnaliser l’écran d’accueil avec plusieurs interfaces différentes ; même si il n’y a pas autant d’options qu’il y a dans le magasin Connect IQ du Garmin VivoActive HR, il est bon de voir que vous pouvez adapter le Gear Fit 2 à vos préférences.

L’écran se révèle assez difficile à lire en plein soleil. Même en étant réglé sur le mode extérieur (qui reste actif pendant seulement 5 minutes à la fois), lire l’heure en plein soleil reste compliqué. Par défaut, l’affichage de la Fit 2 est réglé pour s’éteindre après quelques secondes (il s’allume quand vous portez votre poignet vers le haut), mais vous pouvez le régler en activation continue dans le menu Paramètres.

Applications du Samsung Gear Fit 2

Pour profiter de toutes les possibilités qu’offre le bracelet connecté, il vous faudra télécharger l’application Samsung Gear afin d’appairer votre smartphone au bracelet, puis l’application Samsung S Health, toutes deux uniquement disponibles sous Android, n’en déplaise aux aficionados d’Apple.

Grâce à l’application Gear, vous pouvez télécharger des interfaces supplémentaires pour la Gear Fit 2. La sélection est beaucoup plus clairsemée que l’App Store de Garmin pour ses montres, telle que la VivoActive HR Garmin par exemple.

L’application permet également de spécifier quelles applications peuvent envoyer des notifications au Gear Fit 2, ainsi que l’ordre des différents écrans apparaissant sur le bracelet. Il y a également une fonction de Find My Gear, au cas où vous égarez le bracelet.

De l’autre côté, l’appli S Health est fonctionnelle, mais ne brille pas par son aspect. Vos diverses mesures (sommeil, étapes, etc.) sont disposées comme des cartes rectangulaires,  avec la possibilité de consulter votre historique de la journée en cours. La sélection d’une de ces cartes vous apporte plus d’informations sur ce point de données.

Vous pouvez sélectionner les catégories qui apparaissent. Cependant, comme la plupart des applications de fitness, celle-ci est assez terne à regarder.

samsung health S

Une bonne chose à propos de S Health est que vous pouvez le coupler avec une tonne d’applications tierces, de sorte que vous pouvez importer toutes sortes de données, du compteur de glycémie au poids et à la prise d’eau. Les applications partenaires sont triées par type (nutrition, fitness, repos, soins de santé, en général, et d’autres), mais vu leur nombre, une barre de recherche n’aurait pas été de trop. Étonnamment, MapMyFitness et MyFitnessPal ne sont pas parmi les options – des omissions majeures. Cependant, un représentant de Samsung a déclaré que la compagnie explorait d’autres partenariats.

Utilisation du Samsung Gear Fit 2

Conçue pour les personnes ayant un mode de vie assez actif, la Gear Fit 2 piste plus d’une douzaine d’activités. Elle peut détecter automatiquement lorsque vous commencez à courir, marcher ou faire du vélo (pour ne citer que quelques-uns), et enregistre ces activités en tant que telles.

Contrairement à bon nombre d’autres trackers fitness de moins de 200 €, la Gear Fit 2 a un GPS intégré, ce qui signifie qu’elle peut enregistrer où vous êtes allé en courant ou à vélo, ainsi que votre rythme (sans vous obliger à apporter votre téléphone).

La Gear Fit 2 peut également fournir des notifications de smartphone, mais vos réponses seront limitées, car ce n’est pas une vraie smartwatch. Pourtant, la possibilité de choisir quelles applications peuvent envoyer des alertes à la Gear Fit 2 est appréciable.

Malheureusement pour certains aficionados de la marque à la pomme, le bracelet de Samsung est uniquement compatible avec les smartphones fonctionnant sous Android 4.4 ou version ultérieure.

La marque coréenne espère que la Gear Fit 2 va aider à stimuler l’utilisation de l’application S Health, et vice versa. À cette fin, vous serez en mesure de regarder les autres utilisateurs de l’appli S Health dans la liste de contacts de votre téléphone, et les inviter à des challenges et compétition pour voir qui tient la plus longue distance par exemple. Cette fonctionnalité défi est cependant assez commune à toutes les applications de tracker d’activité. Vous serez également en mesure de partager vos courses sur Facebook depuis l’appareil, fonctionnalité à utiliser de façon modérée afin d’éviter toute perte de contact sur le réseau social (joueurs de Candy Crush, si vous lisez ceci…)

Musique

En dehors du GPS, l’une des meilleures caractéristiques de la Fit 2 est son stockage interne de 4 Go, que vous pouvez utiliser pour charger de la musique sur le bracelet. Donc, si vous aimez vous motiver au son d’« Eye of the Tiger » lors de vos courses, vous n’aurez pas à apporter votre téléphone ou un iPod avec vous. Étonnamment, très peu de trackers fitness et de montres GPS incluent cette fonctionnalité ; seul le Spark TomTom Cardio + Music se distingue parmi les dispositifs similaires.

En outre, si la Gear Fit 2 est connectée à votre téléphone, vous serez en mesure de diffuser des chansons de Spotify, Pandora et Milk Musique, celui-ci disposant d’une interface assez cool qui montre les pochettes de l’album.

Chargez votre musique sur la Gear Fit 2 en utilisant l’application Samsung Gear, celles-ci s’enchaîneront de façon fluide, sans toutefois la possibilité d’avoir une vision de la progression de la musique. Vous pourrez alors changer de musique et régler le volume depuis votre bracelet.

Performance

Après l’annonce de Samsung quant au GPS intégré au Gear Fit 2, on était en droit de se montrer impatient. Pour les passionnés de course ou de vélo, c’est un élément essentiel pour mesurer son rythme, sa vitesse et la distance.

Néanmoins, faire de l’exercice avec le bracelet de Samsung n’est pas aussi plaisant que prévu. Si celui-ci devrait convenir aux novices, les coureurs et athlètes aguerris risquent de ne pas y trouver leur compte.

La plupart des appareils avec GPS vous obligent à attendre jusqu’à ce qu’un signal soit acquis. Pas le Gear Fit 2. Lorsque vous démarrez un exercice avec le Gear Fit 2, il commence immédiatement le compte à rebours au bout de trois secondes et la minuterie se lance. Il est donc nécessaire, afin d’obtenir un résultat le plus précis possible, de mettre le bracelet en pause et d’attendre un signal, ce qui n’est pas toujours rapide. Car sinon, les données sur votre temps ou sur votre distance finale se retrouveront quelque peu inexactes. Un détail pour certains, une hérésie pour d’autres.

L’autre problème vient de ce si bel écran. Il y a un mode spécial extérieur qui augmente la luminosité et le rend facile à voir, mais l’écran ne l’est pas toujours. Au lieu de cela, il se réveille lorsque vous tournez votre poignet vers votre visage, ce qui n’est pas le plus pratique à faire en pleine course. Ajoutez à cela une réponse quelquefois aléatoire de ce système.

Tout comme la montre Apple, la Gear Fit 2 n’affiche qu’une catégorie de données par écran et ne vous permet pas de voir les informations cruciales pendant votre course d’un simple coup d’œil. Exemple : pour voir la distance parcourue, il faut balayer l’écran une fois, puis glisser votre doigt deux fois encore pour voir votre rythme. Cela se révèle assez frustrant et l’opération est devenue de plus en plus difficile grâce à la transpiration.

Fréquence cardiaque

Un capteur de fréquence cardiaque optique présent sur le dos de la Gear Fit 2 mesure votre fréquence cardiaque toutes les 10 minutes tout au long de la journée. Ces mesures sont généralement précises par rapport aux autres bracelets faisant office de cardio fréquencemètre. Jusqu’au moment de l’exercice physique. Les données de fréquence cardiaque sont capturées à des intervalles de 1 seconde pendant l’entraînement.

C’est ici que ces mesures se révèlent totalement aléatoires, ajoutant facilement des battements par minutes gratuitement, et affichant des chiffres supérieurs aux autres bracelets connectés. La Gear Fit 2 est capable de se synchroniser avec l’application populaire de running Strava, mais il ne peut pas télécharger les données de fréquence cardiaque.

Autonomie de la batterie

Comptez environ deux jours et demi pour la batterie avec une utilisation quotidienne, et une seule séance d’entraînement de 30 minutes environ en utilisant le GPS. Avec le GPS désactivé, la Gear Fit 2 durera un peu plus de 3 jours.

Ces résultats sont meilleurs que bracelet Microsoft 2 et que l’Apple Watch, mais bien pire que les produits similaires de Fitbit et Garmin (comme le Fitbit Blaze ou le Garmin Forerunner 235). L’autonomie de la batterie avec un signal GPS actif est indiquée être d’environ 9 heures, ce qui est en fait assez bon (une heure de plus que le Garmin Vivosmart HR + par exemple).

Waterproof

Vous ne pourrez pas prendre une douche ni nager avec la Gear Fit 2. Elle n’est pas complètement imperméable à l’eau : avec une cote IP68, elle fonctionnera très bien sous la pluie, pour faire la vaisselle et pendant les séances d’entraînement. Même si vous pourrez l’immerger dans un maximum de 3 pieds d’eau (90 centimètres), il n’est pas recommandé de prendre une douche avec (en raison de niveaux de pression d’eau de différentes têtes de douche variables), quoique le bracelet ne soit pas non plus susceptible de ne plus fonctionner si vous oubliez de l’enlever une fois.

Samsung Gear Fit 2 face à la concurrence

Bien évidemment, le bracelet connecté de Samsung n’est pas un mauvais produit. La durée relativement faible de sa batterie lui fait perdre des points, mais le Gear Fit 2 se positionnera probablement en tête de liste.

samsung gear fit 2 concurrence

Son design est attirant, tout comme ses fonctionnalités bien pensées (suivi de la caféine et de la consommation d’eau par exemple), mais il existe déjà d’autres tracker fitness susceptibles de faire mieux : le Fitbit Alta ou le Fitbit Charge HR pour ne citer qu’eux.

Si la fonctionnalité GPS est pour vous une priorité, la Vivoactive HR de Garmin pourrait vous convaincre, mais si le design incurvé vous séduit totalement, peut-être que la Gear Fit 2 est faite pour vous. Mais vous connaîtrez au moins ses limites.

Acheter la Samsung Gear Fit 2 :

Conclusion

Points Positifs

  • Design efficace
  • Fonctionnalités diverses
  • Notifications de smartphone

Points Négatifs

  • Durée de vie de la batterie insuffisante
  • Moniteur cardiaque imprécis
  • Pas waterproof
Malgré un lent départ, Samsung est de retour dans la course des tracker fitness, avec sa nouvelle Samsung Gear Fit 2 et espère en prendre la tête. Cet appareil à 199 € est non seulement globalement moins cher que ses concurrents directs, mais il offre également plus de fonctionnalités. Dans le bracelet se cachent un GPS pour le suivi de vos pistes, un moniteur de fréquence cardiaque et 4 Go de stockage, de sorte que vous puissiez prendre votre musique avec vous. Ajoutés à des notifications smartphones Gear Fit 2 ainsi qu’à un suivi de l'activité automatique, vous obtenez un…
Design & Finition/Ergonomie : Un écran incurvé de toute beauté et un bracelet agréable Application : Une application S Health toujours un peu brouillonne Fonctionnalités : Un panel de fonctionnalités conséquent Utilisation/Prise en main : Facile d'utilisation et agréable à porter au quotidien Rapport qualité/prix : Un prix correct pour un produit de ce genre
Design & Finition/Ergonomie - 8
Application - 5
Utilisation/prise en main - 7
Rapport qualité/prix - 6

6.5

Design & Finition/Ergonomie : Un écran incurvé de toute beauté et un bracelet agréable Application : Une application S Health toujours un peu brouillonne Fonctionnalités : Un panel de fonctionnalités conséquent Utilisation/Prise en main : Facile d'utilisation et agréable à porter au quotidien Rapport qualité/prix : Un prix correct pour un produit de ce genre

User Rating: Be the first one !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *