Accueil / Loisir / Jouets / [TEST] Zowi : le robot compagnon qui ouvre la porte au code

[TEST] Zowi : le robot compagnon qui ouvre la porte au code

Couverture robot Zowi

Les avancées technologiques sont de plus en plus nombreuses et rapides. Il faut alors penser aux générations futures qui utiliseront tous les jours les outils innovants d’aujourd’hui. Dans cette optique, la société BQ a développé Zowi, un robot censé éveiller les enfants à la technologie. Nous l’avons testé pour vous.

Apprendre à coder et à manipuler des matériaux électroniques devient de plus en plus important. Avec l’émergence de nouvelles technologies chaque année, on pourra même parler de nécessité d’ici quelques années. Un tel apprentissage n’est cependant pas toujours simple ni très intéressant pour beaucoup d’enfants. BQ propose donc Zowi, le robot qui permet d’en savoir plus sur le code et l’électronique, tout en s’amusant. Un pari osé, mais est-il payant ? La réponse dans notre test.

Marque : GQ
Catégorie : Robot / jouet connecté
Connexion : Bluetooth, micro-USB
Compatibilité : Android
Prix : 129,90 €
Disponibilité : Disponible
Testé avec : Honor 8

Unboxing de Zowi

Unboxing du robot jouet Zowi

Zowi possède une boite des plus simple, allant directement à l’essentiel. Dès le premier coup d’œil, on aperçoit le robot à travers son coffret presque entièrement transparent. Il y a à l’arrière de celui-ci une face répertoriant tout ce qu’il est possible de faire avec la machine. On trouve des dessins indiquant aussi bien les possibilités de personnalisation que le codage ou de danse du jouet.

Unboxing du robot jouet Zowi

Le contenu de la boite est également très simple et bien organisé. En dessous du robot sont rangés les différents modes d’emploi et avertissements (démarrage rapide, message aux parents…), ainsi que les outils pour démonter Zowi et le chargeur. On trouve en plus une planche d’autocollants très sympathique pour personnaliser son robot. On notera également qu’il est déjà chargé la première fois qu’on l’utilise, ce qui est rarement le cas de ce genre d’objet.

Design et ergonomie de Zowi

Design du robot jouet Zowi

BQ assume complètement l’envie de présenter son produit comme étant à la fois un robot et un jouet. Le look de Zowi s’intègre parfaitement dans une chambre d’enfant avec sa jolie couleur bleue et ses grands yeux. Les autocollants fournis dans la boite renforcent cet aspect de la machine, parmi lesquels on trouve un nez de clown, une moustache et des ailes. Une fois allumé, Zowi semble encore plus enfantin. Les petits bruits qu’il fait lorsqu’on l’utilise et sa bouche changeant de forme au gré des envies font presque de lui un animal de compagnie.

Si Zowi est très agréable visuellement, sa construction laisse à désirer au niveau de sa solidité. Que ce soit sur l’application, la boite ou dans les manuels, beaucoup d’avertissements sont donnés sur sa fragilité. Il est notamment conseillé de ne pas l’utiliser sur une table, car une chute pourrait grandement l’endommager. Une information à prendre en compte quand on sait que le robot est avant tout destiné aux enfants autour de 8 – 13 ans. À cet âge-là, on ne fait pas forcément attention à ses jouets et Zowi vaut près de 130 euros. Autant dire qu’on aurait préféré laisser du solide entre leurs mains.

Design du robot jouet Zowi

Cette fragilité apparente mise à part, les articulations et la construction interne fonctionnent à merveille. Lorsque le robot se met en marche, il n’a aucun mal à se déplacer, à lever ses jambes ou même à s’asseoir. On trouve d’ailleurs trois boutons dans son dos qui permettent d’utiliser directement certaines de ses capacités (réagir au son, marcher, et danser). Si son design est un peu “brut” (tête et pieds carrés/rectangulaire), on se trouve tout de même en face d’un produit bien construit.

Application de Zowi

Application de Zowi

Zowi possède une application dédiée sur smartphone et tablette. Celle-ci est entièrement traduite en français et très simple à prendre en main. C’est à travers elle que l’on profite de la quasi-totalité de ce que le jouet peut offrir. Elle est divisé en deux parties : “jouer” et “découvrir”. La première permet de contrôler Zowi et d’accéder à ses fonctionnalités, tandis que la seconde nous en apprend plus sur le robot et sa construction.

Application de Zowi

BQ a rendu l’interface de son produit la plus proche possible de celle d’un jeu vidéo. On peut tout d’abord diriger l’objet avec une manette et même changer la forme de sa bouche à partir de l’application. C’est également ici que l’on sélectionne la vitesse de notre petit compagnon, entre trois niveaux possibles. On trouve en plus un équivalent du jeu Simon (dans lequel on doit se souvenir d’une suite de couleur), à ceci près qu’il faut retenir les mouvements de Zowi et appuyer sur la touche correspondante.

Application de Zowi

On peut aussi créer ses propres chorégraphies qu’il suivra à la lettre. Enfin, un système de “succès” permettra de débloquer de nouveaux mouvements au fur et à mesure, ce qui évite de se lasser rapidement de l’engin.

Application de Zowi

Il n’y a globalement rien à reprocher à cette application. Sa connexion Bluetooth est très réactive et les instructions sont toutes comprises sans problèmes. Le design des différentes fonctions et des jeux est très sympathique et plaira aux petits comme aux grands. Dès la sortie de la boite, il y a de quoi faire avec son smartphone, et encore plus par la suite avec le déblocage du contenu et l’apprentissage du code.

Fonctionnalités de Zowi

Robot jouet Zowi customisé

Comme cela a été répété plusieurs fois, Zowi est autant un robot qu’un jouet. Ses fonctionnalités se résument donc avant tout à de petites animations. Comme abordé dans la partie application, il est capable de danser, marcher et produire des sons. BQ a beaucoup communiqué sur les façons “innovantes” d’utiliser son produit, comme créer des jeux avec le robot comme supports. Les possibilités à ce niveau restent cependant assez sommaires, ou nécessitent d’en acheter au moins deux. On atteint alors un prix loin de la plupart des bourses. Malgré tout, les jeux proposés devraient satisfaire les plus jeunes désirant un petit compagnon.

Mode d'emploi de Zowi

La principale particularité de Zowi est cette promesse “d’éveiller les enfants à la technologie” selon les mots de la lettre aux parents présente dans la boite. Derrière cette phrase, on trouve deux idées : la découverte de l’électronique d’une part, celle du code de l’autre. Dans le premier cas, on a juste droit à un schéma quelque peu indigeste pour de jeunes esprits et à une ouverture facile de la machine. Cela fera le bonheur des plus curieux adorant découvrir le fonctionnement de tout ce qui les entoure.

Le code de la discorde

Code Zowi

C’est avant tout le code qui est mis en avant, via le site BitBloq. Ce dernier permet de coder avec des “blocs” simplifiant la création. Il est alors possible d’apprendre de nouveaux mouvements à Zowi ou de le faire agir en fonction d’événements très précis. Il peut par exemple réagir à un obstacle se trouvant à une distance sélectionnée ou à certains sons. Si cette partie est très simplifiée, on ne peut pas en dire autant du reste du site. Il est parfois mal traduit ou conserve carrément des résidus de phrases espagnoles (la langue de base). Il y a également dans les “blocs de code” des mots que peu de jeunes autour de 8-10 ans peuvent connaitre. Les “booléens” et autres “variables” ne font pas forcément partie du vocabulaire d’un enfant s’éveillant à la technologie.

Code Zowi 2

Une grande partie de la communication autour de Zowi part du principe qu’un enfant peut se débrouiller seul, ce qui est difficile à croire ici. En effet, la découverte proposée semble plus adaptée à des préados, lesquels ne seront peut-être pas attirés par le design enfantin du jouet et de son application. L’engin pourrait tout de même être une bonne base d’apprentissage, mais seulement accompagnée d’un adulte sachant ce qu’il fait.

Zowi face à la concurrence

Les jouets ayant pour but l’apprentissage du code sont si peu nombreux que Zowi ne possède en réalité qu’un véritable concurrent direct. Cozmo, le robot compagnon d’Anki, permet lui aussi d’apprendre le code et de créer les fonctionnalités que l’on souhaite. S’il est plus cher que le produit de BQ, 179,99 euros, et possède un design moins agréable, il ne manque pas d’atouts. Il dispose en effet d’un logiciel de reconnaissance facial et peut porter certains petits objets. Son “visage” étant entièrement numérique, il propose également une large gamme d’expressions. Enfin, vous pouvez jouer avec lui à des mini-jeux, et il apprendra au fur et à mesure des parties. Pour peu qu’on puisse y mettre le prix, il s’agit là d’un must quand on parle des petits compagnons robots.

Conclusion

Zoxi est un robot-compagnon très bien construit. Sa légère fragilité mise à part, son design est très efficace et agréable à l’œil. L’application permettant de le contrôler est très réactive et s’inspire beaucoup des jeux vidéo. Elle évite de se lasser trop vite du jouet, tout en donnant un sentiment d’accomplissement via les succès proposés. Côté fonctionnalités, on trouve plusieurs mouvements amusants, tel que les danses, les déplacements et les petits jeux.

L’aspect le plus attendu, l’apprentissage du code, est malheureusement peu adapté à de jeunes enfants. Si la création “par blocs” est bien faite, on a du mal à penser qu’un nouveau venu pourrait s’en sortir sans l’aide omniprésente d’un adulte. Et ce sans compter les quelques problèmes de traduction du site. Zowi reste cependant un bon produit qui vaut le coup de s’y intéresser, que ce soit dans une optique d’apprentissage ou de jeu.

Points Positifs

  • Design visuellement très sympathique
  • Une application simple et pratique
  • Fonctionnalités suffisamment variées pour des enfants
  • Facilement accessible

Points Négatifs

  • Un peu fragile
  • Un apprentissage du code moins simple que prévu

 

Les avancées technologiques sont de plus en plus nombreuses et rapides. Il faut alors penser aux générations futures qui utiliseront tous les jours les outils innovants d'aujourd'hui. Dans cette optique, la société BQ a développé Zowi, un robot censé éveiller les enfants à la technologie. Nous l'avons testé pour vous. Apprendre à coder et à manipuler des matériaux électroniques devient de plus en plus important. Avec l'émergence de nouvelles technologies chaque année, on pourra même parler de nécessité d'ici quelques années. Un tel apprentissage n'est cependant pas toujours simple ni très intéressant pour beaucoup d'enfants. BQ propose donc Zowi, le…

Design et ergonomie : Zowi possède un design très agréable et fonctionnel. Ses articulations fonctionnent à merveille et il réagit très bien aux sons et obstacles. Dommage qu'il soit un peu trop fragile pour être manipulé sans risque par des enfants.

Application : Si quelques problèmes de connexions Bluetooth se sont fait ressentir au début, il n'y a plus eu de problème par la suite. Tout est bon dans l'application, de son look à son utilisation simple et instinctive.

Fonctionnalités : Les performances de Zowi sont suffisamment variées pour amuser les plus jeunes, entre les marches, danses et jeux proposés. On regrette simplement un apprentissage du code moins simple que ce qui était promis, alors qu'il s'agit du cœur de la proposition de la machine.

Rapport qualité/prix : Si les performances de Zowi peuvent justifier un prix un peu élevé, le fait qu'il soit fait pour les enfants et un peu trop fragile rend le moment du paiement un peu douloureux. Sans être abusif, il aurait tout de même pu être un peu plus bas.

Design et ergonomie - 8
Application - 9
Fonctionnalités - 7
Rapport qualité/prix - 6

7.5

Design et ergonomie : Zowi possède un design très agréable et fonctionnel. Ses articulations fonctionnent à merveille et il réagit très bien aux sons et obstacles. Dommage qu'il soit un peu trop fragile pour être manipulé sans risque par des enfants.

Application : Si quelques problèmes de connexions Bluetooth se sont fait ressentir au début, il n'y a plus eu de problème par la suite. Tout est bon dans l'application, de son look à son utilisation simple et instinctive.

Fonctionnalités : Les performances de Zowi sont suffisamment variées pour amuser les plus jeunes, entre les marches, danses et jeux proposés. On regrette simplement un apprentissage du code moins simple que ce qui était promis, alors qu'il s'agit du cœur de la proposition de la machine.

Rapport qualité/prix : Si les performances de Zowi peuvent justifier un prix un peu élevé, le fait qu'il soit fait pour les enfants et un peu trop fragile rend le moment du paiement un peu douloureux. Sans être abusif, il aurait tout de même pu être un peu plus bas.

Votre avis: 4.18 ( 3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *