Accueil / Multimédia / Image / [TEST] Prynt Pocket : une imprimante pour iPhone efficace, mais qui ne marque pas les esprits

[TEST] Prynt Pocket : une imprimante pour iPhone efficace, mais qui ne marque pas les esprits

Imprimante pour iPhone Prynt Pocket

Après le lancement de sa première imprimante pour smartphone en 2015, Prynt revient avec une version “pocket” de son produit. Le principe est le même que celui de son prédécesseur : imprimer ses photos directement depuis son smartphone. Une nouvelle mouture qui laisse espérer de nombreuses améliorations, mais qui ne parvient pas complètement à convaincre. 

Marque : Prynt
Catégorie : Imprimante pour iPhone
Connexion : Port lightning
Compatibilité : iPhone 5S et plus
Prix : 169,99 euros
Disponibilité : Immédiate
Testé avec : iPhone 7

Unboxing du Prynt Pocket

Unboxing de l'imprimante iPhone Prynt Pocket

Le Prynt Pocket est disposé dans une boite au design classique, mais très agréable à l’œil. Son côté sobre rappelle beaucoup celui des produits Apple, avec une touche orangée qui le rend  encore plus attirant.

Unboxing de l'imprimante iPhone Prynt Pocket

À l’intérieur, on garde la même sensation de simplicité avec l’imprimante posé au centre du coffret. Sous ce dernier, on trouve tout le nécessaire pour installer l’appareil et imprimer ses premières photos. À noter la présence d’un sachet de 10 feuilles directement dans la boite. On reste sinon dans du classique : un câble pour recharger le Prynt Pocket et un mode d’emploi. Le tout est très bien rangé et on ne perd pas de temps à chercher un élément ou un autre.

Design et ergonomie du Prynt Pocket

Design du Prynt Pocket sans iPhone

La première caractéristique importante du Prynt Pocket est précisée dans son nom : sa taille. C’est particulièrement le cas si on le compare à la première version, nettement plus volumineuse. Alors que cette dernière recouvrait la surface du smartphone, celle-ci est moitié moins large. Elle reste cependant assez encombrante, mais il aurait été difficile de faire mieux pour imprimer ses photos.

Côté look, le Prynt Pocket est disponible en plusieurs coloris différents : graphite, gris, lavande et menthe. Il tient bien en main et dispose d’une texture antidérapante qui empêche l’appareil de vous glisser entre les doigts. On trouve également un bouton pour prendre ses photos et une molette pour gérer le zoom. Deux éléments qui compensent la taille de l’engin sur un iPhone. S’il faut passer par une légère installation afin de pouvoir utiliser le Prynt Pocket, celle-ci est très simple. Chaque partie est expliquée clairement, aussi bien dans le mode d’emploi que dans l’application dédiée. Il ne faut pas plus de cinq minutes avant de pouvoir commencer à imprimer ses photos (si on a bien pensé à recharger son appareil).

Design du Prynt Pocket avec iPhone et photos

Concernant les photos elles-mêmes, c’est là que l’on peut être déçu. Si l’idée de ne pas avoir à utiliser d’encre est bonne et permet une économie de moyen, elle n’est pas sans failles. En chauffant la composition particulière du papier, les couleurs ressortent, mais pas sans prendre un coup au niveau de la qualité. Si certaines offrent un bon rendu, notamment de la peau, dès qu’un trop grand nombre de couleurs sont présentes, le constat est moins positif. On se retrouve avec photo bavant légèrement par endroit ou floutant certaines zones.  Un problème de design difficile à pardonner. Cela étant dit, les images sortent de l’appareil en une vingtaine de secondes, ce qui est plutôt rapide.

Application et prise en main du Prynt Pocket

Design du Prynt Pocket avec iPhone

Concernant sa prise en main et son application, le Prynt Pocket ne révolutionne rien. Il garde les mêmes idées que la première version, avec le bouton pour prendre des photos et la molette pour s’occuper du zoom. Imitant les polaroids, il est facile à utiliser et très instinctif.

Du point de vue de l’application, on se trouve encore une fois en terrain connu puisqu’il s’agit exactement de la même que celle du Prynt original. On retrouve ici toutes les fonctionnalités auquel celui-ci nous avait habitués, mais les novices auront à nouveau des difficultés à tout comprendre au début. On a en effet du mal à se repérer entre les menus, un problème qu’il aurait été de bon ton de régler avec l’arrivée du Pocket.

Application du Prynt Pocket

Mis à part les classiques fonctions de stockage et de partage de nos créations, on retrouve bien sûr l’utilisation de la réalité augmentée. Il suffit de prendre une vidéo (uniquement avec l’application), puis d’imprimer l’image proposée. Celle-ci se mettra alors à bouger une fois passée devant la caméra. Un aspect gadget tout comme pour le premier, mais qui reste sympathique. A noter qu’il faut que la pièce soit bien éclairée, sans quoi la vidéo ne fonctionnera pas.

Le Prynt Pocket face à la concurrence

première version de l'imprimante Prynt

S’il n’y a pas une légion d’imprimantes s’accrochant directement à un smartphone, on en trouve un grand nombre se connectant à ces derniers. Tout d’abord, on peut tout à fait voir le premier Prynt comme un concurrent à sa propre succession. En effet, la différence majeure avec le Pocket vient de sa taille, clairement plus encombrante. Cependant, elle possède la même qualité photo et les mêmes points positifs et négatifs au niveau de son application et de sa prise en main. Il profite par contre d’un prix plus bas que celui de son petit frère, puisqu’il est disponible aux alentours de 150 euros.

imprimante pour smartphone kodak

Quand on parle de photos, comment oublier Kodak ? La société s’est désormais lancée sur le marché des imprimantes pour smartphone. Si on déplore une application à l’ergonomie perfectible, elle propose une excellente qualité d’image. On compte également un prix bien plus faible bien de l’appareil (99 euros), mais légèrement plus grand pour chaque impression (environ 60 centimes par photo contre 50 pour le Prynt Pocket).

imprimante pour smartphone fujifilm

Quand on aborde la qualité photographique, l’imprimante pour smartphone qui se démarque le plus est sans aucun doute le Fujifilm Instax Share SP-3. Troisième produit de sa gamme, il garde les meilleures caractéristiques de ses aînés tout en améliorant encore une qualité d’image déjà grande. Son application permet notamment de gérer un nombre impressionnant de réglages pour personnaliser ses photos. Si on ne trouve qu’un défaut, c’est bien son prix : autour de 190 euros. Contrairement à ses autres concurrents, il utilise en plus des films argentiques, bien plus onéreux (environ 1 euro la photo).

Conclusion du Prynt Pocket

Le Prynt Pocket arrive à la suite d’une imprimante pour iPhone de qualité. Si l’objectif de faire une version “mini” de celui-ci est clairement une réussite, difficile d’en dire autant pour le reste de l’objet. On peut certainement regretter le manque d’améliorations et de changements avec la première mouture. Si son installation et son utilisation restent plutôt simples, malgré une application perfectible, la qualité de ses photos n’est pas à la hauteur des attentes. En soit, le Prynt Pocket n’est pas un mauvais produit, mais le manque de nouveauté et de corrections de certains problèmes jouent en sa défaveur.

Points Positifs

  • Bien moins encombrant que la première version
  • Une bonne prise en main
  • Prix des photos raisonnable

Points Négatifs

  • Des photos de qualité douteuse dans certains cas
  • Une application toujours peu instinctive
  • Aucune amélioration par rapport à la version précédente si ce n’est la taille
  • Uniquement disponible sur iPhone
Après le lancement de sa première imprimante pour smartphone en 2015, Prynt revient avec une version "pocket" de son produit. Le principe est le même que celui de son prédécesseur : imprimer ses photos directement depuis son smartphone. Une nouvelle mouture qui laisse espérer de nombreuses améliorations, mais qui ne parvient pas complètement à convaincre.  https://www.youtube.com/watch?v=tUi7gFgEn8Q Marque : Prynt Catégorie : Imprimante pour iPhone Connexion : Port lightning Compatibilité : iPhone 5S et plus Prix : 169,99 euros Disponibilité : Immédiate Testé avec : iPhone 7 Unboxing du Prynt Pocket Le Prynt Pocket est disposé dans une boite au design…

Design et Ergonomie : Si le Prynt Pocket réussit son pari de version « Mini » de l'imprimante originale, la qualité ne suit pas. On se retrouve en effet avec des photos bavant en cas de grand nombre de couleurs ou proposant un flou tout sauf artistique. Dommage, car le reste du design de l'appareil est bien pensé.

Prise en Main : Une prise en main simple et efficace. Difficile de rater cette partie cependant, étant donné qu'elle se résume à l'utilisation d'un bouton pour prendre une photo et d'une molette pour le zoom.

Application : Si l'application perd les novices, elle se veut relativement simple d'utilisation une fois qu'on la prend en main un petit moment. Il est particulièrement dommage qu'elle n'ait pas été revue pour la sortie du Prynt Pocket.

Fonctionnalités : On trouve toujours les mêmes fonctionnalités depuis la première version. C'est un peu dommage, mais elles ont le mérite de bien fonctionner et de proposer un contenu sympathique, comme la réalité augmentée.

Rapport Qualité / Prix : Si le prix de l’appareil est un peu trop élevé vu ce qu'il propose, celui des feuilles a le mérite d'être honnête. À environ 50 centimes la photo, on trouve ici un meilleur rapport qualité/prix que chez la concurrence.

Design et ergonomie - 4
Prise en main - 8
Application - 6
Fonctionnalités - 7
Rapport qualité/prix - 6

6.2

Design et Ergonomie : Si le Prynt Pocket réussit son pari de version « Mini » de l'imprimante originale, la qualité ne suit pas. On se retrouve en effet avec des photos bavant en cas de grand nombre de couleurs ou proposant un flou tout sauf artistique. Dommage, car le reste du design de l'appareil est bien pensé.

Prise en Main : Une prise en main simple et efficace. Difficile de rater cette partie cependant, étant donné qu'elle se résume à l'utilisation d'un bouton pour prendre une photo et d'une molette pour le zoom.

Application : Si l'application perd les novices, elle se veut relativement simple d'utilisation une fois qu'on la prend en main un petit moment. Il est particulièrement dommage qu'elle n'ait pas été revue pour la sortie du Prynt Pocket.

Fonctionnalités : On trouve toujours les mêmes fonctionnalités depuis la première version. C'est un peu dommage, mais elles ont le mérite de bien fonctionner et de proposer un contenu sympathique, comme la réalité augmentée.

Rapport Qualité / Prix : Si le prix de l’appareil est un peu trop élevé vu ce qu'il propose, celui des feuilles a le mérite d'être honnête. À environ 50 centimes la photo, on trouve ici un meilleur rapport qualité/prix que chez la concurrence.

Votre avis: 4.31 ( 4 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *