Accueil / Insolite / [TEST] Nerf Laser Ops Pro: Un vrai laser game à la maison

[TEST] Nerf Laser Ops Pro: Un vrai laser game à la maison

hasbro et Nerf lance le Laser ops Pro

S’affronter en duel, ou en multi-joueurs sans risquer de casser un vase ou de se faire mal. C’est ce que propose Hasbro avec son nouveau jeu de la gamme Laser Ops Pro. On connaissait les arcs ou encore les projectiles en mousse de Nerf, mais c’est un tout autre genre de jeu que nous propose la marque en collaboration avec Hasbro.

Nerf Laser Ops Pro, le nouveau jeu d'Hasbro

Marque : Hasbro et Nerf

Disponibilité : Dès à présent

Compatibilité : iOS et Android

Application : Nerf Laser Ops

Age minimum : 8 ans

Inclut : Deux blasters et deux Brassards

Non inclut: 8 piles AA LR6

Prix : 29,99 €

Un laser tag dans son salon, c’est tentant. Connus pour ses projectiles en mousse, ses arcs, ses canons à eau, les blasters Nerf nous ont déjà bien habitués à nous combattre sans se faire de bleus. Rappelons-nous de leur fusil Fortnite Battle Royale. Mais à présent c’est une tout autre gamme que nous propose Nerf avec Hasbro. Après le casque de réalité augmentée Hero Vision Iron Man c’est au tour de Laser Ops Pro. Ces «pistolets » ne disposent pas de réelles munitions, mais de lasers. Le pack Alphapoint que nous avons testé vous arme de deux blasters et de deux brassards pour fixer son téléphone. Pour engager un affrontement, il faut se munir d’un smartphone, télécharger l’application, fixer le tout sur son avant-bras et se lancer.

Plusieurs modes de jeu son disponible donc le mode solo et multi-joueurs. GPS, bruitages, lumières, équipes, tout est réglé pour passer un bon moment et simuler un vrai affrontement.

À vos lasers, en joue, tirez.

Unboxing du Nerf Laser Ops Pro

Le Pack Nerf Laser Ops Pro Alphapoint est présenté dans une large boîte rectangulaire. Sur le devant, une large illustration nous montre un premier visuel des blasters ainsi que des brassards. On remarque que ce pack comprend deux blasters. On voit donc qu’il faudra fixer son smartphone sur son avant-bras. En haut à gauche on voit en grand le nom de la marque Nerf et en bas à droite, en plus petit, le logo de Hasbro. On nous indique en plusieurs langues que ce jeu nécessite le téléchargement de l’application Nerf Laser Ops Pro. Plus de détails seront donnés au dos de la boîte. Mais on comprend tout de même que ces blasters sont connectés en Bluetooth.

Visuel de la boite du Nerf Laser Ops Pro

Autre précision importante, ce pack ne comprend pas de pile. Avant de pouvoir jouer, il faudra donc se munir de huit piles 1.5V AA LR6, afin d’alimenter les deux pistolets. Les jeux Hasbro sont très rarement fournis avec leur pile, c’est donc bon à savoir surtout si on est impatient de tester son nouveau jeu. Adapter pour les 8 ans et plus, Nerf Laser Ops Pro nécessite tout de même un smartphone.

Passons au dos de la boîte, ici nous pouvons voir plus précisément à quoi ressemble ces fameux blasters. On nous indique également à quoi servent leurs différents composants. Un sélecteur pour jouer en intérieur ou en extérieur, un indicateur d’équipe sur le dessus qui changera de couleur en fonction de votre team. Sur le devant de l’objet, on trouve un dôme récepteur multidirectionnel. De brèves informations nous sont également communiquées sur le côté. Ainsi nous savons que ce jeu est muni de sons et de lumières, que les munitions sont illimitées, que les blasters sont dotés d’un indicateur de vie et de munitions. Vous pourrez même avoir accès à un bouton de recharge rapide.

Sur le côté gauche on nous en apprend un peu plus sur l’application Nerf Laser Ops Pro. Par exemple, elle offre des infos tactiques durant le jeu. Vous pourrez personnaliser les caractéristiques de votre Nerf et gagner des améliorations. Pour gagner en compétences, vous pourrez consulter les statistiques des joueurs et l’historique des vainqueurs. Autre très bonne astuce pour être imbattable : le GPS qui vous permettra de localiser vos adversaires durant le jeu.

Rappelons, comme à chaque fois que nous réalisons un test de ce genre, vos appareils mobiles ne sont absolument pas protégés par ce jeu. Faites donc bien attention si vous le prêtez à des plus jeunes par exemple.

À présent, nous en savons davantage sur le Nerf Laser Ops Pro, c’est le moment tant attendu de l’unboxing. À l’ouverture de la boîte, on découvre les deux blasters attachés par des lanières à un support en carton. Sur le dessus sont scotchées deux pochettes en plastique contenant les brassards. Et c’est tout, rapide et efficace. Il suffit de couper les lanières et de se munir d’un tournevis. Sur le devant du blaster, on remarque une petite trappe fixée par une vis. On n’a plus qu’à la dévisser pour accéder à l’emplacement qui contiendra les quatre piles AA LR6. Comme indiqué sur la photo ci-dessous, il faut tirer le petit « tiroir » pour pouvoir insérer les piles. Une fois fait, on a plus qu’à revisser ce petit couvercle et le jeu peut commencer.

tiroir à tirer pour insérer les 4 piles, non intégrées

Design et Ergonomie du Nerf Laser Ops Pro

Les blasters ont l’air de bonne qualité, assez lourd pour penser qu’il ne se briseront pas au premier choc ou à la première chute. Pas imposant, mais tout de même grands, reste à savoir s’ils conviennent réellement aux mains d’un enfant de 8 ans.

Qualité

Gris, noir et orange, avec ces trois coloris on est sûr de ne pas les perdre. On voit distinctement le nom de la marque Nerf ainsi que la gamme Nerf Laser Ops Pro. Sur le canon apparaît « Alphapoint ». La gâchette est souple, et provoque un « clic » qui nous permet d’être sûrs d’avoir bien tiré. La crosse du pistolet et suffisamment épaisse pour permettre un bon maintient, ses légères rainures accentuent cette bonne prise en main.

Autre point important, si le blaster peut paraître un peu lourd pour un enfant, il aura la possibilité de l’attraper avec son autre main en dessous du canon. Pratique et très réaliste.

blaster du pack Alphapoint Nerf Laser Ops Pro

Passons à présent aux fonctionnalités, sur le haut du jouet on remarque le bouton marche/arrêt. Orange, il apparaît clairement sur ce fond gris. Il suffit de cliquer dessus pour le mettre en route. En dessous de lui, on voit un bouton switch, ce dernier vous permet de choisir entre le mode intérieur et le mode extérieur. Son utilité réside dans le fait de régler la luminosité du laser, en fonction de l’utilisation. L’intensité n’étant pas la même, cela permet d’économiser les piles en intérieur.

Sur le dessus du blaster, on retrouve le voyant lumineux qui permet de reconnaître les membres de son équipe. Bien pratique lorsqu’on est en multi-joueurs, le but n’étant pas de tirer sur ses copains, mais bien sur ses adversaires.

Passons aux brassards, essentiels au jeu puisqu’ils permettent de maintenir  le smartphone sur votre bras.

Brassard et installation

Au premier toucher on a l’impression de retrouver des balles de caoutchouc gluantes qu’on pouvait trouver à tout à 2 € (tout à 10 francs pour les vieux connaisseurs). Niveau qualité et confort on repassera. Ça colle à la peau, ça pince et ça tire, bref très mauvaise sensation. On vous conseille de fixer le brassars par-dessus vos vêtements pour bénéficier d’un meilleur confort.

brassard de très mauvaises qualité et désagréable à porter

Pour réussir à fixer votre téléphone, il faut impérativement le faire avant d’accrocher le brassard à votre bras. Cette opération demande un peu plus d’effort, donc vos deux mains ne seront pas de trop. N’ayez pas peur de tirer sur les lanières en caoutchouc si votre téléphone est grand. Il sera mieux maintenu, mais restez tout de même vigilant. Comme abordé plus haut, ce type de jeu ne garantit pas la sécurité de votre smartphone. Assurez-vous donc bien que tout soit en place et que ça ne risque pas de bouger. Il faudra positionner votre portable sur la partie creuse du brassard afin de bénéficier des encoches prévues à cet effet.

Une fois fait vous pouvez passer à une autre étape fastidieuse, accrocher le brassard à votre bras. Attacher-le de manière à bien voir l’écran, si vous êtes droitier mettez-le sur ce bras-là. Le smartphone est là pour vous donner des indications et localiser vos adversaires.

Vous pouvez demander de l’aide à quelqu’un pour l’attacher. Sa consistance collante et molle rend l’exercice un peu compliqué. C’est un peu comme attacher une ceinture en chewing-gum, pas si simple. Veillez à bien passer le crochet dans l’un des trous, puis de faire entrer la lanière dans le passant pour être sûr que rien ne se détache.

Nerf Laser Ops Pro : une application intuitive

L’application se présente de manière très simple. Elle nous invite tout d’abord à connecter nos deux blasters. Dans un premier temps il faut connecter son portable en Bluetooth afin de lui permettre de détecter les blasters. Puis en maintenant la gâchette et le bouton ON enfoncer, l’application le reconnaît et vous pouvez continuer. Arriver à ce stade vous pouvez nommer votre pistolet grâce à une combinaison de deux mots qui vous sont proposés. À la rédaction nous avons choisi de les appeler Velvet Nova et Wolf Comet. Une fois fait, vous atterrissez sur la page d’accueil. C’est ici que vous aurez le choix entre le mode solo et le mode multi-joueurs.

choisir le nom de son blaster et l'activer

Le mode Solo

Pour le mode Solo, ne vous emballez pas trop. On déchante très vite, en effet, en le lançant on s’aperçoit qu’un accessoire supplémentaire est nécessaire. Dommage, il n’est pas fourni dans le pack Alphapoint. Ce mode solo a besoin d’un adaptateur qui permettra de fixer le smartphone sur l’avant du blaster afin de jouer en réalité augmentée. Bonne idée, qui aurait mérité de rajouter ce petit ustensile supplémentaire dans le pack.

On peut expliquer cette absence par le fait que le Nerf Laser Ops Pro a été pensé pour jouer à minimum deux personnes. Cela explique d’ailleurs la présence de deux blasters. Mais alors, pourquoi nous proposer un mode solo ? Parce que l’application est également utilisée par les autres produits de la gamme Laser Ops Pro qui eux, sont vendus seuls.

Le mode solo est donc inutilisable.

Vous n’aurez pas le choix, le mode multi-joueurs sera votre seule option de jeu. C’est d’ailleurs bien plus amusant, car on peut utiliser l’application à son plein potentiel. Vous pouvez constituer des équipes grâce au voyant lumineux sur le dessus, calculer les points et surtout utiliser la fonction GPS pour repérer facilement vos adversaires.

menu principal de l'application nerf Laser Ops Pro

Menu Blaster

Toujours sur l’écran principal, vous pouvez accéder au menu Blaster. C’est ici que vous retrouverez vos différents blasters et leur état général (batterie, vie, laser…). Vous pourrez également les améliorer avec les power-ups. Pour commencer, on vous donne un premier power-up : Le tir ultra-puissant, c’est une attaque qui permet de causer encore plus de dégât, on conseille même de recharger son blaster pour le réactiver. Il y a quatre autres power-up disponible qu’il faudra débloquer pour pouvoir les utiliser : explosion massive, Radar, Pack santé et soigner les alliés. Ils peuvent s’obtenir de différentes manières : en marquant 500 points, 1000 points ou encore en terminant une partie « chacun pour soi ». Seul point négatif, certains de ces power-ups semblent se débloquer uniquement en mode solo. Comme expliqué plus haut, sans l’adaptateur c’est impossible. Simple erreur de la part de Hasbro ou technique marketing pour nous obliger à acheter un accessoire presque inutile en plus ? A vous de juger.

Toujours dans le menu blaster, on retrouve l’onglet « Améliorations ». Comme son nom l’indique, c’est ici qu’il faut se rendre pour améliorer son arme. Santé, capacité de chargeur, dégâts, temps de réparation et temps de rechargement. Tous disponibles à partir du niveau 2. Vous pouvez même améliorer vos power-ups avec Soin, Attaque et Fonctionnalité, tous disponibles à partir du niveau 4. Au fur-et-à-mesure, vous passerez les niveaux et débloquerez de plus en plus de power-ups.

Une courte explication accompagne chaque amélioration et power-ups, ce qui permet de s’y retrouver bien plus facilement.

mode blaster afin d'accéder aux power-ups et aux améliorations

Autres fonctions

Sortons du menu blaster pour faire un tour du côté du classement (onglet toujours visible depuis le menu). Vous pouvez connaître votre positionnement par rapport aux joueurs du monde entier. Des filtres vous permettent d’adapter les modes (solo ou multi-joueurs), le temps (ce mois-ci ou tout) ainsi que les personnes (ceux avec qui vous avez joué, ou le monde entier). Ça permet de se faire une bonne idée de son niveau.

Enfin, comme tous les jeux, il faut un espace réglage, vous trouverez celui de Nerf Laser Ops Pro, dans le menu principal. Vous pourrez désactiver le son, la musique, les vibrations de votre téléphone et régler le volume de votre blaster.

Prise en main du Nerf Laser Ops Pro

Maintenant que nous avons toutes les infos, il ne reste plus qu’à partir en guerre. Déjà il faut trouver un ami avec qui jouer, ça ne devrait pas être trop dur. Il faut que l’un des joueurs créer une partie afin que l’autre rejoigne cette partie. Pour cela il faut se rendre dans le mode multi-joueurs, sélectionner tous les smartphones, synchroniser son blaster avec son smartphone. Si vous n’êtes que deux, vous ne pourrez pas faire une bataille par équipe, ça paraît logique. Il faudra donc sélectionner “chacun pour soi”. Une fois tout cela fait on a plus qu’à attendre que son adversaire nous rejoigne et la partie peut commencer. Enfin presque, la synchronisation est un peu longue et il faut parfois recommencer l’opération du début pour que cela fonctionne. Lorsque tout marche, il faut que tous les participants (ici deux), se rejoignent et rassemblent leur smartphone. Cette opération est assez longue (30 secondes) et on ne comprend pas vraiment pourquoi. On a un peu l’impression de passer son temps à synchroniser les téléphones ou les blaster. Un peu long, surtout pour des enfants.

beaucoup trop de synchronisation sur ce jeu

 

Une fois tout cela fait, il faut bien fixer son téléphone sur son poignet. Vraiment pas pratique, comme expliqué plus tôt, le matériau utilisé est désagréable et à tendance à pincer et à accrocher toute la poussière environnante.

De plus, nos téléphones sont de plus en plus gros et ça pèse sur nos poignets. Le poids mal réparti d’un téléphone, spécialement sur un poignet d’enfant, peut empêcher de jouer correctement. S’il n’y avait que ça, on a constamment peur que notre portable tombe par terre. Les lanières qui le retiennent sont tirées au maximum, et ont tendance à glisser. Il faut sans arrêt s’en préoccuper pour éviter l’accident qui pourrait coûter très cher. Ce petit détail dissuadera sans doute beaucoup de parents de prêter leur smartphone dernier cri à leurs têtes blondes. On vous conseille de le mettre par-dessus votre manche pour éviter que ça pince trop.

brassard de mauvaise qualité et peu confortable

Petit conseil : installer votre téléphone de façon à ce que l’écran soit sur la partie interne de votre avant-bras et posez votre main sous le canon du blaster. Ainsi vous aurez un meilleur appui, vous ressentirez moins le poids de votre téléphone et vous pourrez voir votre écran plus facilement durant une bataille.

on vous conseille de mettre votre smartphone du côté interne de votre avant bras

Passons au vif du sujet : le combat. Il y a un petit souci avec le laser qui n’est pas très précis, mais on s’y attendait un peu, après tout ce n’est qu’un jeu pour enfant. Cependant cela peut handicaper les enfants qui souhaitent courir ou se cacher.

On précise, pour affaiblir son adversaire, il faut viser le capteur rouge situé sur le dessus du blaster. Lorsque vous le touchez, il s’allume en rouge vous indiquant que le tir à fonctionné et donc qu’il perd un point. Vous avez accès à 10 munitions à la fois, et pour recharger vos cartouches vous n’avez qu’à appuyer sur le bouton en dessous de la crosse de votre arme. Vous n’avez pas besoin de vous en souvenir puisqu’à chaque fois que vous êtes à court de munitions, l’écran ci-dessous apparaît.

Sur votre écran s’affiche vos munitions restantes, votre niveau de vie ainsi qu’un hexagone central qui se vide petit à petit et qui une fois vide libère un power-ups (il change en fonction de votre niveau). Chaque partie dure 5mn. C’est un bon temps, pas trop long pour se lasser et assez court pour être efficace et rapide. Votre score apparaît en haut de l’écran en temps réel.

mode combat multi-joueurs

Si vous n’avez plus de vie, cela ne veut pas dire que tout est terminé, l’écran ci-dessus apparaît et il suffit d’attendre 10 secondes pour pouvoir recommencer à jouer. Durant ce temps, votre adversaire ne pourra pas vous attaquer. À la fin du combat vous voyez qui a gagné, votre score ainsi que votre niveau.

Nerf Laser Ops Pro face à la concurrence

Malgré quelques petits défauts techniques, Nerf Laser Ops Pro se défends plutôt bien et peut être très amusant pour les amateurs de Laser Game. Mais d’autres marques proposent des produits similaires à quelques détails près.

LAZER M.A.D. Advance Battle Ops

Comme pour le Nerf Laser Ops Pro c’est un jeu qui se joue à l’intérieur ou en plein air. On peut customiser et personnaliser son blaster pour former des équipes. On démarre avec 20 points de vie, et plusieurs modes sont mis à disposition : entraînement pour travailler sa précision, rafale, combat rapproché ou à distance jusqu’à 50 mètres de portée.

Lazer Mad

Laser Battle : Vision nocturne

Doté d’une lampe torche, d’effets de lumière, de son et d’une portée de 60 mètres c’est le jeu idéal pour jouer en plein air. De plus avec son mode nuit pas besoin de s’arrêter de jouer une fois que le soleil se couche. Il est livré avec deux pistolets laser et deux plastrons de couleur rouge et bleu pour former des équipes.

laser battle pour jouer, meme la nuit

Laser X : Le vrai laser tag

Un peu différent, laser X propose en plus de ses concurrents des cibles à porter. Vous devez donc viser ces cibles comme dans un vrai jeu de laser tag. En effet, elles sont conçues pour enregistrer les impacts sur la plupart des parties du corps. C’est le petit plus qui peut faire toute la différence.

le vrai laser tag c'est laser X avec ses cibles

Vair Field : transforme un smartphone en arme

Découvert lors de Laval 2018, Vair Field est un laser game un peu plus développé et surtout fait main. C’est un jeu en réalité augmentée où deux joueurs s’affrontent. Chaque participant insère son téléphone dans un pistolet et utilise son téléphone pour viser son adversaire. L’aire de jeu se transforme en vrais champs de bataille et pour pousser le réalisme au maximum les concepteurs ont pensé à tout. Lorsqu’on est à court de munitions, il faut retirer, pour de vrai, le chargeur dans le pistolet et le remplacer par un autre. Pas de tout repos, certes, mais ce jeu a le mérite d’être plus vrai que nature.

le laser game fait main saupoudré de AR

Conclusion

Le pack Nerf Laser Ops Pro Alphapoint n’est pas parfait, mais il a le mérite d’être amusant. Il offrira tout de même des parties de cache-cache et de bataille aux enfants, sans se faire mal ni rien casser et ça, c’est déjà vraiment bien. Avec un laser peu précis, il est sans doute bien plus immersif dans de grands espaces extérieurs, un jardin par exemple ou on pourrait se cacher. Les piles non fournies ou encore la nécessité d’un smartphone peuvent mettre certains freins. Le brassard n’étant pas du tout sécurisé et très inconfortable, beaucoup de parents hésiteront avant de prêter leur portable. Le mode solo non accessible sans adaptateur est aussi un mauvais point pour ce jeu. Mais son prix de 30 € et la compatibilité de l’application avec d’autres jeux de la gamme Nerf amorti bien cet achat. C’est tout de même un bon laser game pour jeunes enfants.

Points positifs

  • Application intuitive
  • Blaster de bonne qualité
  • Modes de jeu intéressant

Points négatifs

  • Brassard très inconfortable et de mauvaise qualité
  • Laser peu précis
  • Piles non fournies
  • Pas de sécurité pour le smartphone
S’affronter en duel, ou en multi-joueurs sans risquer de casser un vase ou de se faire mal. C’est ce que propose Hasbro avec son nouveau jeu de la gamme Laser Ops Pro. On connaissait les arcs ou encore les projectiles en mousse de Nerf, mais c'est un tout autre genre de jeu que nous propose la marque en collaboration avec Hasbro. Marque : Hasbro et Nerf Disponibilité : Dès à présent Compatibilité : iOS et Android Application : Nerf Laser Ops Age minimum : 8 ans Inclut : Deux blasters et deux Brassards Non inclut: 8 piles AA LR6 Prix : 29,99 € Un laser tag dans…

Design et Ergonomie :Un design intéressé, couplé d’une bonne qualité. Le Blaster semble être solide et résistant.

L’application : Une application intuitive, bien faite et qui propose de nombreuses fonctionnalités.

Prise en main : Un brassard très désagréable à porter. Le smartphone est difficile à maintenir sur l’avant-bras et le laser n’est pas très performant.

Face à la concurrence : Il se positionne plutôt bien, malgré quelques défauts c’est un jeu amusant.

Rapport qualité/prix : Pour 30€ les enfants ont de quoi passer de bons moments, se dépenser et s’affronter en différentes équipes ou même jouer en solo si vous acheter l’adaptateur.

Design et Ergonomie - 7
Application - 8
Prise en main - 6.5
Face à la concurrence - 6.5
Rapport qualité / prix - 7

7

Design et Ergonomie :Un design intéressé, couplé d’une bonne qualité. Le Blaster semble être solide et résistant.

L’application : Une application intuitive, bien faite et qui propose de nombreuses fonctionnalités.

Prise en main : Un brassard très désagréable à porter. Le smartphone est difficile à maintenir sur l’avant-bras et le laser n’est pas très performant.

Face à la concurrence : Il se positionne plutôt bien, malgré quelques défauts c’est un jeu amusant.

Rapport qualité/prix : Pour 30€ les enfants ont de quoi passer de bons moments, se dépenser et s’affronter en différentes équipes ou même jouer en solo si vous acheter l’adaptateur.

Votre avis: 2.78 ( 2 votes)