Accueil / Multimédia / Test de la clef USB Leef iBridge, une solution de stockage pour iPhone et iPad

Test de la clef USB Leef iBridge, une solution de stockage pour iPhone et iPad

Si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que 3 clefs USB Leef iBridge sont à gagner. Comme on a un minimum de conscience professionnelle (pas trop rassurez-vous), nous avons testé le produit avant de vous le refiler. Alors, on vous entube ou pas ?

Marque : Leef

Catégorie : Clef USB

Disponibilité : disponible

Unboxing

La clef USB est emballée dans un petit carton avec sa petite coque. Le tout est sobre, sans fioritures. Pas grand-chose à rajouter.

Design & Ergonomie

S’il est difficile de dire si une clef USB est jolie, puisque par essence c’est une clef USB, on peut au moins dire que son apparence n’est pas vilaine. C’est surtout niveau ergonomie que l’on pourrait potentiellement faire quelques critiques. Mais de ce côté-là, il faut reconnaître que la forme a été bien étudiée pour les terminaux. Nous l’avons testé sur un iPad Mini deuxième génération et aucun problème d’ergonomie. Le fait qu’elle soit installée ne gêne en rien l’utilisation de l’appareil et c’est une très bonne chose. L’appareil tient bien et vous ne risquez pas de l’arracher par mégarde. Autre point qui pourrait faire office de détail, les créateurs ont pensé à orienter le sens de la clef de telle manière que l’extension se tourne vers le haut lorsque vous le branchez à votre ordinateur si bien que si vous utilisez un portable, vous ne risquez pas de toucher la table et de ne pas pouvoir rentrer le produit. C’est bête, mais il fallait y penser.

Application

L’application est très sobre. Pas de fioritures en arrivant sur l’écran d’accueil et ce n’est pas plus mal. Au moins c’est clair et fonctionnel. Pas de soucis de stabilité non plus, même pendant une lecture vidéo. En bref,  c’est bien, très bien même. Et même quand on s’attarde sur les fonctions, c’est vraiment pas mal.

Utilisation

Pour le coup, c’est vraiment très simple. Lorsque vous branchez le dispositif sur l’iPad ou iPhone en lançant l’application, la clef est immédiatement reconnue et fonctionnelle. Ainsi vous pourrez transférer des fichiers de l’iPad vers l’iBridge mais aussi de l’iBridge vers l’iPad que ce soit photos, vidéos ou documents. Il est également possible de prendre des photos et de les enregistrer directement sur la clef USB, pratique lorsque l’on a plus de place. Bien entendu, vous pouvez retrouver les contenus transférés sur l’iPad sans avoir besoin que la clef soit branchée. En terme de compatibilité, la plupart de codec sont pris en compte, même le MKV. Un autre bon point.

Le seul défaut de cette clef, c’est qu’elle soit seulement en USB 2.0 et pas en USB 3.0. De ce fait, la transmission de fichier est un peu longue. Comptez 3 minutes pour 1Go de données. Dommage, il faudra s’armer de patience de ce côté-là, mais quand on sait que c’est le seul défaut de la clef…

Face à la concurrence

Face à Leef, on trouve San Disk qui propose de modèles équivalents, un poil moins cher, à peu près 10 euros de moins sur chaque produit. Les performances promises sont les mêmes, mais il faut reconnaître que niveau design, elle est très imposante et ne semble pas vraiment pratique à utiliser. Autant il est difficile de dire qu’une clef USB est jolie alors dire que c’est vraiment pas top, c’est tout de suite plus simple.

Conclusion

Les plus de iBridge

> Ergonomie
> Application excellente
> Simplicité d’utilisation 

Les moins de iBridge

> Pas de USB 3.0 

Avec iBridge, Leef frappe fort et propose à tous ceux qui sont juste niveau mémoire une solution abordable par rapport au coût de la mémoire chez Apple. Pour mémoire, une hausse de 16 Go dans un des appareils de la marque à la pomme est équivalente à environ 100 euros. Pour ce tarif, il est possible d’obtenir 64 Go d’un coup. Le produit était presque parfait. Seul défaut, une vitesse de transmission de données un peu limite. La faute à l’absence d’USB 3.0. Bilan, on ne vous entube pas (trop) alors foncez et tentez d’en gagner une !